46 560 Avis BD |20 193 Albums BD | 7 888 séries BD
Accueil
Tome 1 : Urgent besoin d'ailleurs
 

Le Style Catherine, tome 1 : Urgent besoin d'ailleurs

 
 

Résumé

Le Style Catherine, tome 1 : Urgent besoin d'ailleursAfin d'acceder au résumé de Le Style Catherine, tome 1 : Urgent besoin d'ailleurs, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Le Style Catherine, tome 1 : Urgent besoin d'ailleursVoici un album aussi étrange que troublant, non pas par le sujet traité mais par la manière dont l’auteur l'aborde. En effet, dès le début du récit, Catherine tisse un lien particulier avec nous, lecteur, qui sommes tour à tour acteur passif, témoin ou encore confident de sa vie. Elle ne demande rien, juste qu’on l’écoute... On ressent bien la joie, la peur, les angoisses et l’espoir au travers le cheminement de cette adolescente qui essaie d’aider sa sœur comme elle peut.

Je ne trouve pas cet album sombre malgré la noirceur des évènements... bien au contraire, il est emprunt d’espoir. De plus, il ne propose pas de morale, pas de jugement, juste un regard sur la vie et ses travers. La sincérité de l’auteur est palpable et plus que l’histoire en elle-même, c’est la relation établie avec le lecteur qui m’a le plus touché.

La fin, bien qu'ouverte, clôture en quelques sortes le récit. Ce premier opus peut donc se suffire à lui même.


Chronique rédigée par pierig le 03/01/2006
 
 
Statistiques posteur :
  • 440 (95,24 %)
  • 16 (3,46 %)
  • 6 (1,30 %)
  • Total : 462 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 13,21 13,21 13,21
Acheter d'occasion : 2,49
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.00
Dépôt légal : Janvier 2004

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Le Style Catherine, tome 1 : Urgent besoin d'ailleurs, lui attribuant une note moyenne de 3,00/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

4 1 2006
   

J'ai été attiré par cette BD parce que je trouvais le dessin joli et l'héroïne très mignonne.

Alors effectivement, le trait du dessin est bon et les filles et surtout l'héroïne sont jolies. Mais par contre, ce style de dessin me semble nettement plus adapté à des croquis noir et blanc. Il y a trop d'encrages à mes yeux, trop de petites tâches d'encre noire assombrissant toutes les couleurs. L'auteur joue un peu là-dessus pour donner une ambiance sombre à son récit mais j'aurais préféré des couleurs un peu plus épurées.

Cependant, c'est surtout à l'histoire que je n'ai pas accroché. Je m'attendais à une chronique du quotidien de Catherine, quelque chose de peut-être un peu romantique, peut-être un peu mélancolique au vu de la couverture, mais rien d'aussi noir et glauque. Prostitution, drogue, traumatisme de jeunesse, jeunes adultes paumés, ce n'est pas gai du tout. Et surtout, le tout est ponctué d'un large fatalisme et allourdi par la narration "journal intime où j'étale mon spleen et je m'auto-psychanalyse" de Catherine elle-même. Je n'ai pas accroché au premier tome mais le dessin et le scénario un peu linéaire m'ont malgré tout permis d'aller jusqu'au bout de l'album.
Vraiment pas mon genre d'histoire.