46 501 Avis BD |20 162 Albums BD | 7 884 séries BD
Accueil
Tome 2 : L'Affaire de la Ligne 11
 

Les Arcanes du Midi-Minuit, tome 2 : L'Affaire de la Ligne 11

 
 

Résumé

Les Arcanes du Midi-Minuit, tome 2 : L'Affaire de la Ligne 11Afin d'acceder au résumé de Les Arcanes du Midi-Minuit, tome 2 : L'Affaire de la Ligne 11, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Les Arcanes du Midi-Minuit, tome 2 : L'Affaire de la Ligne 11Ce second tome est supérieur au premier !

Tout d'abord le scenarii est beaucoup mieux construit, moins prévisible et plus intéréssant. Cette histoire de vol alors que le train n'a pas arreté de rouler est très bien mise en scène, tous ce qui est dit a son intérêt dans l'histoire, surtout le passé des différents suspects.

Au niveau du dessin c'est du bon soleil, l'univers crée par Gaudin est très bien imagé par Trichet, il n'y a aucun anachronisme pouvant déconcerter le lecteur, le dessin est clair et lisible. Les scènes d'actions sont très bien faites. Que du bon pour le dessin, une légere évolution qui rend le dessin encore plus beau qu'il ne l'était déjà !

Les différents protagonistes sont attachants, certains peu présent dans le premier tome, joue un role important dans celui ci notamment Fernand Loyde le biographe officieux des Mc Kalan. Ces derniers usant de leur secret à tout va sont interessant mais il se pourrait que leur secret soit decouvert dans un futur proche. Cependant leur changement de corps m'a moins dérangé que dans le premier tome, je le trouve même amusant et utile.

Bref mon sentiment est le même que lors du premier tome sauf que je ne me suis pas ennuyé à la lecture de ce tome ! Le scenarii et le dessin tiennent très bien la route et je le conseille !
A noter, une histoire étalé sur 52 planches et une fin introduisant un tome futur.


Chronique rédigée par Asceltis le 26/06/2003
 
 
Statistiques posteur :
  • 140 (98,59 %)
  • 1 (0,70 %)
  • 1 (0,70 %)
  • Total : 142 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 13,78 13,78 13,78
Acheter d'occasion : 7,05
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.10
Dépôt légal : Juin 2003

Avis des lecteurs

5 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Les Arcanes du Midi-Minuit, tome 2 : L'Affaire de la Ligne 11, lui attribuant une note moyenne de 3,10/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

3 11 2011
   

L'univers proposé dans cette série est toujours aussi frais et sympathique. Des couleurs claires, un dessin un peu cartoon, des personnages intrigant par leur physique, une atmosphère qui sait mêler train à vapeur et rayon fractal... Les ingrédients du premier tome sont repris et produisent le même petit effet : l'album est agréable à regarder, rond et clair, et l'intérêt est tout de suite capté.

Sur le plan du scénario, j'ai trouvé toute la première moitié de l'album assez intéressante et intrigante, développant un mystère qui ne demande qu'à être dévoilé. Même si on comprend assez rapidement ce qui s'est passé pendant cette attaque de train rempli d'or, j'ai trouvé que le rythme était bien trouvé, assez soutenu, et l'ensemble m'est apparu agréable. En revanche, à partir des séance d'hypnose, tout part un peu dans tous les sens et le scénario s'emballe sans être véritablement maîtrisé. Ainsi, le grand méchant est sorti du chapeau venant d'un peu nulle part, la complice devient ridicule sur la fin de l'ouvrage, tout le passage dans la base secrète semble trop infantile et trop puéril pour que je tombe sous le charme. La machine s'emballe pour proposer une fin précipitée et je trouve un peu dommage que cette fin bâclée vienne gâcher un début d'album plutôt réussi. Sous cet angle on retrouve un peu les défauts du premier tome. Et puis, il y a toujours cette grande frustration : l'originalité des héros n'est pas mise à profit pour conduire cette enquête, et finalement, Jim aurait pu être tout seul que le scénario n'en aurait pas été appauvri. Au contraire d'ailleurs, car certaines situations deviennent un peu incohérentes : c'est Jenna qui tombe dans un ensemble de miroir et c'est Jim qui en sort, sans que ce passe-passe ne soit relevé par aucun des nombreux personnages aux alentours. C'est assez peu crédible. Comme dans le premier tome, ce qui fait l'originalité des héros n'est pas exploitée, ni expliquée, et on a quand même, du coup, un fort sentiment d'inabouti.

