46 542 Avis BD |20 181 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Tome 103 : Episode 3 sur 18
 

Le monde de Lucie, tome 103 : Episode 3 sur 18

 
 

Résumé

Le monde de Lucie, tome 103 : Episode 3 sur 18Afin d'acceder au résumé de Le monde de Lucie, tome 103 : Episode 3 sur 18, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Le monde de Lucie, tome 103 : Episode 3 sur 18Avec ce dernier épisode en format souple, on a vraiment l’impression d’avancer à grands pas dans l’histoire et dans le Monde de Lucie.

Après deux épisodes d’introduction, mettant en place les décors et développant la psychologie et les liens entre les différents personnages, les auteurs lèvent lentement le voile sur certaines parties de l’histoire de Lucie, comme cette mystérieuse chambre verte ou ce monstre noir qui hante les visions de la petite Margareth. Ce troisième tome donne donc l’impression de réellement lancer l'histoire et diminue le sentiment d’incompréhension, tout en maintenant cette envie d’en apprendre plus.

L’enquête des deux policiers, Karakis et Roberval, et surtout du duo de scientifiques en parapsychologie, Emma et Sacha Iablokov, fait de sérieux bonds en avant avec la découverte des travaux du Dr. Vladimir Szymanski, ancien chef d’un service secret de recherches en Union Soviétique, et de sa fille Carole.

Une découverte qui va introduire, de façon plutôt compréhensible, des théories assez poussées sur la parapsychologie. Naviguant habilement entre crédibilité et explications pointues, les auteurs rythment merveilleusement ce thriller parapsychologique à coups de séquences de quelques planches.

De plus, ils entretiennent un suspens prenant en ne dévoilant qu’une partie des pistes développées et en gardant quelques personnages clés, comme cet homme en fauteuil roulant et le père Berg, dans l’ombre de cette histoire.

Le dessin de Martinez continue de contribuer pleinement, et de manière fort lisible, à la création de cet univers paranormal envoûtant. Notons également le merveilleux travail de Kness, venu suppléer Nadine Thomas à la colorisation sur les ¾ de l’épisode. Une colorisation qui crée une atmosphère très particulière et qui accentue de manière admirable chaque partie du puzzle à l’aide de tons différents.

"Le monde de Lucie" continuera désormais en version cartonnée de six volumes de 100 pages, avec un premier album intitulé "Et pourquoi pas l'enfer", regroupant les trois premiers épisodes de ce format souple.


Chronique rédigée par yvan le 27/01/2007
 
 
Statistiques posteur :
  • 2374 (58,34 %)
  • 1123 (27,60 %)
  • 572 (14,06 %)
  • Total : 4069 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 4,66 4,66 4,66
Acheter d'occasion : 15,38
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.00
Dépôt légal : Janvier 2007