45 927 Avis BD |19 891 Albums BD | 7 823 séries BD
Accueil
Tome 2 : Le boucher
 

Le sang des lâches, tome 2 : Le boucher

 
 

Résumé

Le sang des lâches, tome 2 : Le boucherAfin d'acceder au résumé de Le sang des lâches, tome 2 : Le boucher, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Le sang des lâches, tome 2 : Le boucherAvec ce deuxième album, Delitte met fin à sa double enquête policière, qui est conduite à 20 and d’intervalle par deux personnages en deux lieux différents. Et encore une fois, Delitte fera la différence avec ses dessins, et notamment ses paysages, alternant le Yorkshire enneigée et la très exotique île de Java. Les couleurs sont magnifiquement bien gérés et, même sans regarder le scénario, on sent que c’est par cette alternance de graphismes soignés que l’auteur apporte la respiration au récit.

Sur le scénario, en revanche, ça patauge toujours un petit peu ; D’un côté, on se dit que le Capitaine Eddington est quand même bien naïf, et de l’autre, Lord Arthur semble perdre son temps avec des personnages subalternes, alors que les informations importantes sont traitées très rapidement. Alors que l’on pouvait penser que ce rythme assez lent permettait d’entretenir le suspense dans le premier tome, on s’inquiète en cours de cet ouvrage de se rapprocher de la fin sans vraiment connaître d’avancées spectaculaires. Et pour cause, puisque Delitte a cette audace de faire un bien joli pied de nez à son lecteur en fin d’ouvrage.

Une bien belle audace que j’aurais applaudi comme il se doit si elle avait été rigoureusement présentée. Mais là, lorsque l’on compare les dates, lorsque l’on réfléchit aux heureux hasards et aux liens de parentés faciles, on se dit que la pirouette scénaristique n’est pas vraiment crédible. En fait, plutôt que de perdre du temps à nous présenter des personnages inutiles pour l’histoire, comme ce mari qui a tué l’amant de sa femme, ou comme ces frères Graham, on aurait peut-être préféré que l’auteur tente de renforcer le lien entre les deux enquêteurs… pour éviter de tomber dans des hasards trop faciles pour être crédibles.

Bref, Delitte a tenté un coup d’audace qui aurait été salué s’il avait été bien amené. Mais je reste client de ces productions, de cet auteur, qui présente toujours de superbe dessins. Le graphisme est bon, le scénario l’est un peu moins, voilà tout ! Mais au final, on passe quand même un joli moment.


Chronique rédigée par gdev le 21/10/2018
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de gdevReflet de l'avatar de gdev
Statistiques posteur :
  • 3092 (74,34 %)
  • 332 (7,98 %)
  • 735 (17,67 %)
  • Total : 4159 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 12,83 12,83 12,83
Acheter d'occasion : 9,40
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.50
Dépôt légal : Mai 2015