46 543 Avis BD |20 181 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Tome 1 : Implants paracelse
 

Le Gardien des Enfers, tome 1 : Implants paracelse

 
 

Résumé

Le Gardien des Enfers, tome 1 : Implants paracelseAfin d'acceder au résumé de Le Gardien des Enfers, tome 1 : Implants paracelse, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Le Gardien des Enfers, tome 1 : Implants paracelseSi je n’avais pas découvert cette bande dessinée en promotion, je pense que je ne l’aurais pas achetée !

Pourtant, les dessins et les couleurs sont magnifiques, mais ne parviennent pas à sauver cette pâle copie de l’excellent Arawn.

La mission de Grégoire est confuse et le scénario (mettant en scène des personnages farfelus tels que « La Roue », le gardien des Enfers, ou encore une fourmi qui fume de l’herbe) est sans grand intérêt.
Et à la longue, le vocabulaire archaïque devient agaçant, et certaines paroles sont vraiment exaspérantes : « Par le diable…! Tel espandage de sang me mortifie la moelle. » ; « Ma clairvoyance poétique me laisse coi ! Néanmoins, la raison exige que de discrétion et fuite je fasse mes maîtresses. » ; « Au fait, le chien est une chienne et… elle part avec toi !!! ».

Bref, ce one shot racontant la légende du Achille Talon version Moyen Âge est passé inaperçu, et risque de le rester pour un bon bout de temps encore…


Chronique rédigée par Deuxmiaou le 14/04/2010
 
 
Avis de :Une BD décevante... Note de l'album : 2,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de DeuxmiaouReflet de l'avatar de Deuxmiaou
Statistiques posteur :
  • 73 (70,19 %)
  • 3 (2,88 %)
  • 28 (26,92 %)
  • Total : 104 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 2,00 Note générale
  • Originalité : 1,00 Originalité
  • Scénario : 2,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 13,21 13,21 13,21
Acheter d'occasion : 1,50
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 2.50
Dépôt légal : Avril 2004

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Le Gardien des Enfers, tome 1 : Implants paracelse, lui attribuant une note moyenne de 2,50/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

17 4 2010
   

Encore une énième série d’heroic fantasy, me direz vous. Néanmoins, le gardien des enfers est un tantinet plus subtil. On s’intéresse aux espoirs scientifiques de la renaissance, et ces implants devant contrôler le cerveau humain. L’ère de l’or devient l’ère de la grenouille, avec ces mystérieux Tadpoles. Nous suivons Gregoire, un troubadour qui se retrouve embarqué dans un curieuse aventure: on lui a confié une épée pour vaincre le gardien des enfers, mais il ne sait pas de quel façon s’en servir.
Je trouve personnellement que les deux Eric (Puech et Gratien) ont fait du bon travail: les dessins sont vraiment très jolis, dans la veine d’ "Arawn" ou encore de "Le Banni", et les couleurs offrent un rendu superbe. Le scénario reste dans une veine médiévale fantastique, avec des différences par rapport aux autres productions exploitant ce même filon (industrie Soleil, entre autres), mais cela reste assez simple, et le thème des Tadpoles n’est pas assez exploité. J’ai néanmoins passé un bon moment de lecture, et les amateurs de ce style de Bande dessinée en seront tout aussi enchantés. Une particularité: le héros parle en vers, ce qui peut agacer mais qui est original. Certains autres personnages de cet album utilisent le même style de parole. Malheureusement, le personnage principal est assez détestable, je n’ai pas réussi à m’attacher à lui.
Un bon album, qui n’instaure certes pas un genre nouveau, mais que vous pourriez apprécier si vous avez une heure à tuer.
Cette album, bien qu’il porte un titre, n’a pas de suite. La conception graphique est l’œuvre de Luc Doligez, et le lettrage est de Julie.
À lire, mais l’achat (13€90) est un tantinet exagéré, pour un album qui se lit vite.