46 557 Avis BD |20 190 Albums BD | 7 887 séries BD
Accueil
Tome 1 : La première cité
 

Mystérieuses cités d'or (Les), tome 1 : La première cité

 
 

Résumé

Mystérieuses cités d'or (Les), tome 1 : La première citéAfin d'acceder au résumé de Mystérieuses cités d'or (Les), tome 1 : La première cité, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Mystérieuses cités d'or (Les), tome 1 : La première citéLe XVI siècle... Des quatres coins de l'Europe, de gigantesques voiliers partent à la conquête du nouveau Monde. A bord de ces navires, des hommes, avident de rêves,d'aventure et d'espace, à la recherche de fortune. Qui n'a jamais rêvé de ces mondes souterrains, de ces mers lointaines peuplées de légendes, ou d'une richesse soudaine qui se conquererait au détour d'un chemin de la cordillères des Andes. Qui n'a jamais souhaité voir le soleil souverain guidé ses pas au coeur du pays Inca vers la richesse et l'histoire des Mystérieuses Cités d'Or.

Ces quelques phrases résonnent dans ma tête depuis mon enfance, j’ai vu et revu chaque épisode de la série que je connais donc par cœur. Et j’ai la joie de la faire connaître à mes enfants maintenant avant de découvrir avec eux la nouvelle saison, tant attendue !

Et c’est dans ce contexte que Kazé publie le premier tome de l’adaptation manga de cette série mythique ! Ce premier tome va nous mener jusqu’à l’arrivée d’Esteban et de ses amis au large du nouveau monde à bord du Solaris. Hélas, on est forcément déçu par les adaptations que l’on va lire, encore plus quand on a adoré la version original. Et ce premier tome ne fait pas exception à cette règle.

Tout d’abord, au niveau du scénario, la présentation des personnages a été raccourcie et il manque tout le passage qui se déroule à Barcelone, la rencontre entre Esteban et Mendoza, l’histoire du médaillon… Pour la suite, on ne retrouve pas le rythme de l’anime, ses rebondissements. Du coup, on a vite l’impression de voir l’anime avec des passages élagués. Alors, ça se lit mais ça ne se savoure pas de la même façon.

Au niveau du dessin, il manque de dynamisme. Les personnages sont un peu trop figés, surtout au niveau de l’expression de leurs visages. Il est certes difficile de passer d’une version animée à une version papier mais on n’imagine pas les scènes, on ne créé par les images qui manquent. On revoit seulement la scène de l’anime et on constate les faiblesses de cette retranscription.

On avait à la base une œuvre culte, trop culte pour qu’une adaptation puisse nous montrer toute sa richesse. Je ne suis pas déçue mais pas émerveillée non plus. Je pense qu’il aurait fallu enrichir l’œuvre, ajouter des petits détails pour la rendre plus intéressante et non pas faire des coupes, souvent trop importante.


Chronique rédigée par Cha le 27/03/2013
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de ChaReflet de l'avatar de Cha
Statistiques posteur :
  • 236 (19,92 %)
  • 18 (1,52 %)
  • 931 (78,57 %)
  • Total : 1185 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 5,00 Originalité
  • Scénario : 2,50 Scénario
  • Dessin : 2,50 Dessin
 
Acheter neuf : 8,54 8,54 8,54
Acheter d'occasion : 24,99
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.00
Dépôt légal : Mars 2013

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album Manga Mystérieuses cités d'or (Les), tome 1 : La première cité, lui attribuant une note moyenne de 3,00/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

8 4 2013
   

Complétement en accord avec Cha sur son analyse. J'ai d'abord acheté ce livre pour mon fils qui me tanne avec les cités d'or depuis que la pub à la télé annonce sa suite pour le 07 avril 2013, plus de vingt ans après.
Je ne connais pas la série par coeur, mais quand même assez bien, surtout que mon fils s'est enfilé les 10 premiers épisodes ce week end. Et ça tombe plutôt bien car ce premier tome version manga retrace à peu près ces 10 premiers épisodes jusqu'à la découverte du Solaris.
Effectivement ce n'est pas mauvais, mais ça ne vaut pas le dessin animé, surtout qu'il n'y a aucune valeur ajoutée, on retrouve les mêmes situations avec quelques passages supprimés, comme le dit Cha.
Les dessins ne m'ont vraiment pas emballé, c'est parfois écrit très petit et certains détails des doubles pages se trouvent dans la pliure et ça devient difficile d'interprétation. Et puis les cités d'or, ça brille normalement, alors le Solaris en Noir et Blanc c'est pas vraiment génial.

Je crois que "les cités d'or" resteront d'abord un dessin animé plutôt qu'une BD pour encore un petit bout de temps.