46 501 Avis BD |20 162 Albums BD | 7 884 séries BD
Accueil
Tome 5 : Sea, sex and Deuche !
 

Les damnés de la route, tome 5 : Sea, sex and Deuche !

 
 

Résumé

Les damnés de la route, tome 5 : Sea, sex and Deuche !Afin d'acceder au résumé de Les damnés de la route, tome 5 : Sea, sex and Deuche !, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Les damnés de la route, tome 5 : Sea, sex and Deuche !Cet album se divise encore en deux parties. La premiére excellente avec un Philémon des grands jours. Franchement ce personnage est excellent. Sympathique, jovial, on compatit avec tout ce qui lui arrive. Sa femme et sa fille sont aussi une source de gags la aussi de bonne qualité.

Par contre revers de la médaille, les auteurs persistent à nous resortir Enzo Pecari. Le dangereux fou du volant. Si certains gags sortent du lot (la marche arriére dans le radar automatique), le reste reste bien en dessous de la premiére partie. Et c'est bien dommage. Car si l'album avait été linéaire dans la qualité, je pense que cette série deviendrait nettement plus populaire qu'elle ne peut l'être aujourd'hui. Mais celà va peu être changer. En espérant dés le sixiéme tome. J'en doute, même si je le souhaite.

Il reste tout de même un agréable moment de lecture. Et c'est bien le principal.


Chronique rédigée par Bloodtower le 30/04/2006
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de BloodtowerReflet de l'avatar de Bloodtower
Statistiques posteur :
  • 165 (95,93 %)
  • 7 (4,07 %)
  • Total : 172 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 10,40 10,40 10,40
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.00
Dépôt légal : Mai 2005

Avis des lecteurs

3 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Les damnés de la route, tome 5 : Sea, sex and Deuche !, lui attribuant une note moyenne de 3,00/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

9 12 2013
   

J’ai bien aimé cet album. Les gags dans leur ensemble se lisent rapidement.

A la lecture on remarque que cette série semble nous présenter peu de personnages. On a surtout le conducteur de la deux chevaux et celui de la ferrari. Les gags montrent de façon exagéré les travers des automobilistes (le conducteur qui ne veut pas casser sa moyenne, celui qui va à toute vitesse), mais il faut dire que certaines situations ont comme un air de réalisme. On peut citer par exemple les gags sur les aires de repos où le conducteur chronomètre presque le temps passé aux WC afin de repartir le plus vite.

Certains gags sont plutôt drôles, mais la plupart du temps il ne provoque que des sourires. On peut par contre noter le gag qui dénonce l’abandon des animaux lors des vacances. Je trouve que l'idée est bonne de parler de ce sujet sensible. Dans cette logique on peut aussi parler de celui sur l'alcool au volant (celui qui conduit, c'est celui ne boit pas). J'ai aussi bien aimé le gag qui dénonce les sois disant cadeaux que l'on peut gagner dans les stations services en faisant son plein d'essence.

J’ai aussi noté que le conducteur de la deux chevaux avait des airs de ressemblance avec Mr Dubut de la série des Foot maniacs.

Le dessin est lui dans le mêmce style que beaucoup d’autre séries (comme par exemple les Foot maniacs que je viens de citer). Il est bon, mais il est déjà vu et revu.

27 5 2013
   

On connaît le principe adopté par les éditions Bamboo pour dynamiser leurs ventes : faire des séries ultra-ciblées pour toucher des corporations de lecteurs. "Les Profs", "Les gendarmes", "Les pompiers", "Les toubibs" ou "Les informaticiens" ont ainsi leur série ; ici, il s'agit pour "Les damnés de la route" de séduire les automobilistes.

Au programme : graphisme gros nez, ici assuré par Rodrigue mais qui aurait pu être signé par une ribambelle d'autres dessinateurs au style passe-partout. Ce n'est pas mal dessiné, mais on a l'impression (justifiée) d'avoir vu et revu depuis plus de trente ans ce genre de planches. Et pour les gags signés Achdé, là encore pas de surprise : on est en terrain connu, avec la chute en dernière case, le gag en une planche (sauf exception qui dépasse le format calibré) et un humour sympathique mais lu des centaines de fois.

On ne peut pas dire que ce soit mauvais. C'est juste totalement passe-partout et sans saveur particulière. A vous de voir si vous avez envie de vous détendre avec ce genre de produit très grand public qui n'apporte rien de neuf à la bande dessinée.