46 512 Avis BD |20 172 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Le sentier des reines
 

Le sentier des reines

 
 

Résumé

Le sentier des reinesAfin d'acceder au résumé de Le sentier des reines, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Le sentier des reinesCe copieux one-shot débute en plein hiver, dans un petit village de montagne en Savoie, en compagnie de la veuve Blanca Dupraz. Cette dernière vient de perdre son mari et son fils, pourtant revenus vivants de la Grande Guerre, dans une avalanche. Accompagnée de sa belle-fille Pauline et de Florentin, jeune adolescent orphelin depuis ce drame, la veuve décide de quitter le village, tout en reprenant l’activité de colportage de son époux. En chemin, le trio croise néanmoins la route de Félix Arpin, un poilu rescapé de la guerre qui n’a qu’une idée en tête : récupérer la montre en or dérobée par le mari de Blanca sur le cadavre d’un officier et dont les deux hommes s’étaient promis de partager le fruit de la vente…

Ce road-movie invite donc à suivre les pas de deux femmes et d’un adolescent, poursuivis par un ancien soldat sur les routes enneigées d’après-guerre, en 1920. Anthony Pastor ("Las Rosas") y dresse le portrait d’une société française qui peine à se remettre du conflit qui a frappé l’Europe. Dépeignant les conditions de vie difficiles de l’époque, l’auteur décrit non seulement un monde en pleine mutation, mais également des femmes qui rêvent de liberté et d’émancipation. Alors qu’elles ont rempli la plupart des tâches des hommes pendant quatre longues années, elles ont souvent du mal à reprendre leur place dans cette société qui ne leur accorde même pas encore le droit de vote. Tout au long de cette course-poursuite à travers la France, l’auteur parvient à faire souffler ce vent de liberté qui accompagne avec brio le périple du trio.

Visuellement, le travail d’Anthony Pastor est également remarquable. S’inspirant d’anciennes cartes postales, il parvient non seulement à restituer avec maestria l’ambiance et les décors d’époque, mais il livre également des personnages attachants, malgré la sévérité de leurs visages. Notons également qu’un cahier graphique, reprenant textes explicatifs et croquis, permet d’en apprendre plus sur la création de ce bel ouvrage.


Chronique rédigée par yvan le 04/01/2016
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de yvanReflet de l'avatar de yvan
Statistiques posteur :
  • 2374 (58,34 %)
  • 1123 (27,60 %)
  • 572 (14,06 %)
  • Total : 4069 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 19,00 19,00 19,00
Acheter d'occasion : 14,43
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.50
Dépôt légal : Octobre 2015

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Le sentier des reines, lui attribuant une note moyenne de 3,50/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

10 5 2016
   

Ca se passe juste après la Première Guerre mondiale, du côté des Alpes. J’ai eu affaire à une sorte de « road movie » dans cette France que l’on dit « vieille ».
Curieux opus car assez épais MAIS ce livre est la transcription d’un livre. Et l’ensemble est, quand même, assez somptueux.
Pourtant, les personnages incriminés sont assez peu nombreux MAIS tous est tellement bien « troussé » que j’ai été captivé par cette sorte de « fuite » sans fin.
L’histoire abordée est « simple » mais le tout prend son temps. Qui plus est le dessin est fort beau, attractif même et j’ai pris –de temps en temps- le temps de m’arrêter sur un bord de chemin.
Si j’ai un mot à retenir c’est : méticuleux. Que ce soient les personnages, le décor, la place de la narration, c’est vraiment engageant et J’AI PRIS LE TEMPS de lire ce livre, à mon aise, sirotant un bon café.
J’ai bien regardé quelque chose d’incongru, à « jeter », mais n’ai rien trouvé. J’ai lu et vu avec grand plaisir quelque chose –de premier abord rébarbatif- de reposant.
Un opus qui m’a fait grand bien. Rare pour que je le mentionne. Un très bel ouvrage !