46 449 Avis BD |20 138 Albums BD | 7 882 séries BD
Accueil
Les Cités obscures
 
Note moyenne de la série : 3.87

Les Cités obscures

Les Cités obscures est une série BD qui est ou a été éditée chez Casterman.
Peeters (Scénariste), Schuiten (Dessinateur) ont travaillé sur cette bande dessinée.

Les Cités obscures est parue initialement en Septembre 1983, le plus récent album référencé sur Coin BD datant de Octobre 2009.

A ce jour, 13 albums BD concernant Les Cités obscures sont référencés dans notre base, et 37 avis BD lui attribuent une note moyenne de 3,87/5.

 
Aucun mot-clé n'a été défini. Ajoutez-en !
 
Ajouter un album à cette série
 
 
Evolution de la série Les Cités obscures au fil des tomes :
Evolution de la série Les Cités obscures au fil des tomes
Export Graphique de l'évolution de la série
 

Les Cités obscures : Souvenirs de l'Eternel présent

Note moyenne de l'album : 2,50
Octobre 2009
 
Aimé est le seul enfant vivant à Taxandria, ville fantomatique, à moitié en ruine... Suite à un mystérieux cataclysme, la loi a érigé l’Éternel Présent comme seul existant, toute évocation du passé comme du futur étant strictement interdite. Aimé découvre par un livre que tout n'a pas toujours été ainsi. Avec la curiosité de l'enfance, il n'y tient bientôt plus : il veut connaitre les réponses, savoir le pourquoi de son quotidien... [suite du résumé]
 
 

Les Cités obscures : Mary la penchée

Note moyenne de l'album : 5,00
Octobre 1995
 
Un matin en se réveillant Mary découvre qu'elle est penchée. Elle n'a mal nul part, elle est juste penchée. Sa famille s'énerve, sa mère se demande se que vont penser ses amis du club, son frère dit que Mary agit de la sorte pour faire son intéressante. D'après le docteur deux ou trois ans dans une pension peut l'aider à la remettre dans le droit chemin, "tout dépendra de sa bonne volonté". C'est dans cette pension que Mary subit des... [suite du résumé]
 
 

Les Cités obscures, tome 1 : Les murailles de Samaris

Note moyenne de l'album : 3,50
Septembre 1983
 
Depuis quelque temps, à Xystos, d'étranges rumeurs courent à propos de Samaris, une cité lointaine. Rumeurs alimentées par le retard des derniers voyageurs partis en cette direction. Pour faire taire cette rumeur, Franz est sollicité pour se rendre à Samaris. Le conseil insiste sur la facilité de la mission et sur les honneurs et argent qui en découlerait. Franz cède sans trop savoir pourquoi. La désapprobation de ses amis et de sa femme... [suite du résumé]
 
 

Les Cités obscures, tome 2 : La fièvre d'Urbicande

Note moyenne de l'album : 4,64
Janvier 1985
 
Eugen Robick est urbatecte. C'est à lui qu'Urbicande doit sa superbe architecture, aux lignes droites et pures, sa merveilleuse symétrie. Bien sûr nous parlons là du quartier Sud, entièrement reconstruit. Le quartier Nord quant à lui reste une plaie ouverte, un entassement désordonné de bâtisses. Lors d'un chantier, un cube bien étrange est découvert, et amené à Robick. Celui-ci a bien sûr autre chose à faire, et laisse le cube... [suite du résumé]
 
 

Les Cités obscures, tome 3 : La Tour

Note moyenne de l'album : 4,50
Avril 1987
 
Giovanni est mainteneur, il est chargé de surveillé les dégradations pouvant affecter la partie de sa Tour. Seulement, ça se dégrade de plus en plus, et il est difficile pour Giovanni de maintenir sa partie en état quand les autres ne font pas le nécessaire. Il attend la venue de l'inspecteur qui pourra enfin prendre les mesures nécessaires. Mais comme celui ci n'arrive pas et que l'état de la Tour ne fait que se dégrader, Giovanni se... [suite du résumé]
 
 

Les Cités obscures, tome 4 : La route d'Armilia

Note moyenne de l'album : 3,50
Avril 1988
 
Deux hommes dans une usine, des patrons, semblent inquiets du retard pris par les travaux. Autres lieux, autre temps, Ferdinand est un petit garçon qui a été choisi pour transmettre un message à des hommes installés à Armilia pour remettre la ville en route. Le voyage va se faire en Zeppelin, et le jeune garçon nous le raconte dans un journal de bord qu'il tient consciencieusement, les aventures et péripétie qui pourront agrémenter son... [suite du résumé]
 
