46 449 Avis BD |20 138 Albums BD | 7 882 séries BD
Accueil
Tome 8 : L'affaire Trinski
 

Les Arcanes du Midi-Minuit, tome 8 : L'affaire Trinski

 
 

Résumé

Les Arcanes du Midi-Minuit, tome 8 : L'affaire TrinskiAfin d'acceder au résumé de Les Arcanes du Midi-Minuit, tome 8 : L'affaire Trinski, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Les Arcanes du Midi-Minuit, tome 8 : L'affaire TrinskiOn s'arrête forcément sur cette couverture, tellement révélatrice du style graphique qui nous accompagnera pendant tout l'ouvrage : un style frais, moderne, très coloré et qui donne envie de se plonger dans cette histoire. Car encore une fois, c'est bien dans le trait et les couleurs que réside l'intérêt principal de cet album. Pour l'anecdote, on notera que pour la première fois, Jenna est seule en couverture, sans que rien dans l'ouvrage ne vienne justifier ce choix : on retrouve bien Jim, Beltran et Marnie... entre autres.

Sur le scénario, les auteurs choisissent d'axer un peu moins l'histoire sur des phénomènes paranormaux ou surnaturels, mais de présenter une histoire plus réaliste, mettant en scène un dictateur qui fait régner la terreur dans son pays dont il a usurpé le pouvoir, ainsi que la résistance qui s'organise pour contrer ce nouveau pouvoir. Sous couvert de couleurs chatoyantes et de personnages sympathiques, cet album se propose de dénoncer toutes les dérives de la guerre civile, thème grave et bien présent dans notre monde. Je trouve que les auteurs, par ce choix qui se veut un peu pédagogique, et beaucoup démagogique, paraissent avoir voulu s'acheter une maturité. Mais le résultat, par sa simplicité et son découpage un peu aléatoire, par sa prévisibilité et ses enchaînements parfois incohérents (comment Jenna peut-elle forcer la protection du maître de lieux aussi facilement ?), manque de force et le propos n'est pas très bien servi. L'ensemble prend un teinte un peu trop superficielle et je pense que l'objectif de cet album n'est pas atteint, ce qui est décevant. Enfin, on sent que les auteurs ont voulu insuffler un ton dramatique à la fin de l'ouvrage, mais le personnage choisi, ainsi que la mise en page très dessin animé, n 'ont pas suscité en moi la moindre émotion.

Pour ce huitième tome, je retiens une grande qualité graphique ainsi qu'un volonté des auteurs de présenter un récit plus mature, qui a du mal à toucher le lecteur que je suis. Pour moi, les incohérences du récit et l'enchaînement des idées sont des obstacles à la crédibilité de l'ensemble.


Chronique rédigée par gdev le 06/12/2011
 
 
Statistiques posteur :
  • 3253 (74,05 %)
  • 366 (8,33 %)
  • 774 (17,62 %)
  • Total : 4393 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 2,50 Note générale
  • Originalité : 2,00 Originalité
  • Scénario : 2,50 Scénario
  • Dessin : 4,50 Dessin
 
Acheter neuf : Clic ! Clic ! Clic !
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 2.50
Dépôt légal : Février 2011