46 615 Avis BD |20 223 Albums BD | 7 891 séries BD
 

Le Cycle des deux horizons, tome 2 : Selma

 
 

Résumé

Le Cycle des deux horizons, tome 2 : SelmaAfin d'acceder au résumé de Le Cycle des deux horizons, tome 2 : Selma, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Le Cycle des deux horizons, tome 2 : SelmaLe mystère s'épaissit dans ce tome 2. Un peu trop d'ailleurs, ce qui rend la lecture assez chaotique.

On a un peu une impression de n'importe quoi, de mélange de mysticisme, de légendes très diverses... Il faut être persévérant pour en venir à bout. Le dessin de Christian Rossi sauve l'ensemble, toutefois.

Espérons que le tome 3 saura bien expliquer tout ça...


Chronique rédigée par Spooky le 19/04/2006
 
 
Statistiques posteur :
  • 866 (80,26 %)
  • 70 (6,49 %)
  • 143 (13,25 %)
  • Total : 1079 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 2,00 Note générale
  • Originalité : 2,00 Originalité
  • Scénario : 2,00 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 12,34 12,34 12,34
Acheter d'occasion : 1,96
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 2.25
Dépôt légal : Décembre 1991

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Le Cycle des deux horizons, tome 2 : Selma, lui attribuant une note moyenne de 2,25/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

1 3 2011
   

Bon, bon, bon…Ce deuxième tome me laisse un peu plus perplexe encore…
Le scénario s’accélère avec l’arrivée de Jordan à Paris et sa recherche du professeur qui détiendrait le fameux ouvrage du cycle des 2 horizons.
Maintenant, l’ambiance de ce tome commence très bien, avec la perle noire, avec les dessins de Jordan, avec beaucoup de fantastique, d’évènements surnaturels et autres joyeusetés qui me plaisent depuis le début de série et me rappelle par certains cotés, certaines nouvelles du maitre Lovecraft.

Maintenant, le développement de ce tome me laisse sceptique. Certaines scènes frisent plus que jamais le ridicule et il est difficile de rester stoïque devant une telle débauche d’imagination flottant entre le psychédélique, l’ésotérique et le n’importe quoi. Mais je continue de m’accrocher car il y a du bon dans cette série. De bonnes idées comme j’ai commencé par le dire. Une ambiance surtout que j’apprécie énormément plus que le scénario.
La fin de cet album dont je ne peux parler au risque de faire un joli spoiler relance habilement le scénario en rendant plus concret toutes les idées jusqu’à uniquement abordées.
Un tome qui fait donc avancer sérieusement le sujet.

Le dessin reste identique au premier tome. Un trait fin, précis et réaliste. Une mise en scène qui aide carrément à profiter de l’ambiance ambivalente de la série. Mais de couleurs parfois vieillottes qui ne rendent pas justice au trait du dessinateur. Dommage que le dessinateur et le coloriste soit la même personne, on ne peut plus blâmer l’un pour sauver l’autre…