 

Les Cités obscures, tome 5 : Brüsel

Note moyenne de l'album : 4,00
Aout 1992
 
Constant Abeels est fleuriste, savoir transmis depuis des générations dans la famille. Pourtant celui ci décide de se tourner vers le progrès et après avoir rénové sa boutique, il va mettre en vente des fleurs en plastique. Le professeur Dersenval, "l'homme de la dersenvalisation", éminent scientifique qui soigne ses patients à cure d'électricité. Celui ci est épaté par les fleurs en plastique et le progrès quelle signifie. Il explique... [suite du résumé]
 
 

Les Cités obscures, tome 6 : L'enfant penchée

Note moyenne de l'album : 4,75
Janvier 1996
 
En visite avec ses parents dans le gigantesque parc d'attractions d'Alaxis, la jeune Mary Von Rathen ressort penchée de l'attraction la plus spectaculaire. Ni le médecin de famille, ni les professeurs de la sinistre pension où elle est bientôt placée ne parviennent à résoudre le problème. Mary s'enfuit et devient bientôt la vedette du cirque Robertson, sous le nom de "Laetitia la désaxée". Elle rencontre Axel Wappendorf à l'Observatoire... [suite du résumé]
 
 

Les Cités obscures, tome 7 : L'ombre d'un Homme

Note moyenne de l'album : 3,80
Mars 1999
 
Albert Chamisso est assureur pour les assurances générales. Un assureur comme on aime les voir, sans état d'âme, sans remord, prêt à tout pour épargner sa compagnie. Sa carrière s'annonce bien, il est un excellent élément pour sa compagnie, et il vient d'épouser une jeune femme très jolie. Pourtant depuis quelque temps Albert fait des cauchemars, tous aussi effrayants les uns que les autres. Dans l'un il se tord de douleurs, s'accrochant... [suite du résumé]
 
 

Les Cités obscures, tome 8 : La frontiére invisible (Tome 1)

Note moyenne de l'album : 3,00
Avril 2002
 
30 juin 761, Roland de Cremer jeune catographe rentre au centre cartographique Sodrovno-Voldachie. Monsieur Paul est là depuis des années et c'est lui qui est chargé de lui enseigner ce qu'il sait. Leur rôle est de reconstruire à une échelle minimme d'aprés des plants exactes le pays où ils vivent. Ceci demande du travail jusqu'a ce que Ismaîl Djunov et ses machines fabuleuses font leur apparition. Roland fait la connaissance d'une... [suite du résumé]
 
 

Les Cités obscures, tome 9 : La frontiére invisible (Tome 2)

Note moyenne de l'album : 3,00
Avril 2004
 
Aprés trois semaines de congé Roland revient au centre cartographique. Bien des choses ont changé depuis la visite du Maréchal, le centre est dirigé par l'armée. Se sont les machines qui trace les cartes. Notre héros découvre le nouveau personnelle qui est chargé de vérifier et de reconstruire à petite échelle les données transmient par les machines. Ce qui est étrange c'est que Roland découvre que les frontiéres ne sont plus... [suite du résumé]
 
 

Les Cités obscures, tome 10 : La théorie du grain de sable

Note moyenne de l'album : 3,83
Aout 2007
 
A Brüsel, rien ne se passe comme il faudrait. Le 20 juillet 784 est survenu un événement qui va bouleverser l'équilibre du monde entourant les habitants. Du sable remplit peu à peu un appartement, des pierres de 6793 grammes apparaissent dans un autre, et un restaurateur s'allège seconde après seconde. Ajoutez une bijoutière peu scrupuleuse, un voyageur mystérieux et des rayons lumineux, plus une sorte de malédiction, et vous comprendrez... [suite du résumé]
 
 

Les Cités obscures, tome 11 : La théorie du grain de sable (tome 2)

Note moyenne de l'album : 4,25
Septembre 2008
 
Il se passe toujours des choses graves à Brüsel, avec des pierres qui se multiplient, du sable qui se dépose et un homme qui s'allège. Désormais, d'autres phénomènes arrivent aussi, des brouillards et des insectes en particulier. Le moment est grave et la situation fort précaire. A travers ces actes étranges, Marie Von Rathen tente de voir clair. Elle est même la seule, sur place, à comprendre la cohérence entre les différents problèmes,... [suite du résumé]