Comme le premier tome, cet album présente, dans un bel univers, un scénario qui manque encore de maturité pour conquérir les lecteurs plus âgés.

13 8 2010
   

Comment cambrioler le coffre fort dans un train en pleine vitesse sans que personne sans aperçoive?
Voici l'intrigue du second album des arcanes.
Après avoir été séduit par le premier album, le second avec une bonne introduction semblait etre aussi palpitant, mais la suite de l'histoire (dans la base secrète du professeur Dwain) m'a déçu; A partir de là, la bd prend un coté dessin animé pour enfants, tout le coté policier/thriller disparait. Une question essentiel se pose aussi comment Jim se libère de ses liens pour poser ses mains sur le miroir?
Coté dessin, les traits s'améliorent mais les décors dans les scènes d'action me laisse perplexe...
Un second album moins bon que le premier tome niveau scénario mais se laisse lire...espérons que le troisième tome ne va pas me décevoir...

9 3 2010
   

Non, je ne pouvais pas laisser passer cela. De toute évidence, les notes sont faussées dans la qualité de la série, par le fait que seules ceux qui ont aimé ont continué après le tome 1.

Alors, je me devais de poursuivre la lecture de la série et d'affiner mon avis.

Mal m'en a pris. Ce tome est au moins aussi mauvais que le premier.

Commençons par le meilleur :
- Le dessin est toujours aussi élégant, clair, lisible, bien cadré, bien manié (aux bonnes effluves de l'influence de Crisse). On sent que Trichet progresse. Son univers est cohérent.
- L'idée de base du scénario est bonne et originale.

Finissons par le moins bon :
- Le dessin, suivant forcément les directives du scénariste manque parfois un peu de personnalité. Cette série ne parvient pas malgré tout à innover graphiquement et conceptuellement. C'est du bon travail, mais plutôt classique finalement.
- Le scénario est abominable. Mal géré, bourré de ficelles élimées et usées jusqu'à épuisement. On se croirait par moment dans un remake de "l'inspecteur gadget" avec des bases secrètes improbables et totalement en décalage par rapport à ce que l'on avait déjà vu de l'univers, plutôt Cartésien malgré tout. Là, tout devient possible et l'univers y perd de sa crédibilité et de son homogénéité.
Gaudin, invente un univers sans limite, ouvert à tous les écarts et à tous les excès.
Les changements de personnalités entre les Mc Kalan sont complètement stupides, illogiques, se produisent n'importe quand, sans raison valables et mettent systématiquement leur secret en péril. Du grand n'importe quoi.

D'ailleurs on n'en sait toujours pas plus sur les Mc Kalan. Sont-ils frère et sœur, sont-ils une seule et même entité ?

Et puis, l'univers n'a pas d'origine, pas d'avenir, par d'Histoire (avec un grand H), pas d'explication. Frustrant, désespérant.

21 10 2003
   

Un très bon deuxième album, et ce à tous points de vue. Ceux qui avaient accroché au premier opus n'aimeront que davantage cette série, et peut-être même que d'autres plus mitigés accrocheront avec ce second tome. Il est, pour ma part, en tous points supérieur au précédent !

En effet, on note une petite amélioration des dessins, qui étaient déjà bien loin d'être mauvais (c'est un euphémisme) au premier tome. Ca y est : Trichet a son univers, ses personnages en main et certaines cases sont vraiment bien belles ...
Un graphisme frais et plutôt soigné donc, servi avec des couleurs de toutes beauté. Le rendu est dynamique et attrayant.

L'histoire, l'intrigue est bien mystérieuse, ce qui amène le lecteur à se poser des questions et a fortiori, lui donne vraiment envie de connaître le dénouement...
Tout au long de cet album, on est tenu en haleine par une histoire mené de main de maître par Gaudin. D'ailleurs, les passages un peu creux du tome 1 ne se retrouvent plus ici, pas un blanc ni de scène trop longue, et c'est un bon point. L'album est plus fluide et plus maîtrisé, dirait-on.
La "petite" histoire de Jim et Jenna ne va pas tarder à se faire connaître, raison de plus pour attendre le tome 3 avec une certaine impatience...