39 785 Avis BD |16 890 Albums BD | 6 781 séries BD
Accueil
Tome 14 : Des corps rompus
 

Les Femmes en Blanc, tome 14 : Des corps rompus

 
 

Résumé

Les Femmes en Blanc, tome 14 : Des corps rompusAfin d'acceder au résumé de Les Femmes en Blanc, tome 14 : Des corps rompus, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Les Femmes en Blanc, tome 14 : Des corps rompusNous retrouvons donc nos infirmières de charme et de choc dans un nouvel album, plus réussi que le précédent…

Cette fois-ci Cauvin semble plus inspiré, et nous offres quelques gags très réussis, notamment « Bisque bisque rage… » . Mais encore une fois, tous les gags ne sont pas de qualité égale. Mais il est très net que la qualité moyenne de cet album est supérieure au précédent. Bien que n’étant pas un grand fan de Cauvin et de son style, je dois dire que j’ai souris à plusieurs reprises en lisant cet album…

Les dessins de Bercovici sont très classiques pour ce style d’album et s’inspire bien évidemment du style Franquin sans arriver à l’égaler. Reste un trait agréable et qui correspond assez bien à l’ambiance survitaminée de cette série…

On se demande quand même où Cauvin va chercher tout ça, et on frissonne quelque peu lorsqu’il nous confit que derrière certains gags se cache un soupçon de vérité scientifique. Peut-être un jour seront-nous tous de porcs…

Un album plus drôle que le précédent


Chronique rédigée par Nean le 02/09/2005
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de NeanReflet de l'avatar de Nean
Statistiques posteur :
  • 329 (76,87 %)
  • 69 (16,12 %)
  • 30 (7,01 %)
  • Total : 428 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : Clic ! Clic ! Clic !
Acheter d'occasion : 4,99
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.50
Dépôt légal : Janvier 1996