46 491 Avis BD |20 156 Albums BD | 7 883 séries BD
 

Le Donjon de Naheulbeuk, tome 15

 
 

Résumé

Le Donjon de Naheulbeuk, tome 15Afin d'acceder au résumé de Le Donjon de Naheulbeuk, tome 15, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Le Donjon de Naheulbeuk, tome 15En fait, cet album se décompose en deux parties. La première est dédiée au peuple d'elfes des forêt, dont l'Elfe de la compagnie des fiers de hache est devenue la reine sous le nom de Sélénia. Comme ce peuple avant tout pacifique sent bien monter la guerre tout autour d'elle, elle s'adjoint les services du nain, du barbare, de la magicienne et de l'éclaireur pour former l'armée elfe. Cet entrainement, notamment mené par le barbare, est tout sauf vraiment ingénieux et compte tenu du personnage, on s'attendait bien à ce type de pédagogie. Pour le reste, on s'ennuie un petit peu, en rebattant la même idée que dans les tomes précédents, à savoir que les elfes sylvains sont des gentilles créatures qui adorent brosser des poneys et qui rechignent à toute violence. Rien de nouveau sous le soleil de Fang, donc.

Ensuite, on a le droit à ce colloque censé réunir tous les peuples de Fangh pour savoir qui est à l'origine de la guerre. Mais là encore, le scénariste nous sert ce qu'il nous sert depuis 15 tomes : un petit voyage de nos fiers de hache, avec une embûche au passage (un dragon qui est vite défait), le tout enrobé dans un discours très parodique des jeux de rôles, tant de plateau que vidéos. Encore une fois, je trouve que cela manque d'ingéniosité, et on retrouve cet humour un peu lourd qui nous accompagne depuis le début de la série mais que l'on aimerait peut-être un peu subtil par endroit.

Ainsi, dans cet album, on nous sert les fondamentaux de la série. Mais comme le nombre de situations différentes n'est pas très varié, et que l'on maîtrise désormais sur le bout des doigt la ligne éditoriale de la série (à tel point d'ailleurs que l'on peut anticiper non seulement les réactions, mais également les phrases employées par tel ou tel personnage, presque mot pour mot), on s'ennuie assez rapidement. On ne peut qu'espérer que le prochain tome sera plus mouvementé et dynamique, afin de trouver une justification à la lourdeur de l'humour, qui semble être ici plus un handicap qu'un atout.


Chronique rédigée par gdev le 04/12/2015
 
 
Statistiques posteur :
  • 3278 (74,20 %)
  • 366 (8,28 %)
  • 774 (17,52 %)
  • Total : 4418 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 2,50 Note générale
  • Originalité : 2,00 Originalité
  • Scénario : 2,50 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 13,78 13,78 13,78
Acheter d'occasion : 7,00
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 2.50
Dépôt légal : Novembre 2014