45 019 Avis BD |19 404 Albums BD | 7 698 séries BD
Accueil
Tome 2 : Meurtres dans un jardin français
 

Les Nouvelles Enquêtes de Ric Hochet, tome 2 : Meurtres dans un jardin français

 
 

Résumé

Les Nouvelles Enquêtes de Ric Hochet, tome 2 : Meurtres dans un jardin françaisAfin d'acceder au résumé de Les Nouvelles Enquêtes de Ric Hochet, tome 2 : Meurtres dans un jardin français, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Les Nouvelles Enquêtes de Ric Hochet, tome 2 : Meurtres dans un jardin françaisLe premier Ric Hochet à la sauce Zidrou/Van Liemt pouvait sembler déroutant sur le parti pris par les auteurs d’opérer quelques changements au héros. Je m’attendais à la même chose dans ce deuxième tome. Commençons par l’intrigue puisque c’est la base de n’importe quel épisode de Ric Hochet. Ici c’est une meurtrière qui tue des hommes seuls au Jardin du Luxembourg. Une énigme basique avec un développement guère palpitant et une conclusion peu convaincante. Mais, pour moi, c’est aussi ce qui fait le charme d’un bon Ric Hochet, ses enquêtes étant souvent farfelues, Zidrou ne fait qu’en reprendre le B-A ba.

Ce qui me semble plus intéressant c’est ce qui gravite autour, l’auto dérision dont fait preuve Ric (le héros qui s’en tire toujours), les personnages comme Nadine ou le commissaire que le scénariste n’hésite pas à pousser encore plus loin dans la caricature. Je rajoute aussi toutes les allusions au climat politique et social de cette époque post soixante-huitarde qui me plaisent bien.

Pour le dessin, on s’aperçoit assez vite que Van Liemt ne fait pas un simple copier/coller de l’œuvre originale. La ligne claire n’est plus ce qu’elle était, mais ça ne me choque pas plus que ça. Evidemment, pour les fans qui considèrent Ric Hochet comme moi je considère Tintin, je comprends que cette reprise puisse faire bouillir. Mais encore une fois je ne connais que les 12 premiers tomes de la série originale, et je ne trouve pas cette reprise honteuse.


Chronique rédigée par Olivier73 le 30/03/2017
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de Olivier73Reflet de l'avatar de Olivier73
Statistiques posteur :
  • 1647 (80,77 %)
  • 34 (1,67 %)
  • 358 (17,56 %)
  • Total : 2039 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : 11,40 11,40 11,40
Acheter d'occasion : 7,99
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.25
Dépôt légal : Novembre 2016

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Les Nouvelles Enquêtes de Ric Hochet, tome 2 : Meurtres dans un jardin français, lui attribuant une note moyenne de 3,25/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

29 9 2017
   

Ayant bien aimé le premier volet de ces « Nouvelles enquêtes de Ric Hochet », je n’ai pas hésité à me procurer cette deuxième aventure imaginée par les successeurs d’André-Paul Duchâteau et Tibet. Pour l’occasion, Zidrou et Simon Van Liemt nous baladent dans les Jardins du Luxembourg à Paris, où notre ami Ric Hochet enquête sur une mystérieuse jeune femme qui assassine les hommes à qui elle donne rendez-vous dans le parc d’un baiser aussi fougueux que mortel.

Après un premier tome qui invitait à suivre le Caméléon, le plus célèbre ennemi de notre ami journaliste, c’est donc bel et bien Ric Hochet qui est aux manettes de cette seconde aventure qui reprend à nouveau tous les ingrédients et les personnages de l’univers du héros… même si le professeur Hermelin manque cruellement à l’appel. Le lecteur a droit à une intrigue bien ficelée, mais sans véritable surprise, qui propose une histoire de vengeance sur fond politique. Si cette histoire de baisers mortels est un peu rocambolesque, cette remise à neuf du personnage est à nouveau marquée par des dialogues teintés d’humour, voire même légèrement (trop) parodiques.

Si le scénario est légèrement moins emballant que le précédent, le jeune dessinateur Simon Van Liemt s’en sort une nouvelle fois haut la main, surtout que reprendre le flambeau d’un homme qui a dessiné pas moins de 78 aventures du célèbre journaliste-détective n’est pas une mince affaire. Force est donc de constater qu’il s’en sort très bien, respectant d’une part le travail de son prédécesseur, tout en insufflant sa propre personnalité et une approche plus moderne.

Vivement le troisième tome, intitulé « Comment réussir un assassinat ».