46 357 Avis BD |20 092 Albums BD | 7 870 séries BD
Accueil
Tome 4 : Deuxième saison, partie 2
 

Le Donjon de Naheulbeuk, tome 4 : Deuxième saison, partie 2

 
 

Résumé

Le Donjon de Naheulbeuk, tome 4 : Deuxième saison, partie 2Afin d'acceder au résumé de Le Donjon de Naheulbeuk, tome 4 : Deuxième saison, partie 2, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Le Donjon de Naheulbeuk, tome 4 : Deuxième saison, partie 2Voilà un album dans la lignée de la série. Il suit évidemment le précédent tome.

La couverture est réussie. Les effets de nuit sont jolis et les couleurs toujours aussi bien choisies et variées.

Le scénario avance lentement mais est compensé par de savoureuses scènes inédites. On peut donc apercevoir dans une bonne partie de l'album l'intérieur très riche de la ville de Chnafon qui est un délice pour les yeux. Une retranscription de la série audio réussie. Les quelques lenteurs sont parfois lourdes mais en général bien servies par les dialogues. Le scénario est moins palpitant qu'avant mais ça reste divertissant.

Le dessin est très bon. L'album est en fait une transition pour la série car le dessin se rapproche du style qui sera donné par la suite définitivement. On perd donc tout les rondeurs des deux premiers albums. Les couleurs sont très jolies mais pas assez variées à mon avis.

Les personnages sont très bons et on croise même de nombreuses guest stars en guise de clins d'oeils. Je vous laisse la surprise ! Mais à part ça rien d'extraordinaire. Enfin bon ce n'est en aucun cas un gros problème.

Encore un album réussi mais un ton en-dessous du précédent.


Chronique rédigée par Marty08 le 12/05/2010
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de Marty08Reflet de l'avatar de Marty08
Statistiques posteur :
  • 67 (97,10 %)
  • 2 (2,90 %)
  • Total : 69 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 13,78 13,78 13,78
Acheter d'occasion : 8,97
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.17
Dépôt légal : Novembre 2007

Avis des lecteurs

3 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Le Donjon de Naheulbeuk, tome 4 : Deuxième saison, partie 2, lui attribuant une note moyenne de 3,17/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

6 5 2019
   

Rien de nouveau dans ce 4eme tome : une quête minimaliste avec les mêmes personnages et le même humour. C’est assez long à suivre puisqu’il ne se passe pas grand-chose, a peu près autant que de suivre un jeu de rôle ou un jeu vidéo sans y prendre part. Heureusement que l’humour est là, malgré qu’il soit souvent lourd, il y a parfois quelques gags qui surnagent. Parfois je ne comprends pas trop où les auteurs veulent en venir. Pourquoi y a t il Gargamel qui apparait dans une page ? Pourquoi retour vers le futur ? pourquoi Bip bip ? Mais surtout pourquoi une rencontre si longue avec des hommes poireaux ??

Je suppose que seuls les fan(e)s (des hommes-carottes ?) peuvent comprendre…

16 4 2015
   

Les tomes de cette série se suivent et se ressemblent : difficile d'être déçu par ce qui fait l'identité de la série, à savoir un humour lourd autour d'une quête Héroic Fantasy déjantée, conduite par des personnages de jeux vidéos. On notera ici des références peut-être moins appuyées et donc plus subtiles (même si j'ai du mal à employer ce terme dans le contexte de cette série !) et on peut retrouver en une planche Bipi-Bip et Coyote, Gargamel et le Grand Schtroumpf et la fameuse Dolorean... En revanche, d'autres passages, tels que la rencontre avec les hommes-poireaux, me semblent tellement décalés que je ne suis pas sûr d'avoir saisi tout le sens comique de la situation. Ils justifient quelques mots empruntés au champ lexical du potager et de la culture (maraîchère uniquement, hein, ne vous emballez pas !) mais ont du mal à s'inscrire dans le scénario. Dans ce contexte assez inégal, la fin me semble plus prometteuse, avec ces personnages qui oublient à mesure qu'ils avancent sur le chemin de l'oubli. Un chemin que l'on aimerait parfois emprunter à la lecture de certains gags très forcés de cet ouvrage.

Il n'en reste pas moins que c'est pas méchant, que ce style d'humour est clairement revendiqué et qu'il en ressort une certaine jovialité, renforcée pas un dessin rond et agréable. Du coup, ca permet quand même de passer le temps et il y a tellement de tentatives d'humour (à peu près une par phylactère) que toutes ne peuvent pas échouer non plus (par contre, j'ai pas tenu les statistiques sur ce sujet...).

Ceux qui lisent ce tome 4 sont des afficionados du genre. Les autres auront été lassés à la page 2 du tome 1. Pour ma part, je ne suis pas déçu mais j'aimerais maintenant que l'humour plus fin se généralise, et que les personnages se renouvellent un peu.