45 792 Avis BD |19 823 Albums BD | 7 810 séries BD
Accueil
Tome 3 : Le Soupir des Étoiles
 

Les Naufragés d'Ythaq, tome 3 : Le Soupir des Étoiles

 
 

Résumé

Les Naufragés d'Ythaq, tome 3 : Le Soupir des ÉtoilesAfin d'acceder au résumé de Les Naufragés d'Ythaq, tome 3 : Le Soupir des Étoiles, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Les Naufragés d'Ythaq, tome 3 : Le Soupir des ÉtoilesL’énième tome d’héroïc fantasy sorti de l’imagination fertile de Christophe Arleston et le troisième en un an au sein de cette série. Une recette sauce Lanfeust bien connue qui continue de faire mouche auprès du grand public.

Toujours autant d’aventure et de rythme dans ce tome, des héros typiques et un scénario qui part souvent dans toutes les directions, et pas toujours dans celui de la quête finale. Mais, malgré une panne de moteurs et des vilaines bestioles qui viennent distraire le lecteur sans trop faire avancer le schmilblick, ce tome va tout de même ajouter quelques éléments intéressants qui vont donner l’impression que l’on se dirige vers une grosse découverte. Et si la faim du lecteur n’est pas apaisée, la recette est telle qu’il en apprendra juste assez pour le tenir en haleine jusqu’au prochain tome.

Question graphisme, le dessin d’Adrien Floch (3 tomes en un an !!!) et les couleurs des Crazytoons restent impeccables, avec un affrontement contre les horribles insectes (sortis d’Aliens) de toute beauté.

Bref, un troisième tome qui contient moins de pages que les précédents, mais toujours aussi dynamique et qu’il faudra classer entre le deuxième et le quatrième tome de cette série (le jour où ils enlèvent la numérotation des tomes d’Arleston, vous serez bien dans la merde avec tous ces tomes qui se ressemblent et vous me remercierez pour ce commentaire anodin).


Chronique rédigée par yvan le 01/11/2006
 
 
Statistiques posteur :
  • 2374 (58,34 %)
  • 1123 (27,60 %)
  • 572 (14,06 %)
  • Total : 4069 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 2,50 Note générale
  • Originalité : 1,00 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 13,78 13,78 13,78
Acheter d'occasion : 1,20
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.00
Dépôt légal : Juin 2006

Avis des lecteurs

4 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Les Naufragés d'Ythaq, tome 3 : Le Soupir des Étoiles, lui attribuant une note moyenne de 3,00/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

30 4 2018
   

J'ai trouvé une certaine baisse de rythme dans ce tome. Peut être parce que, globalement, la trame principale n'avance pas d'un poil.

On retrouve quand même les bonnes idées d'Arleston: de nouvelles bestioles, de nouveaux peuples, et toujours un peu d'humour (moins cela dit); tout cela fait qu'on ne s'ennuie pas et qu'on n'a vraiment l'impression de faire du sur-place.
Cet épisode est aussi rempli d'encart de situation (je ne connais pas le terme technique pour ces petits textes permettant la mise en situation des nouveaux lieux), toujours est-il que je fais une fixation sur ceux d'Arleston et que je les ai maintenant en horreur.
On espère avoir une surprise pour le prochain volume, la fin le laisse un peu supposer.

Le dessin reste le point fort, avec les couleurs et l'aventure rondement menée. Ce qui fait qu'on ne s'ennuie pas et que c'est bien ce qu'on demande pour ce genre de production.

17 3 2015
   

Après deux tomes qui permettaient de s'approprier l'univers te les personnages, le tout rythmé par beaucoup d'actions, voilà que l'on part à la découverte des origines de cette planète, origines qui restent mystérieuses compte tenu des révélations de fin de tome précédent. Encore une fois, Arleston nous offre unjoli équilibre entre développements actuels, révélations sur les origines d'Ythaq, et petite quête annexe dans les entrailles d'une bibliothèque Feng infestée par des méchantes bébêtes. On sent que les forces se réorganisent, que le scénariste modfie un petit peu les rôles de chacun pour réorienter le récit, introduit de nouveau éléments pour faire avancer sa trame principale. Tout ces éléments sont distillés dans une petite quête épique qui permet de passer un bon moment. L'ensemble donne l'impression d'un beau dynamisme, on ne s'ennuie pas et le spectacle est assuré, et la trame générale évolue quelque peu.

Il n'y a rien de révolutionnaire dans cette série mais une narration efficace, un univers fouillé, des dessins très colorés et une tonalité enjouée et légère en font tout l'attrait.

23 12 2007
   

Troisième tome d'Ythaq, cette planète qui n'existe sur aucune carte spatiale et où une nef de croisière s'est échouée...
Pas de grands changements par rapport aux tomes précédents : les "naufragés" sont toujours poursuivis par d'affreux mercenaires. Une sorte de mystère va quand même se révéler : il y aurait une relation de cause à effet entre le crash et la planète elle-même... mais ce n'est qu'un coin du voile qui va se relever au lecteur (donc moi !)...
Tout ça pour un troisième tome assez convenu de par son postulat et ses développements ; mais une histoire assez haletante qui retient l'attention.
Le graphisme ?... rien d'autre à dire qu'il est vraiment tout bon tout beau ; un trait net, bien lisible, dans des cases parfois très fouillées et -surtout- bien mis en valeur par une belle palette de couleurs.
Rien de bien neuf sous le soleil d'Ythaq ; mais du solide et de l'attractif. Et c'est déjà pas mal...