46 600 Avis BD |20 216 Albums BD | 7 891 séries BD
 

Les reines de sang - Aliénor la légende noire, tome 6

 
 

Résumé

Les reines de sang - Aliénor la légende noire, tome 6Afin d'acceder au résumé de Les reines de sang - Aliénor la légende noire, tome 6, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Les reines de sang - Aliénor la légende noire, tome 6Le voici ce 6ème et dernier tome de la collection.

Je dois avouer avoir eu quelques craintes en le tenant dans mes mains après mon achat. En effet, ce tome nous indique clairement qu'il s'agit du dernier de la collection. Je me suis donc dis, à tort, que certains événement seraient passés à la trappe ou traités à la va-vite (il reste quand même 46 ans de la vie d'Aliénor à raconter). Et bien il n'en est rien.

Pour commencer, je soulignerai l'originalité dans la narration, car cette fois c'est une Aliénor vieillissante et mourante qui nous raconte, ainsi qu'au petit fils de Vincent, tout ce qui lui est arrivé depuis son couronnement à Londres.

On retrouvera du coup les nombreux événements qui marquent la vie de la duchesse d'Aquitaine, comme la révolte de ses fils contre leur père, son emprisonnement, ou encore son voyage en Espagne pour aller chercher sa petite fille qui doit épouser Louis VIII, le futur roi de France.

Alors bien sur on pourra craindre que tout se passe trop vite, mais même là il n'en est rien. Les auteurs prennent tout de même le temps de nous expliquer les choses. Les événements s'enchaînent de manière logique et le lecteur ne sera pas perdu car tout est expliqué de façon claire. Cela fait que quand on commence la lecture on n'a pas envie de lâcher le livre.

Question personnage, c'est dans ce tome qu'Aliénor m'est apparu avec l'aspect le plus sympathique. Le personnage de Louis VII est également mieux traité qu'avant et apparaît enfin comme un vrai roi. Le fait que la colère fasse place à la raison, le rend plus intéressant et on le suit donc avec plus de plaisir, et cela rend la nouvelle de sa mort assez triste. Les nouveaux personnages, quant à eux, comme les fils d'Aliénor s'intègrent bien à l'histoire.

Il est aussi vrai que l'ouvrage prend des libertés avec la réalité historique en mettant par exemple en scène une rencontre entre Louis VII et Aliénor en 1159, alors que dans la réalité ceux-ci ne se sont jamais revus après leur séparation en 1152. Mais rien de grave car cela donne des scènes intéressantes, où on voit une Aliénor conserver des sentiments pour Louis (la scène se passant en 1169 où Aliénor et Louis se lancent des regards complices est une bonne trouvaille, et celle ci avoue même: "Pour la première fois, je l'ai peut-être vraiment aimé") et même pleurer la mort de ce dernier à l'annonce de son décès. Du côté de Louis VII, on voit un personnage prêt à faire enfin la paix avec son ancienne femme.

Les dessins sont également d'un très bon niveau. Les visages sont maintenant parfaitement maîtrisés et les scènes d'action sont bien réalisées.

Tout cela fait, qu'à mes yeux, ce tome est le meilleur de la collection.


Chronique rédigée par difool le 19/08/2017
 
 
Statistiques posteur :
  • 973 (66,51 %)
  • 118 (8,07 %)
  • 372 (25,43 %)
  • Total : 1463 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 5,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 4,50 Scénario
  • Dessin : 4,50 Dessin
 
Acheter neuf : Clic ! Clic ! Clic !
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 5.00
Dépôt légal : Aout 2017