46 562 Avis BD |20 195 Albums BD | 7 889 séries BD
Accueil
Tome 1 : La milice sacré
 

Le Rêve de Jérusalem, tome 1 : La milice sacré

 
 

Résumé

Le Rêve de Jérusalem, tome 1 : La milice sacréAfin d'acceder au résumé de Le Rêve de Jérusalem, tome 1 : La milice sacré, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Le Rêve de Jérusalem, tome 1 : La milice sacréBen les copains ! Pour un début, c'est assez fracassant !...

Philippe Thiraut m'a ici ancré dans un récit à connotation historique saupoudrée de fantastique.

Et en compagnie de Lionel Marty, ces deux compères m'ont fait plonger dans une bien belle fresque médiévale sanglante. Véritablement exaltés, ces auteurs se montrent parfois même un peu excessifs dans les acteuirs qu'ils font "jouer" et la terreur qu'ils propagent.

Premier d'une série de quatre volumes, cet album bénéficie d'un esthétisme graphique assez soigné, et qui devrait plaire à pas mal de monde.

Nonobstant ce fait, je cote "3" car... wait and see...


Chronique rédigée par LYmagier le 30/01/2007
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de LYmagierReflet de l'avatar de LYmagier
Statistiques posteur :
  • 2911 (92,44 %)
  • 154 (4,89 %)
  • 84 (2,67 %)
  • Total : 3149 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 13,78 13,78 13,78
Acheter d'occasion : 6,99
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.25
Dépôt légal : Janvier 2007

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Le Rêve de Jérusalem, tome 1 : La milice sacré, lui attribuant une note moyenne de 3,25/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

21 10 2007
   

La couverture est attirante et dès le début le dessin est dynamique et agressif. Dès les premières pages, le ton est donné. Du sang, de la douleur, de la violence, des tripes à l’air et des animaux ensanglantés, des femmes violées et des villages brûlés. Aucun repos pour le lecteur, chaque page porte son lot de sang et de violence. Le thème médiéval saupoudré de fantastique n’est qu’un prétexte pour nous emmener dans une aventure exaltée et tumultueuse ou la religion sert à tuer plus qu convertir. Les auteurs sont dans la lignée d’autres séries ou la violence étaient également très omniprésente. Je pense par exemple à MORTEPIERRE ou CHRONIQUES BARBARES ou déjà on ressortait de l’histoire épuisée.
En même temps, ce genre de récit nous décale complètement de notre société et des histoires plus contemporaines et moins sanglantes.
Sans adhérer complètement à ce style, je n’en ai pas détesté la lecture mais maintenant, il faut voir l’évolution que va prendre cette aventure.
Le dessin vif et fin est en harmonie avec le récit et les scènes de bataille sont époustouflantes. Le rouge, omniprésent dans les cases, ajoute une note très gore.
A découvrir