46 495 Avis BD |20 158 Albums BD | 7 882 séries BD
Accueil
Tome 2 : Le Bucher
 

Le Clan des chimères, tome 2 : Le Bucher

 
 

Résumé

Le Clan des chimères, tome 2 : Le BucherAfin d'acceder au résumé de Le Clan des chimères, tome 2 : Le Bucher, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Le Clan des chimères, tome 2 : Le BucherMouais, assez moyen pour l'instant, mais ne jugons pas trop attivement, car je vous rappelle que cette série est prévue en 6 tomes... Donc Corbeyran prend plus de temps pour exposer l'histoire, ça avance doucement on va dire...

En effet, le scénario en est toujours aux bases et beaucoup de mystères sont à éclaircir. Il faut dire qu'il les accumule avec les histoires en parallèles ! C'est vrai que le Moyen-Âge est le rêve pour parler des Stryges, le moment où l'on était le plus supersticieux (naïf ?). Corbeyran rêvais de faire une série dans cette univers, voilà une chose de faite, mais selon moi c trop lent...

Les dessins de Suro sont assez classiques, mais néanmoins on peut remarquer qu'il s'applique sur les cadrages, on peut sentir qu'il y a quelque chose de réfléchi derrière sa façon de dessiner...Selon moi les têtes des personnages sont irrégulières et légèrement anamorphosées. Des traits trop hésitants qui vont sûrement gagner de l'assurance au cours des années à venir...


Chronique rédigée par Charly le 10/05/2002
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de CharlyReflet de l'avatar de Charly
Statistiques posteur :
  • 357 (94,44 %)
  • 5 (1,32 %)
  • 16 (4,23 %)
  • Total : 378 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : 10,40 10,40 10,40
Acheter d'occasion : 4,31
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.13
Dépôt légal : Avril 2002

Avis des lecteurs

4 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Le Clan des chimères, tome 2 : Le Bucher, lui attribuant une note moyenne de 3,13/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

13 7 2019
   

Je reste assez confiant dans le talent de Cobeyran : ce deuxième tome semble aussi sérieux que le premier, et pour tout dire, le procès en sorcellerie traine largement en longueur et n’apporte pas grand-chose : les débats entre l’inquisiteurs religieux qui ajoutent de fausses accusations à de faux témoins, et la sorcière qui n’est qu’amour, sentent le déjà-vu. Cette partie a tendance à alourdir le récit et à écraser le rythme.

Mais d’autres éléments viennent le pimenter, comme ce retour de Perrin, ou encore les actions de Cylinia, alors que le vrai Abeau revient doucement. La présence des Stryges est d’ailleurs plus appuyée. A ce sujet, je comprends assez mal pourquoi les Kobbolds ont perdu Abeau dans la mesure où ce sont eux, et non les fées, qui l’ont kidnappé dans le premier ouvrage. Mais on passe assez rapidement sur cette petite incohérence de début d’ouvrage, puisque on sent que ce qui se joue ici, c’est la construction, par ricochet de ce qui arrive à sa mère, de la personnalité de Cylinia, qui s’annonce d’ores et déjà assez intrigante.

L’univers reste plaisant, notamment grâce à des dessins et des couleurs qui retranscrivent bien les ambiances.

On est dans du sérieux, qui s’enferme peut-être un peu dans schéma très classique, mais dont certains éléments viennent réveiller le lecteur en lui rappelant que le mondes des Stryges de Corbeyran est autrement plus original que ce procès en sorcellerie qui semble déjà vu.

9 6 2006
   

Corbeyran s'applique à mettre en place une histoire où trahisons, secrets, adultères s'emmèlent avec talents. Certes, certains disent que ca avance lentement.
Et pourtant, il s'en passe des choses ! Avec un premier gros sacrifice. Un personnage central du T1 est brulé sur le buchet des vanités et est sacrifié afin d'attiser la haine de certains autres protagonistes. (dur de ne pas trop en dire afin de garder au mieux la surprise !)

Moi, je dis, quand ça va exploser, ça peut faire très mal. Quand je vois le scénario des deux autres séries se passant dans l'univers des stryges et les scénarios qu Corbeyran est capable de pondre, je suis optimiste.

Dessins et couleurs idem T1. Classiques mais participants parfaitement à l'ambiance.

9 8 2005
   

Dans l’ombre des Stryges, la tension commence à monter entre les personnages de cette série et l’heure de régler quelques comptes est venue. La colère de Gwenaldren envers Smérald la sorcière, avivée par l’inquisition, mènera cette dernière au bûcher. La haine grandissante de Perrin et de Cylinia envers Payen est prometteuse pour le tome suivant, tandis que le fils de Payen, Abeau, est emmené dans le repère des Stryges … la série peut enfin décoller !