46 600 Avis BD |20 216 Albums BD | 7 891 séries BD
Accueil
Tome 1 : Diamond
 

Le Casse, tome 1 : Diamond

 
 

Résumé

Le Casse, tome 1 : DiamondAfin d'acceder au résumé de Le Casse, tome 1 : Diamond, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Le Casse, tome 1 : DiamondAprès une saga basée sur le chiffre 7 (7 tomes, 7 missions à haut risque, 7 équipes de 7 hommes décidés à réussir, et un défilé de 7 scénaristes et 7 dessinateurs différents), David Chauvel lance une nouvelle collection basée sur un concept commerciale similaire. Cette nouvelle série-concept sera à nouveau composée de one-shots indépendants, proposés par des auteurs différents et ayant comme sujet commun, le montage d’un casse d’envergure. Ce sont Christophe Bec et Dylan Teague qui se chargent du premier volet de cette saga prévue en 6 tomes.

Le décor de ce premier casse est une mine de diamants située dans le fin fond glacé de la Sibérie. Si l’endroit est aussi inhabituel qu’hostile pour effectuer un casse, la trame de ce braquage est cependant assez classique, incluant le traditionnel repérage, l’élaboration du plan et le casse en lui-même. Mais malgré un scénario peu surprenant, Bec parvient à livrer une histoire intéressante. La narration est parfaitement maîtrisée, les personnages suffisamment développées, le rythme parfaitement géré et la fin aussi inattendue qu’efficace.

Même constat au niveau du graphisme ! Pour sa première apparition au sein du neuvième art franco-belge, Dylan Teague livre de l’excellent boulot : un trait précis et réaliste, une mise en scène irréprochable et une colorisation adéquate. La couverture est également réussie, même si elle 'spoile' un peu trop ...

Bref, un très bon premier tome ! Espérons que les 5 suivants seront du même acabit !


Chronique rédigée par yvan le 08/02/2010
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de yvanReflet de l'avatar de yvan
Statistiques posteur :
  • 2374 (58,34 %)
  • 1123 (27,60 %)
  • 572 (14,06 %)
  • Total : 4069 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 14,73 14,73 14,73
Acheter d'occasion : 3,76
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.50
Dépôt légal : Janvier 2010

Avis des lecteurs

3 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Le Casse, tome 1 : Diamond, lui attribuant une note moyenne de 3,50/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

16 4 2015
   

« Le casse »… souvenirs… un vieux film de Henri Verneuil… avec –entre autres-Belmondo… musique d’Ennio Morricone…souvenirs… souvenirs…
HO !!.. L’YMAGIER !! TU AS AFFAIRE A UNE BD !... ah… euh… oui…
Voici donc le premier tome sur une sorte de thématique : un casse impossible.
Et me voilà, lecteur, transporté au fond de la Sibérie. Deux hommes se font engager dans une mine de diamants.
Leur but ?... simple –si on peut dire- faire un braquage énorme.
J’ai lu un polar. Un excellent polar –même si le goût du vol a été repris par maints auteurs, dans maintes situations ; que ce soit en roman, au cinéma, en télé… et pour de vrai (rappelez-vous : le train Glasgow-Londres).
MAIS : Christophe Bec y met vraiment du suspense, ainsi qu’une tension qui va en grandissant.
Vont-ils réussir ou pas !?!... Question à laquelle l’action générale fait que le lecteur est comme « attaché » à cette BD.
De très bonnes situations, un bon dessin… il ne manque rien. Plus que recommandable.

5 4 2012
   

Et voici une série concept consacrée aux casses et autres rapines les plus originales. Et c'est Bec qui s'y colle en premier en nous proposant ici le vol de deux mois de production d'une mine de diamants de Sibérie. Les choses se mettent correctement en place et le rythme est bien géré pour nous faire découvrir, au fil des pages, le rôle des uns et des autres dans la préparation de ce casse. Deux personnes sont envoyées sur place pour découvrir comment se fait le transfert des diamants depuis leur lieu d'extraction vers l'endroit où ils seront en sécurité. L'enquête est assez consciencieuse et les casseurs mettront autant d'originalité dans leur forfait que l'entreprise minière dans ses différents stratagèmes pour faire quitter le précieux chargement. L'ensemble est bien conduit et la lecture se révèle agréable, même si le scénario manque parfois un peu de consistance. Ainsi le personnage d'Andy me semble sous exploité et je n'ai pas bien compris quel rôle jouait son appetit pour les très jeunes femmes, si ce n'est insister davantage sur le côté noir du personnage, côté que l'on découvre petit à petit car il faut bien avouer que le gars en question a un gueule de premier de la classe à qui on donnerait le bon Dieu sans confession. C'est parfois surprenant, c'est assez intéressant, l'ensemble, sans être haletant, est plutôt bien conduit. J'ai particulièrement apprécié la fin de cet ouvrage, qui prend le lecteur à contrepied : pour le premier tome d'une série consacrée aux casses, on aurait pu imaginer que celui-là soit un succès. C'est avec un pieds de nez que le lecteur refermera cer ouvrage.

Côté dessin, c'est très propre et réaliste, et l'univers glacé est bien rendu et suffisamment réaliste. Pourtant, les premières cases de l'album ne sont pas des plus réussies, notamment dans les veines de la mine, où tout est trop éclatant, tout est trop flashy.

C'est assez divertissant et la pirouette de fin promet une belle surprise et un choix audacieux du scénariste, et c'est donc avec un certain sourire ironique et cynique que l'on quitte ce premier album.