46 504 Avis BD |20 165 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Tome 3 : Le labyrinthe de Thot
 

Le Légataire, tome 3 : Le labyrinthe de Thot

 
 

Résumé

Le Légataire, tome 3 : Le labyrinthe de ThotAfin d'acceder au résumé de Le Légataire, tome 3 : Le labyrinthe de Thot, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Le Légataire, tome 3 : Le labyrinthe de ThotJ'avais déjà bien accroché au deuxième tome.
Ce troisième tome frise la perfection. J'ai adoré, l'histoire, j'ai adoré le ton de la narration, j'ai adoré le rythme, les liens avec les premiers albums, les rebondissements.
Le scenario est un très subtil mélange d'aventure, d'action, de réflexion, de rêve et de mystère.
Le thème de la religion est traité de manière intelligente et nullement pesante. Cette histoire de décalogue, des derniers commandements du prophète Mahomet dont l'authenticité est contestée me plait vraiment. Si cela pouvait être vrai ! Si tout le monde, toutes les religions pouvaient enfin comprendre de la stupidité de se tirer dessus alors que 95% de leurs croyances sont identiques. Certains dirait "I Had a dream", moi, je dis simplement que ce tome m'a fait rêver et que finalement, quand je lis une BD, c'est bien le but premier. Quand en plus c'est fait de manière intelligente et que ça fait réfléchir, alors, je dis bravo messieurs.
La psychologie des personnages évolue bien. Les personnages ont de vrais caractère, de vraies histoires, de vrais passés qui se déroulent et s'enroulent de manière habile.
Nous avons une rétrospective fort intéressante et qui nous explique en détails l'histoire du décalogue. Toutes les pièces sont remises en place par rapport au passé.
Maintenant l'ouverture en fin d'album nous montre bien que le futur reste à construire. Saura-t-il se montrer aussi passionnant ?

Une fois encore, les auteurs ont su se départir des habituelles 46 pages en nous proposant un conséquent album de 60 pages. Le scénario s'en trouve largement avantagé, en permettant un développement plus conséquent et surtout en permettant au lecteur de ne pas être frustré par une lecture trop rapide.
Là, la lecture demande du temps et on referme l'album pleinement satisfait de la qualité, de la complexité et de la quantité offertes.

J'en oublierai presque le dessin qui, s'il ne m'a pas laissé un souvenir impérissable, sait rendre son travail indispensable. Si je ne parviens pas à me rappeler précisément de défauts ou qualité récurrents, c'est peut-être justement que le dessin s'adapte parfaitement au scénario, aux décors, à l'ambiance. Sans tambour, sans fanfare ni trompette, le dessin et les couleurs porte parfaitement l'histoire. Un tout homogène et franchement agréable !


Chronique rédigée par Chalybs le 09/02/2009
 
 
Statistiques posteur :
  • 1026 (91,94 %)
  • 52 (4,66 %)
  • 38 (3,41 %)
  • Total : 1116 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,50 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 4,50 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 13,21 13,21 13,21
Acheter d'occasion : 7,35
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.25
Dépôt légal : Avril 2008

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Le Légataire, tome 3 : Le labyrinthe de Thot, lui attribuant une note moyenne de 4,25/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

12 10 2012
   

Ce troisième tome de la série "Le Légataire" aurait pu être le troisième de la série "Le Décalogue". Dans les deux premiers tomes, j'avais aimé que le scénariste rebondisse sur les tomes du "Décalogue" pour en expliquer les interactions, pour réaffirmer une continuité et une linéarité que l'on avait perdue. Pour la première fois dans cette série, le scénariste ajoute quelque chose, un élément qui n'existait pas dans la premiière série, à savoir le récit de la possession par Halid du Nahik et de la dernière sourate. C'est pour moi le seul "moins bien" de cet album car ce procédé est mis en scène de façon très convenue : Merwann lit en long, en large et en travers les mémoires d'Halid et en conséquence, l'action présente, son "kidnapping", sa présence au Vatican ; tout cela est laissé de côté et la trame générale avance moins bien.

Pour autant, j'ai beaucoup aimé ce récit d'Halid, cette quête religieuse et ésotérique, qui permet quand même de faire le lien entre certains tomes de la série "Le Décalogue" : le tome 3 avec Shella, et les derniers tomes de la série, avec ce peuple de "Vrais croyants", en passant par tous les tomes mettant en scène les Nadal. Le récit prend une fausse teinte d'Indiana jones, faite de recherches archéalogiques, et l'ensemble est assez prenant, d'autant que l'on sent bien que l'on se rapproche du but de la quête. Ce récit d'Halid est vraiment prenant et bien mené, même si certains enchaînements sont moins heureux, comme cette dernière représentante du peuple des Vrais Croyants, qui sur la base d'une discussion entendue de loin, décide de remettre le précieux document sans autre forme de procès, ou comme cette histoire de triangle amoureux qui a du mal à s'inscrire dans le récit.

Dans l'ensemble, ca reste une bien jolie quête, superbement contée, tant dans le scénario que dans les images, et seul le coup d'arrêt sur la trame générale concernant Merwann, marque un changement de rythme peu opportun. Mais il faut se faire une raison : le scénariste ne pouvait pas, sous risque de faire un album trop dense, développer les deux idées en parallèle. Il faudra donc attendre le tome suivant pour comprendre l'implication du Vatican dans tout cela.