46 436 Avis BD |20 127 Albums BD | 7 880 séries BD
Accueil
Le Fils de l'Officier
 
Note moyenne de la série : 2.67

Le Fils de l'Officier

Le Fils de l'Officier est une série BD qui est ou a été éditée chez Bamboo.
Cothias (Scénariste), Ordas (Scénariste), Bouet (Dessinateur) ont travaillé sur cette bande dessinée.

Le Fils de l'Officier est parue initialement en Mai 2011, le plus récent album référencé sur Coin BD datant de Janvier 2014.

A ce jour, 3 albums BD concernant Le Fils de l'Officier sont référencés dans notre base, et 3 avis BD lui attribuent une note moyenne de 2,67/5.

 

  • Statut : Série terminée
  • Type d'histoire : Histoire en plusieurs tomes
  • Albums parus : 3

 
 
Ajouter un album à cette série
 
 
Evolution de la série Le Fils de l'Officier au fil des tomes :
Evolution de la série Le Fils de l'Officier au fil des tomes
Export Graphique de l'évolution de la série
 

Le Fils de l'Officier, tome 1 : La Tête abîmée

Note moyenne de l'album : 3,00
Mai 2011
 
Sidoine apprend à 7 ans ce dont il se doutait plus ou moins. Il n'est pas le fils de Papa Divères, le facteur de Saint Gildas en Bretagne. Il est en fait nè bien loin de là, en Cochinchine, d'un père officier et d'une mère dont il se souvient de la douceur. Mais les circonstances, les affectations de son père ont précipité le retour de Sidoine, alors bébé, et de sa mère Sidonie, en Bretagne, là où cette dernière mourra. Bref, Sidoine,... [suite du résumé]
 
 

Le Fils de l'Officier, tome 2 : Un cauchemar dans la tête...

Note moyenne de l'album : 3,00
Juin 2012
 
Sidoine, après tous ses déboires, arrivent enfin chez lui, à Saint-Gildas, dans l'ancienne maison de Papa Divères. Mais quelle n'est pas sa surprise lorsqu'il découvre qu'elle est habitée ! Et pas par n'importe qui : par Aurélie Jugan, la fille aînée de son ancien patron. Malgré tout, Aurélie est sensible au charme de Sidoine, et son parcours l'émeut, au point de le mettre en relation avec un avocat, pour obtenir réparation auprès de... [suite du résumé]
 
 

Le Fils de l'Officier, tome 3 : La Tête en feu

Note moyenne de l'album : 2,00
Janvier 2014
 
Sidoine Devérès est déçu de la vie : repoussé par Aurélie, et abandonné par Merzin son avocat, il est toujours reconnu comme un assassin. En plus, il est manchot. La déclaration de la première guerre mondiale fait naître des envies : celle d'être reconnu comme un héros et retrouver son père... Il découvre que l'horreur de la guerre, ce n'est pas seulement des obus qui s'écrasent, mais c'est également des officiers qui commandent la... [suite du résumé]