46 534 Avis BD |20 177 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Tome 1 : Les aventures d'Hergé
 

Les aventures d'Hergé, tome 1

 
 

Résumé

Les aventures d'Hergé, tome 1Afin d'acceder au résumé de Les aventures d'Hergé, tome 1, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Les aventures d'Hergé, tome 1La lecture de cet ouvrage laisse perplexe. La réalité et la fiction ne font qu'un dans cette BD et l'on finit par se demander si Hergé n'est pas lui aussi un personnage inventé comme Tintin et Milou. Les auteurs nous montent l'univers de ce génie de la BD belge à travers sa biographie où on retrouve tous les petits détails qui ont fait le succés de Tintin. Hergé n'est pas présenté comme un saint, il a ses défauts et peut faire des choses horribles. L'auteur au fil des pages devient ses personnages et sombre dans une mélancolie et tristesse profonde. Tintin étant au début une modeste BD pour aider les enfants devient esclave de la publicité et est détruite tout comme son auteur. Il ne peut échapper au temps qui passe. Vers la fin il est obligé d'écrire des Tintin ce qui montre à quel point il est détruit. Pourtant on s'attache à cet auteur balloté par les évènements et contrôlé par les uns et les autres. Seul l'amitié avec Tchang peut le sauver.
Les dessins de Stanislas sont superbes et traduisent bien l'époque en adoptant un style léché et géométrique. Ils s'approchent de ceux d'Hergé sans les copier et en gardant leur originalité. Le noir et blanc est quand à lui très bien utilisé.
Les aventures d'Hergé est plus qu'une biographie d'un auteur de BD et nous entraîne dans une très belle histoire doté d'humour et de tristesse.


Chronique rédigée par blastouille le 14/02/2010
 
 
Avis de :Une excellente BD ! Note de l'album : 4,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de blastouilleReflet de l'avatar de blastouille
Statistiques posteur :
  • 65 (85,53 %)
  • 9 (11,84 %)
  • 2 (2,63 %)
  • Total : 76 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 4,50 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 13,21 13,21 13,21
Acheter d'occasion : 2,98
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.50
Dépôt légal : Novembre 1999

Avis des lecteurs

3 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Les aventures d'Hergé, tome 1, lui attribuant une note moyenne de 3,50/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

4 8 2015
   

Une biographie en bandes dessinées. Pourquoi pas ?!...
Je reconnais que l’ensemble est très bien documenté ET sans aucune exigence de la société qui « gère » l’image de Hergé (Moulinsart pour ne pas la citer).
Cet opus est assez documentaire par rapport a ce qui a été écrit –et souvent « bien écrit »- sur celui que certains appellent « le maître des maîtres ».
Qui plus est, ce livre est un véritable exercice de style car il fallait être à hauteur de la ligne claire ET des personnages créés par Hergé.
Ce qu’il y a de bien, c’est que les présents personnages et décors n’entrent pas dans un conflit éventuel avec les droits (le fric ?) jalousement gardés par la maison citée plus haut (vous ai-je déjà dit qu’il s’agissait de Moulinsart ?).
MAIS cet album a un curieux rythme duquel je ressors un peu frustré car les auteurs avaient amené une sorte de degré d’intimité entre eux et le lecteur.
Il y a un petit quelque chose qui fait que…
C’est néanmoins bien fait, et ouvre une des nombreuses portes consacrées à Hergé. L’air de rien, aussi, il y aura bientôt plus de pages qui traitent de son œuvre que ce qu’il a vraiment dessiné.
Je ris intérieurement en sachant : hé hé hé… où se trouve le 1er album (le premier des premiers : photo avec négatif en verre, bon de commande rédigé à la main et 1er album avec « Milou » en bande collée car cet album ne reprenait que les « Aventures de Tintin ».

14 2 2010
   

Les Aventures d'Hergé est une biographie, la biographie du créateur de "Tintin et Milou". Mais autant celle-ci est plutôt bien documentée, autant elle se présente sous une forme originale et ne manquant pas de fantaisie.
Scindée en chapitres de quelques pages, elle nous montre des années charnières de son existence. Mais elle s'attache davantage à la vie de l'homme Hergé qu'à sa création elle-même, même si bien sûr il s'y est tellement consacré qu'elle a influencé toute sa vie d'homme privé et d'homme public. Et c'est sans doute cela que les auteurs ont voulu représenter en parsemant leurs récits de très nombreuses anecdotes et références directes à Tintin dans l'environnement d'Hergé. Ils jouent en effet à jouer sur la confusion, à imaginer que Hergé est en fait Tintin et inversement. N'est-ce pas lui qui était grand ami de Tchang, qui a vu tous les endroits ou presque où Tintin s'est rendu, passant même plusieurs jours sur un cargo pour préparer Coke en Stock, etc.

Outre cette façon un peu romancée et fantaisiste de présenter la vie de Hergé, les auteurs n'hésitent pas à le présenter sans réelle concession, avec tendresse mais aussi un langage légèrement à double tranchant. Comment interpréter par exemple cette scène où, après la fin de la Guerre, Hergé fête la création du Journal Tintin tandis qu'en arrière-plan son ancien compagnon de cellule se fait fusiller pour collaborationnisme. D'autres scènes sont du même genre, assez déroutante car on ne sait s'il faut rire ou prendre la chose avec sérieux.
Ce double langage, entre humour un peu jaune et réel respect pour l'homme et son oeuvre, permet d'ajouter une certaine profondeur rafraîchissante au récit qui, du coup, ne se laisse pas saisir trop facilement.

A cela s'ajoute le dessin en ligne claire de Stanislas qui est tout à fait plaisant. Dans un style assez proche de Chaland, il n'égale pas vraiment le talent ni de ce dernier ni de Hergé lui-même, mais il convient parfaitement au récit.

Ceux qui connaissent parfaitement la vie d'Hergé n'apprendront sans doute rien mais auront la joie de découvrir un récit original, au ton mi-figue mi-raisin, assez amusant et bien raconté en tout cas. Ceux qui ne connaissent rien à sa vie découvriront nombres d'anecdotes réelles même si légèrement romancées.
Un bel hommage, qui ne fait ni dans la sacralisation ni dans l'admiration béâte mais rend au contraire hommage à l'homme avec ses qualités et ses défauts.

NB : A noter que la réédition de 2007 comprend 2 chapitres, soit 8 pages, de plus que la version de 1999 ici présentée et qui est la seule que j'ai lue.