46 503 Avis BD |20 164 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Tome 1 : Progénitures
 

Les Nuits Écorchées, tome 1 : Progénitures

 
 

Résumé

Les Nuits Écorchées, tome 1 : ProgénituresAfin d'acceder au résumé de Les Nuits Écorchées, tome 1 : Progénitures, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Les Nuits Écorchées, tome 1 : ProgénituresAprès la publication de biographies en images («Echo» de Cosey, «Les Voyages d’Anna» de Lepage), le galeriste parisien Daniel Maghen se lance dans le monde de l’édition de la bande dessinée. Ce sont "Ewen" de Tiburce Oger et Andreï Arinouchkine (pré-publié dans Bodoï) et "Les Nuits Écorchées" de Régis Penet qui viennent inaugurer la Collection Bande Dessinée du nouvel éditeur. C’est au sein de cette collection qui se veut très éclectique, que le dessinateur de "Marie des Loups" livre son premier album en solo.

Le fil rouge de cette première partie de diptyque repose sur un récit policier relativement classique. En suivant les pas du lieutenant de police Mia Velickovic, le lecteur est plongé dans une enquête visant à élucider le meurtre de Kim Wong, fille d’un puissant industriel mafieux. Pourtant, malgré cet aspect «classique», ce récit parvient à se démarquer des polars traditionnels.

Dès les premières planches, la narration en voix-off, directement inspirée des Chants de Maldoror du poète franco-uruguayen Isidore Lucien Ducasse, alias le comte de Lautréamont, contribue à installer le lecteur dans une atmosphère étrange. L’auteur va placer son intrigue dans une ambiance gothique très réussie, tandis que le milieu contemporain repose habilement sur un fond plus futuriste, impliquant manipulations génétiques et avancées scientifiques plus poussées que ne laisse présager le décor. Ce mélange des genres, s’inspirant des mythes de Frankenstein et de Prométhée, est géré de manière très efficace.

Le graphisme de Régis Penet contribue également à installer cette ambiance singulière, notamment grâce à des tons qui sont choisis avec grande justesse et qui enveloppent ce thriller futuriste de mystère. L’architecture est splendide, avec des décors baroques et de nombreuses sculptures très réussis. Le seul petit reproche que je formulerais se situe au niveau des personnages secondaires parfois trop caricaturaux et d’une héroïne principale dont la personnalité, trop différente de jour et de nuit, balance à la limite du crédible.

Le suspense monte au fil des pages et le rythme de ce premier tome captivant est excellent. Le deuxième tome est annoncé pour la fin de l’année et, à partir du troisième tome, la série devrait avancer à coups de one-shots.


Chronique rédigée par yvan le 06/07/2008
 
 
Statistiques posteur :
  • 2374 (58,34 %)
  • 1123 (27,60 %)
  • 572 (14,06 %)
  • Total : 4069 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,50 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 13,30 13,30 13,30
Acheter d'occasion : 8,40
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.00
Dépôt légal : Mai 2008