46 454 Avis BD |20 138 Albums BD | 7 882 séries BD
Accueil
L'impossible ascension
 

Les ahlalâââs : L'impossible ascension

 
 

Résumé

Les ahlalâââs : L'impossible ascensionAfin d'acceder au résumé de Les ahlalâââs : L'impossible ascension, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Les ahlalâââs : L'impossible ascensionJe me souviens d'eux, dans "Achille Talon Magazine" en 1975.

Derib est au dessin. Greg (non crédité) au scénario. Prometteur. Un duo "chic" pour une histoire qui -ma foi- n'est pas restée gravée dans ma mémoire.

Pourtant ils sont marrants, ces "gnomes" capables de s'adapter à toutes les situations. Mais ils ne feront pourtant l'objet que d'un tome, leur "vie" devenant plus prolifique -dès 1981- dans une carrière publicitaire.
Peu à dire, c'est vrai, et c'est dommage car cette collaboration entre les "papas" d'Achille Talon et de Buddy Longway était assez prometteuse.
Un bel essai pour un opus plaisant, un peu délassant ; mais essai qui ne sera pas transformé.
Pas mal quand même.


Chronique rédigée par LYmagier le 07/06/2007
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de LYmagierReflet de l'avatar de LYmagier
Statistiques posteur :
  • 2911 (92,44 %)
  • 154 (4,89 %)
  • 84 (2,67 %)
  • Total : 3149 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 2,50 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : Clic ! Clic ! Clic !
Acheter d'occasion : 7,50
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 2.75
Dépôt légal : Janvier 1977

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Les ahlalâââs : L'impossible ascension, lui attribuant une note moyenne de 2,75/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

8 6 2007
   

Tiens, voici d’étranges petites bêtes poilues ressemblant au lapin Nanabozo mais avec le corps massif d’un ours. Derib créa ces petits personnages au début des années 70, en marge des planches de Yakari et de Buddy Longway dans un but purement récréatif. Mais les Ahlalaaas attirent bien vite la sympathie du public et égaiera les pages du journal Pilote.

Leurs aventures feront même l’objet d’une publication sous forme d’album avec le personnage fétiche de Greg en vedette : Achille Talon. Il y est en effet question pour deux Ahlalaaas de gravir le "Mont Talon". S’en suivent de nombreuses petites péripéties pas bien méchantes pour atteindre leur Everest. C’est sympathique mais comme beaucoup d’albums de Derib, ça se lit vite, bien trop vite, ce qui laisse un goût de trop peu. On y retrouve Achille Talon sous toutes ses coutures et avec sa verve intacte. Heureusement, l’album se referme sur une touche humoristique bien vue pour qui connaît Chichille et son voisin à lui. A noter qu’on retrouvera aussi les Ahlalaaas pour illustrer L'aventure d'une BD (Derib).

Pas exceptionnel donc mais je ferai preuve d’indulgences car Derib est un de mes auteurs préférés et l’ensemble se révèle sympathique.