46 602 Avis BD |20 218 Albums BD | 7 891 séries BD
Accueil
Tome 3 : Les épreuves
 

Le Mercenaire, tome 3 : Les épreuves

 
 

Résumé

Le Mercenaire, tome 3 : Les épreuvesAfin d'acceder au résumé de Le Mercenaire, tome 3 : Les épreuves, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Le Mercenaire, tome 3 : Les épreuvesLecture très rapide, ce troisième tome.

Rapide parce que les dessins de Segrelles nécessitent souvent de grandes cases pour se déployer à leur aise. Plusieurs sont franchement réussies et sont autant de petits tableaux prouvant la dextérité de l'auteur. La mise en couleurs est très soignée (surtout pour l'époque : les années 1980 font encore la part belle au simple coloriage...) et les dessins, bien qu'un peu figés pour de la bande dessinée, sont très plaisants à l'oeil.

Rapide surtout parce que le scénario imaginé par Segrelles tient sur un timbre poste : le Mercenaire passe différentes épreuves et élimine les vilains envahisseurs. Vous constaterez à la lecture que cette petite phrase résume vraiment tout l'album ! Il m'a fallu moins d'un quart d'heure pour lire ce volume. C'est dommage : une histoire si naïve a beau être rafraichissante, on se dit tout de même qu'un éditeur aurait du mal à ne pas pouffer si on lui proposait ça aujourd'hui (enfin, quoique, ça dépend peut-être lesquels... ;) ).

A consulter en bibliothèque pour le graphisme, mais ne vous attendez pas à lire un bon scénario !


Chronique rédigée par Jean Loup le 12/04/2006
 
 
Avis de :Une BD décevante... Note de l'album : 2,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de Jean LoupReflet de l'avatar de Jean Loup
Statistiques posteur :
  • 1313 (63,80 %)
  • 390 (18,95 %)
  • 355 (17,25 %)
  • Total : 2058 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 2,00 Note générale
  • Originalité : 2,00 Originalité
  • Scénario : 2,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 11,64 11,64 11,64
Acheter d'occasion : 8,97
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 2.50
Dépôt légal : Juillet 1984

Avis des lecteurs

4 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Le Mercenaire, tome 3 : Les épreuves, lui attribuant une note moyenne de 2,50/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

4 5 2010
   

Le titre de ce troisième volume suffit à en deviner le contenu : le mercenaire, pour pouvoir être admis parmi le peuple du cratère, devra survivre à une série d'épreuves.
Le thème fait penser à une adaptation des douze travaux d'Hercule, à la façon de Donjons et Dragons, contexte oblige.
Le scénario n'est donc pas des plus complexes, ce qui est le propre de la série depuis son début. Pour autant, la lecture est tout sauf rébarbative.
Même si la trame est linéaire, le rythme est bon.
Le style si particulier de Segrelles, très proche d'une peinture à la technique académique, permet de camper des décors merveilleux, ce qui se prête particulièrement bien au monde médiéval fantastique de son héros. L'habileté du dessinateur fait que les personnages et leurs portraits sont d'un grand réalisme. Même si les attitudes sont figées, elles demeurent harmonieuses et équilibrées.

Dans cette nouvelle aventure, le valeureux guerrier ne devra pas se contenter de la force brute pour remporter les épreuves auxquelles il se soumet. Il lui faudra aussi mobiliser la ruse, ce qui est une caractéristique assez nouvelle et réjouissante pour le lecteur.
En effet, jusque là, le héros ne brillait pas par sa clairvoyance et avait une propension assez stupéfiante à se faire rouler dans la farine !!!
Encore une fois, la présence des femmes sera déterminante : elles symbolisent alternativement la figure de la tentation, de la trahison ou au contraire du salut.

Même si cela se lit aussi vite que le vol d'un dragon en piqué, ces aventures au décorum kitsch devraient râvir les fans d'Héroic-Fantasy.

18 11 2008
   

BD pas bien terrible au niveau scénario, qui est très peu original et surtout trop court. Le ''combat'' (c'est un bien grand mot) à la fin est totalement inutile, mais bon si Segrelles avait enlever se passage se serait encore plus court (déjà que c'est court).

Mon 2 en fait se porte surtout sur les magnifiques dessins, même si c'est vrai un peu figé, super agréable. Mais aussi sur l'univers où évolue le Mercenaire que j'aime plutôt bien.

Dans l'ensemble cette BD ne porte aucun intérêt, si ce n'est les dessins.

11 1 2008
   

Maintenant que le mercenaire est connu et reconnu par le peuple du cratère, il désire être intégré et en faire parti. Pour cela il doit passer des épreuves dans lesquelles il sera confronté à ces pires cauchemars et retrouvera entre autre Nantay et le mage.

Un scénario qui contient toujours les mêmes ingrédients, Barbares, monstres et univers fantastique, à la limite de l'onirique parfois.
La lecture aisée montre la bonne maitrise du scénario, mais pêche par sa longueur réduite et son temps de lecture pas vraiment consistant.
Contrairement à Jean-Loup, je ne trouve pas que le scénario soit vraiment si mauvais. Ici, cela joue plus sur les épreuves qui s'enchainent et comme dans toute série, ce tome trouve sa place. Certes, tout comme les épisodes précédents ce n'est pas merveilleux de créativité, mais ça tient la route.

Segrelles fait preuve d'une grande imagination afin de nous apporter des décors et des paysages de toute beauté. Son talent force irrémédiablement l'admiration. Chaque case est un tableau miniature. Certes, le découpage laisse parfois à désirer et les poses semblent parfois trop statiques et justement font trop "pose", mais l'ensemble reste incroyable.

Une lecture au finale plaisante et dépaysant.