46 492 Avis BD |20 156 Albums BD | 7 883 séries BD
Accueil
Tome 3 : Les tours du Floovant
 

Les Maitres cartographes, tome 3 : Les tours du Floovant

 
 

Résumé

Les Maitres cartographes, tome 3 : Les tours du FloovantAfin d'acceder au résumé de Les Maitres cartographes, tome 3 : Les tours du Floovant, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Les Maitres cartographes, tome 3 : Les tours du Floovant"Les tours du Floovant" est le meilleur album des Maîtres cartographes que j'ai lu à ce jour (voir mes critiques des deux précédents).

L'action y est ininterrompue, haletante et variée. L'humour est bien employé, mieux que dans certains Lanfeust où Arleston en fait des tonnes. La découverte de cette région du monde de Dandale a visiblement inspiré le scénariste.

Le dessinateur également, ajouterais-je. Le trait me semble avoir gagné en qualité et en précision, plusieurs cases dévoilant de somptueux décors.

Une vraie bonne surprise, d'autant que l'on en apprend encore un peu plus sur les sapientistes qui s'affirment comme le fil rouge de la série.
Celle-ci est donc à découvrir si ce n'est déjà fait.


Chronique rédigée par Jean Loup le 24/10/2002
 
 
Avis de :Une excellente BD ! Note de l'album : 4,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de Jean LoupReflet de l'avatar de Jean Loup
Statistiques posteur :
  • 1313 (63,80 %)
  • 390 (18,95 %)
  • 355 (17,25 %)
  • Total : 2058 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : 11,88 11,88 11,88
Acheter d'occasion : 6,50
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.00
Dépôt légal : Mars 1994

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Les Maitres cartographes, tome 3 : Les tours du Floovant, lui attribuant une note moyenne de 4,00/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

1 10 2010
   

Après un deuxième tome qui m'avait vraiment déçu, voilà que je retrouve dans cet album les qualités auxquelles j'avais accroché dans le premier opus. Ici, l'histoire se concentre sur Olivre, Archim le cartographe restant au second plan tout au long de l'histoire. Le récit n'est pas vraiment d'une originalité renversante, le père d'Olivre se faisant enlever et ce dernier part à sa recherche. Toutefois, l'environnement dans lequel évolue tout ce petite monde, les quelques pointes d'humour, la révélation finale sur le père d'Olivre, et le fait qu'un nouveau membre se joigne au duo que l'on connaît, sont autant d'éléments nouveaux et bien agencés qui donnent un peu de dynamisme à cette histoire. Il est vrai que jusqu'à présent, le rôle des femmes dans cette série était anecdotique, sauf pour Archim, et que cette position machiste ne pouvait être tenue très longtemps. La fin de cet album lance véritablement sur un mystère, et si les sapientistes servaient de fil conducteur entre les tomes jusqu'à présent, j'ai l'impression que c'est dans ce tome que l'histoire commence vraiment, que l'on s'inscrit véritablement dans une série suivie.

Les couleurs ont plus appuyées, ce que permet le décor luxuriant. Toutefois, le trait reste assez particulier, avec ces barbes tirées à la règle, et avec cette faune assez figée, bien que richement imaginée (les écureuils volants sont assez moches, je trouve). Mais dans l'ensemble, il y du mieux.

L'histoire gagne en profondeur, et semble désormais véritablement lancée. Les dessins, et surtout les couleurs, gagnent en clarté et précision. Dans l'ensemble, c'est donc plus agréable à lire.