46 615 Avis BD |20 223 Albums BD | 7 891 séries BD
 

Les 4 princes de Ganahan, tome 4 : Althis

 
 

Résumé

Les 4 princes de Ganahan, tome 4 : AlthisAfin d'acceder au résumé de Les 4 princes de Ganahan, tome 4 : Althis, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Les 4 princes de Ganahan, tome 4 : AlthisCet album, c'est un peu une bonne surprise dans cette série. Si les deux premiers tomes annoncaient une série sans grande envergure, ce dernier vient donner quelques signes de complexité, qui sont bienvenus. Le voyage dans le temps qui a envoyé nos protagonistes quelques 2000 ans plus tôt est salvateur, et c'est l'occasion de découvrir la vraie originalité de ce récit : les auteurs ont joué avec le temps et avec le thème de l'éternel recommencement. L'idée est séduisante, d'autant que le scénariste entretient tout au long du récit une incertitude quant au temps vécu par Galin et Filien, incertitude qui aura également son rôle à jouer dans le scénario. Tout cela pour se finir sur un happy end, pas si happy que cela, la série revendiquant ainsi une certaine maturité.

Mais le scénariste, comme beaucoup d'autres avant lui qui ont joué avec le temps, n'a pas su éviter les écueils temporels. Ils sont foison dans cette série et tous les détailler ne serait qu'une perte de temps. Il n'en reste pas moins que la touche d'optimisme frais sur laquelle on referme cet album fait du bien. J'ai également moins apprécié cet interminable combat entre Galin et Althis, cette scène revendiquant à n'en pas douter un caractère très manga, avec un combat dans les airs et des personnages blessés jusqu'aux os mais qui continuent à se battre. On s'en sort avec cette pirouette scénaristique qui permet d'oublier bien vite cette partie un peu longue et pas très bien contée du scénario. Mais le point le plus dommageable à mon avis, c'est que l'on ne sait rien, au final, des fameuses clés : où sont-elle à l'origine, qui les a placé là, dans quel but ?... Autant de questions qui restent en suspens et qui à mon sens sont à la base du scénario. Il manque donc quelque chose dans cet opus final pour que tout se tienne vraiment.

Mais malgré ces manques, malgrés ces incohérences, malgré ce voyage dans le temps et cette boucle temporelle à peine maîtrisés, malgré ces passages du scénario long et obscurs, il faut reconnaître que les auteurs livrent ici une belle réflexion, pleine de complexité et d'humanité. Et ce toujours avec ce dessin accessible à tous.


Chronique rédigée par gdev le 12/02/2014
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de gdevReflet de l'avatar de gdev
Statistiques posteur :
  • 3291 (74,26 %)
  • 367 (8,28 %)
  • 774 (17,46 %)
  • Total : 4432 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 13,78 13,78 13,78
Acheter d'occasion : 22,99
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.50
Dépôt légal : Octobre 2007

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Les 4 princes de Ganahan, tome 4 : Althis, lui attribuant une note moyenne de 3,50/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

3 4 2015
   

Les auteurs ont vraiment entrepris d’ouvrir leur série à un plus grand nombre de lecteurs. Autant les deux premiers tomes étaient d’une platitude à toute épreuve, avec des personnages insipides et fades, autant le virage entamé au tome précédent, persiste ici. Ça ne m’a pas entièrement convaincu mais je me suis trouvé plus impliqué.
Ce qui change du tout au tout, c’est cette histoire de voyage temporel. Certes le sujet n’est pas nouveau, mais moi j’aime bien parce qu’il permet de réfléchir un peu et donne plus de consistance à une série qui partait sur le principe d’une bête quête de 4 clés pour sauver le monde. Bon, il faut pas trop réfléchir non plus, parce que pour le coup, on n’est pas dans « universal war » et les incohérences sont foison, ici les auteurs ne se soucient aucunement des paradoxes temporels chers à Michael J. Fox dans « retour vers le futur ». Pourtant ça reste plaisant et ça permet de sortir de l’ennui.

Au risque de répéter ce qu’a déjà dit Gdev plus haut, je n’ai pas beaucoup aimé la bagarre entre Galin et Althis, qui est longue et qui se positionne sur un traitement manga assez gore et finalement racoleur. J’aurais préféré quelque chose de plus sobre ou plus profond.

Bref, finalement cette série se finit mieux que ce qu’elle a commencé. Il aurait pu y avoir une suite à ce cycle, mais j’ai bien l’impression qu’elle va s’arrêter là.