46 566 Avis BD |20 199 Albums BD | 7 889 séries BD
Accueil
Tome 1 : L'onguent admirable
 

Les Feux d'Askell, tome 1 : L'onguent admirable

 
 

Résumé

Les Feux d'Askell, tome 1 : L'onguent admirableAfin d'acceder au résumé de Les Feux d'Askell, tome 1 : L'onguent admirable, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Les Feux d'Askell, tome 1 : L'onguent admirableArleston, le scénariste de lanfeust, s'est bien occupé de cette Bd avant de connaître le succés que l'on connait. On a moins ici l'humour déjanté qui a fait son style, que l'on retrouve tout de même et qui enjolive cette histoire relativement conventionnelle mais très distrayante, assez violente... et très sensuelle.

Au dessin, Mourier fait étalage d'un style aux couleurs magnifiques(peinture à l'huile),détaillé et très clair. C'est le point fort de l'ouvrage qui garantie au lecteur un plaisir de lecture intense surtout lorsque notre danseuse érotique fait étalage de ses charmes!

Notons que rien pour le moment ne permet d'expliquer ce que sont les feux d'Askel...


Chronique rédigée par mika12 le 11/03/2002
 
 
Statistiques posteur :
  • 5 (83,33 %)
  • 1 (16,67 %)
  • Total : 6 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 2,00 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 5,00 Dessin
 
Acheter neuf : 13,78 13,78 13,78
Acheter d'occasion : 7,94
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.00
Dépôt légal : Juillet 1993

Avis des lecteurs

6 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Les Feux d'Askell, tome 1 : L'onguent admirable, lui attribuant une note moyenne de 3,00/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

Olsimar :Une excellente BD ! Note de l'album : 4,50
Avatar de Reflet de l'avatar de
18 8 2010
   

Pour ma part je suis fan.
On reconnait bien le style d'Arleston, mais pour un public plus "avertie" que Lanfeust.
Sans être une BD érotique il est évident que la plastique de Cybill joue un rôle non négligeable.
Sinon le dessin avec les couleurs apposées directement crée cet univers si particulier. Mais malheureusement cette technique (2 à 3 fois plus longue que la technique classique) explique que la suite se fasse attendre car Mourier (le dessinateur) manque de temps pour réaliser le tome 4.
Le scénario reprend les grand standard du genre héroïque fantasy (le guerrier, le voleur …) en y rajoutant un ton moins mièvre, du sang et bien sur les fesses de Cybill.
Bonne lecture.

28 6 2009
   

C'est vrai que le dessin de Mourier est plein de qualités...mais je n'aime pas. C'est peut-être dû à ses couleurs trop crues. Et je trouve que les arrière-plans manquent de détails, des visages notamment, et les décors sont creux.
Mais le dessin ne fait pas tout. Tournons nous vers le scénario :
Où est l'originalité dans ce début de série ? Les personnages sont pompés sur La Quête de l'Oiseau du Temps, Cybil étant un mélange de Pelisse et de Drüuna. Il y a le simili Bragon, le simili "l'inconnu" (le maniaque du couteau) et un poète qui n'est autre que 6.P.O. (de Star Wars) en chair et en os ! Il n'y a que le gamin en plus, qui est l'habituel petit rusé de ce genre de bande.
On essaye de faire du Bourgeon dans la conception de ce monde imaginaire et de ses costumes... on essaye...
Bref, le scénario est banal, si ce n'est cette agaçante Cybil exagérément exhibitionniste.
Pour l'instant, cette série me parait sans intérêt.

15 10 2006
   

Depuis le temps qu'on me rabat les oreilles avec cette série, je l'ai lu, histoire de ne pas mourir inculte....
Ben voilà, j'ai vu.... Désolée mais honnêtement, je ne vois pas ce qu'on lui trouve, à cette série. Peut-être est-ce cet hypothétique tome 4 tant attendu qui fait parler de lui ? Ou alors, c'est réellement la série elle-même qui enchante tant de monde ? Comprend pas...
Ce n'est pas mauvais, non, soyons justes. Mais c'est ultra-classique, cliché et tout... Le seul aspect positif su scénar, c'est le fait que l'humour est bon. Pas lourd, juste bien comme j'aime. Mais à part ça oui y a de l'action, mais franchement, pas de quoi crier au génie.... Ou alors (et c'est fort possible aussi), je ne suis pas la cible.

Par contre, et c'est pourquoi j'ai presque envie de réhausser ma note, les dessins sont d'une beauté.... La couleur directe, y a pas, ça en jette ! J''aime beaucoup les Trolls (enfin les 4 premiers tomes), mais faut avouer que là c'est autre chose. Superbe, tout simplement.
Allez, si ce fichu tome 4 sort un jour, je le lirai, sait-on jamais....

6 10 2002
   

Très surprise par la qualité du dessin, j'ai trouvé que cette Bd avait un démarrage un peu lent (mais où vont-ils?) et des scènes trop cadencées, mais je me suis vite laissée prendre au jeu des personnages! et puis finalement après lecture de la suite, je suis franchement déçue!
La jeune danseuse m'a bien plu au début car elle a du tempérament, et une plastique superbe (normal elle est pas grande!!) mais la pauvre n'est qu'un jouet destinée à amuser les messieurs! Je n'ai finalement retenue que la grossierté du récit et je n'ai pas réussi à dépasser cette impression négative.
Certains me diront, "mais c'est elle qui est comme ça". Je préfère ne pas répondre car le débat s'envenimerait inutilement.
Question humour, Arleston le pratique, c'est clair, mais je l'ai trouvé plutôt lourd, et pas très fin!!!
je ne peux pas dire que ce tome m'ait subjugué, donc j'ai lu la suite et je ne dirais qu'un mot: Beuark. Je n'ai vraiment pas apprécié cette série.
en résumé, j'aime le dessin, la base d'un récit plein d'ironie et d'humour... (seulement la base) mais le scénario me paraît trop classique et trop "hot" pour moi!
Je me demande quand cela va prendre une tournure haletante? Car à mon sens seul des adolescent prépubère trouve cette série haletante!
Bref, je n'ai pas réellement aimé, bien que le dessin soit d'une bonne qualité.

16 3 2002
   

Ce qui m'a frappé le plus c'est ces dessin, j'ai vraiment accroché à fond ! Mais le scénario cest une autre paire de manche, l'histoire des marin et tout c'est du déjà vu, Borgeon l'a fait avant, et g pas trop aimé, mais quand meme c'est différent, l'humour est présente etc...Ce que j'aim en Arleston c'est le rythme qu'il met dans l'histoire, c'est vraiment agréable à lire...
Donc les desins, des formes pas mal du tout, c'est osn styl bin à lui, mais ce qu'est g adoré au dessus de tout c'est les couleurs directs !!!!
Vraimen bien maniées ! Sublime, des effets irréallisable...
Mais...à quand la suite !?!