46 560 Avis BD |20 193 Albums BD | 7 888 séries BD
 

Les Lumières de l'amalou, tome 4 : Gouals

 
 

Résumé

Les Lumières de l'amalou, tome 4 : GoualsAfin d'acceder au résumé de Les Lumières de l'amalou, tome 4 : Gouals, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Les Lumières de l'amalou, tome 4 : GoualsQuatrième tome de la splendide saga de Gibelin et Wendling, cet album confirme l'évolution graphique et scénaristique préfigurée par le précédent tome.

L'histoire gagne en profondeur, et sait éviter les écueils du manichéisme. Les psychologies des personnages s'affinent au fur et à mesure, et on cerne de plus en plus les ramifications entre la légende et les personnages.

Le dessin n'est pas en reste, car Wendling semble être en pleine forme : les couleurs sont splendides, et son trait est plus maîtrisé. Wendling s'émancipe et semble avoir trouvé son propre style, qui convient très bien aux Lumières de l'Amalou : des traits vifs qui donnent de l'épaissseur à ses personnages en 2d. Mention spéciale, comme dans l'album précédent, pour tous les monstres qui émaillent le récit. Wendling semble prendre un malin plaisir à jouer les démiurges, et quel résultat ! (J'ai un faible pour le personnage du Cafou, sorte de chat gigantesque qui parle avec un cheveu sur la langue).

A lire absolument !!


Chronique rédigée par vladkergan le 18/06/2002
 
 
Avis de :Une excellente BD ! Note de l'album : 4,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de vladkerganReflet de l'avatar de vladkergan
Statistiques posteur :
  • 351 (68,82 %)
  • 73 (14,31 %)
  • 86 (16,86 %)
  • Total : 510 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 13,78 13,78 13,78
Acheter d'occasion : 5,49
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.00
Dépôt légal : Mai 1994

Avis des lecteurs

4 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Les Lumières de l'amalou, tome 4 : Gouals, lui attribuant une note moyenne de 4,00/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

24 7 2013
   

Nous revoici plongés au cœur du monde du chêne, et décidemment j’accroche bien à ce monde, surtout que la neige rend le décor encore plus féérique. Enfin, féérique disons plutôt fantastique car les Gouals , ces espèces de monstres anguille/serpent à la taille démesurée sont tapis sous la glace et font un peu froid dans le dos. C’est ainsi qu’Orane, Andréas et Elwood vont essayer de trouver l’arbre tout en fuyant les monstres.

De leur côté Yz et Meth, qui ont réussi à s’échapper et à passer dans le monde des humains, cherchent Théo. Ces personnages là aussi sont intéressants et bien développés. J’aime bien aussi Arthus qui se lance à la poursuite d’Elwood. Bon tout ça laisse présager un bon 5ème et dernier tome, le scénario est bien amené et tout s’agence parfaitement. Les cadrages et découpages sont de plus en plus osés ce qui donne un album bien rythmé où les pages se tournent vite.

Graphiquement, le dessin de Wendling, que j’apprécie vraiment beaucoup, s’affine de tome en tome, les traits hésitants du début laissent la place à des traits vifs et incisifs.

Un excellent tome, j’en redemande.

9 1 2006
   

Dès les premières planches, à travers une mise en scène originale, on en apprend plus sur les motivations de Meth et d’Yz, les deux hybrides échappés du monde de l’Arbre.

Par la suite, on prend les mêmes et on recommence : la petit troupe rebrousse chemin et affronte les créatures évoquées à l’aller.

L’action se déroule également dans le camp des hommes, dans celui des furets et autour de Théo, ce qui confère beaucoup de dynamisme au récit.

Le style graphique s’affine encore, pour le plaisir des yeux. À souligner également : l’excellent découpage ainsi que les cadrages.

Ce tome 4 est très agréable mais je suis heureux de savoir qu’il ne reste qu’un tome avant le dénouement, car il y a finalement peu de nouveaux éléments au niveau de l’intrigue.

9 11 2005
   

je suis rassurée! :D
effectivement, j'avais tourvé l'album n°3 vraiment très médiocre, mais voilà que le 4 m'a tout de suite beaucoup plus divertit, emmerveillée, touchée...
Les 3 amis reunissent leurs forces pour retrouver le monde des humains, après avoir parler avec l'arbre qui les a convaincus d'une chose importante, qui nous suivra desormais jusqu'a la fin de l'histoire.
Pendant ce temps, les deux jumeaux sont toujours à la recherche de Théo, l'oncle de la transparante.
ce 4eme tome, est beaucoup plus clair que le précédent, et l'histoire suit son cours agréablement, et nous divertit comme il se doit.
Les héros ont maintenant une personnalité bien definit, et savent a quoi s'attendre les uns envers les autres, et même le lecteur se retrouve parfaitement.
Un joli conte finalement, que j'approuve bien plus que dans le 3eme tome !