46 600 Avis BD |20 216 Albums BD | 7 891 séries BD
 

Le Photographe, tome 3

 
 

Résumé

Le Photographe, tome 3Afin d'acceder au résumé de Le Photographe, tome 3, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Le Photographe, tome 3En 1986 Didier Lefèvre décide d’associer sa passion pour la photographie à la noble cause de Médecins Sans Frontières pour une aventure humaine incroyable en Afghanistan. Plus qu’une invitation au voyage, c’est une leçon de générosité et un témoignage d’humanité que nous fait partager Didier Lefèvre tout au long de cette équipée.

La mission humanitaire touchant à sa fin, dans ce troisième tome il nous décrit son retour périlleux et en solitaire, de l’Afghanistan vers la France en passant par le Pakistan. Abandonné par ses guides, c’est sans parler la langue du pays qu’il devra faire face à la maladie, la fatigue et l’incertitude de s’en sortir vivant. Racketté et pris en otage, le calvaire de Didier Lefèvre est poignant et parfaitement exposé par Emmanuel Guibert.

Les photos en noir et blanc, mélangées de façon habile au dessin, imbibent l’histoire et le lecteur de cette réalité Afghane. Un lecteur qui va partager les émotions de Didier tout au long de ce récit. Certaines photos, comme celle qu’il prend de son cheval au moment où il croit ne plus jamais revoir le jour (ou celle assis avec un âne sur un rocher dans le tome 1), font partager des moments qu’il serait impossible de dessiner ou de narrer.

Cet album compte non seulement 20 pages de plus que les précédents, mais contient même un DVD bonus avec un reportage prenant de 40 minutes, tourné par Juliette Fournot au cours de la mission MSF. En annexe on retrouve également un aperçu des héros de ce récit et des informations concernant ce qu’ils sont devenus.

Au milieu des paparazzis et des photographes de mariages il y a LE photographe, celui qui partage des paysages incroyable, qui nous rapporte des images lointaines, des impressions, des histoires et qui nous montre l’envers du décor, parfois au péril de sa vie. Des aventuriers qui n’ont qu’un but : vivre leur passion et partager leur aventure. Des aventuriers dont Niépce et Daguerre seraient fier.

Merci Didier, Juliette, Régis, Robert, John, Mahmad et les autres pour ce témoignage. Merci d’avoir montré aux Afghans une autre image de l’Europe et de nous montrer une autre image de l’Afghanistan.

Merci pour cette leçon de vie et bravo !


Chronique rédigée par yvan le 05/02/2006
 
 
Statistiques posteur :
  • 2374 (58,34 %)
  • 1123 (27,60 %)
  • 572 (14,06 %)
  • Total : 4069 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 5,00 Note générale
  • Originalité : 5,00 Originalité
  • Scénario : 5,00 Scénario
  • Dessin : 5,00 Dessin
 
Acheter neuf : 18,05 18,05 18,05
Acheter d'occasion : 13,99
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.67
Dépôt légal : Février 2006

Avis des lecteurs

3 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Le Photographe, tome 3, lui attribuant une note moyenne de 4,67/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

4 3 2010
   

Le troisième tome, reprend un peu le rythme du premier, mais est plus plaisant à lire car le héro se retrouvant seul et livré à lui-même doit maintenant prendre le lead sur sa vie après avoir suivi pendant deux albums.
Le mode de pensée est radicalement différent. Livré à lui-même ne pouvant se reposer sur personne, on souffre avec lui. Le tome n’est donc pas axé action, mais réflexion. Un voyage plutôt psychologique très bien amené et surtout pas moralisateur. L’album se lit là encore avec aisance, et nous transporte vraiment dans cet univers qui parait soudain à l’opposé de notre monde. Ce pays dont on parle chaque semaine aux infos, ce pays que l’on dit dur à vivre nous apparait sous son jour humain, vrai. On découvre au pays, à ces terres, une âme inconnue, belle et dangereuse. Une dangereuse maitresse en somme attirante et manipulatrice.
D’ailleurs, les dernières pages ne sont que texte qui nous explique le devenir des diverses personnes qui apparaissent au fil des pages. Et on s’aperçoit alors que mon ressenti n’est pas loin de celui des protagonistes.

Comme quoi, l’auteur a su faire passer ses émotions, ses sensations avec brio.
A lire !!!

5 2 2006
   

wouahou! magnifique... pfffooooooouuuuuuu....bon allez je raconte:le troisième tome narre le retour de didier jusqu'au pakistan, seul, sans le groupe de msf. Ce tome est un peu différent des deux autres; dans les premier on nous parlait du voyage d'aller , dans le deuxième tome on voyait surtout la vie de msf dans leur petit hopital d'afghanistan et dans ce troisième on en apprend beaucoup plus sur didier et on peut voir ce qu'il a enduré pour son retour

Ce troisième opus nous subjugue par la beauté des photos, comme dans les deux premiers tome, mais également les dessins évoluent . L'album s'allonge, près de 100 pages et à la fin sur deux pages on nous raconte ce que sont devenus les différentes personnnes de l'expédition mais aussi les gens rencontrés au hasard de leur voyage.

Et puis, bien sur, un dvd avec un résumé de 40 minutes des 18 heures filmés par Juliette, la chef d'expédtion.
En un mot en fait: grandiose, j'ai du mal a trouver mees mots pour décrire ce que j'ai ressenti en lisant ce tome.
J'ai mis 5 et il le mérite vraiment.

Tous les albums de la série
Album Avis Moyenne
Le Photographe, tome 1 13 3.69
Le Photographe, tome 2 5 4.90
Le Photographe, tome 3 3 4.67