45 801 Avis BD |19 827 Albums BD | 7 810 séries BD
Accueil
Tome 7 : Les pétaures se cachent pour mourir
 

Lanfeust de Troy, tome 7 : Les pétaures se cachent pour mourir

 
 

Résumé

Lanfeust de Troy, tome 7 : Les pétaures se cachent pour mourirAfin d'acceder au résumé de Lanfeust de Troy, tome 7 : Les pétaures se cachent pour mourir, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Lanfeust de Troy, tome 7 : Les pétaures se cachent pour mourirCe tome est particulièrement original. L'action, très présente, est soutenue par un scénario qui tient la route. L'humour, présent bien sûr dans l'ensemble des tomes de la série, est exploité ici comme à son habitude, souvent drôle et jamais vulgaire.

Les illustrations de Tarquin sont magnifiques, et les divers environnements tels que les glaces du pôle sont très bien représentés.

En bref, un tome particulièrement bien réalisé, qui annonce la fin de la série, qui elle est pour le prochain tome...


Chronique rédigée par Piehr
 
 
Statistiques posteur :
  • 1099 (67,76 %)
  • 130 (8,01 %)
  • 393 (24,23 %)
  • Total : 1622 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,50 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 5,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 13,02 13,02 13,02
Acheter d'occasion : 3,73
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.33
Dépôt légal : Octobre 1999

Avis des lecteurs

12 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Lanfeust de Troy, tome 7 : Les pétaures se cachent pour mourir, lui attribuant une note moyenne de 4,33/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

9 9 2018
   

Un bon tome dans l'ensemble. J'ai apprécié l'aventure linéaire pas trop compliquée, les nouveaux décors, la caravane. J'ai aimé l'histoire autour de Cixi.
Mais surtout l'humour n'est pas trop lourdingue et je me demande si Arleston ne s'autocensure pas parfois.
Bref, peut être pas le meilleur tome mais l'aventure demeure sympa et on s'approche de la fin.

11 6 2011
   

Quelle série constante...

Le dessin a certes un peu évolué depuis le premier tome, il fait juste un peu plus moderne, tant au niveau de la colorisation (elle est informatique, ça se voit MAIS elle reste de bon goût), qu'au niveau du trait en lui-même (les décors sont époustouflants) : la partie graphique est une réussite.

Le scénario est aussi, toujours bon. On suit Lanfeust et ses amis dans leur quête, parsemé d'action, de pas mal d'humour dont je ne me lasse pas (les réflexions autours de Cixi ou la scène ou Nicolède prépare un médicament sont de bons exemples appréciables) car elle ne sont pas trop lourdes. Le seul reproche que j'ai à faire, c'est d'avoir réutilisé un des héros pour faire l'ombre ténébreuse (depuis le début de la série, Cixi s'est surtout révélé être une cruche chieuse plutôt qu'une experte du "crime" pour la liberté), mais bon, je peux bien pardonner quelques petites ficelles scénaristiques.

Un dernier tome avant la fin de la saga ? Déjà ?!!!

11 6 2010
   

Un tome magnifique qui nous replonge dans la grande Aventure en se recentrant sur la quête principale. J’ai été littéralement époustouflé par la beauté des décors (la banquise, la steppe froide, les marches Levantines, le cimetière des Pétaures…) même s’ils demeurent très classiques dans le genre. De plus, ce mystérieux et attachant animal qu’est le Glöof trouve tout à fait sa place ici même si, quant à lui, il n’est pas sans rappeler un certain Fourreux…Loin de moi l’idée de crier au plagiat, l’inspiration est évidente mais la prise de distance suffisante pour que cette série conserve sa propre identité.
L’humour est présent à chaque page, parfois inégal, souvent redondant, d’un niveau rarement très élevé mais pas au ras des pâquerettes non plus. A titre d’exemple, vous mettez deux prisonniers grimpant à la corde à la suite de Cixi. Le regard en l’air, l’un affirme sérieusement qu’il n’y a qu’un cul-de sac en haut. Et le second de rétorquer : « une fille pareille, tu appelles ça un sac ? »… Et trois planches plus loin à l’affirmation « vous allez avoir Thanos aux fesses ! », Cixi répond « ça ne me changera pas vraiment ». Chacun appréciera selon ses propres critères, je ne m’en lasse personnellement pas.
Mon seul (petit) regret est cette constance à vouloir systématiquement placer Lanfeust au milieu d’un conflit entre une blonde et une brune, conflit dégénérant ici en pugilat d’école primaire. Ne tirons pas de conclusions trop hâtives sur son rôle, mais j’ai trouvé l’entrée en scène de Falordelle maladroite. Si la série est conçue pour satisfaire un public de 7 à 77 ans, je n’aime pas quand le curseur est ponctuellement déplacé brutalement vers la fourchette basse…
Un très bon opus néanmoins qui prépare un dernier épisode qui s’annonce explosif !

1 5 2009
   

Certainement le tome que j’ai le moins apprécié de la série, c’est dire tout le bien que je pense de cette saga. On retrouve nos compagnons qui suivent la petite bébête qui doit les conduire à la source de la magie et c’est assez linéaire. Les efforts de Nicolède pour rejoindre le groupe des itinérants, la découverte du mont des glaces, tout cela est bien mené mais finalement, manque un petit peu de rythme, par rapport aux tomes précédents. On sent bien que le scénariste veut finir sa série en huit tomes, et dans cet album, il en garde un petit peu sous le pied, pour l’affrontement final. Finalement, cet album, même s’il reste graphiquement très bon, avec de bonnes références, beaucoup d’humour, est un tome d’attente, qui ne fait pas avancer l’histoire de façon énorme, ou du moins les éléments qui font avancer la trame générale ne méritaient peut-être pas toutes ces pages. En tout cas, cela reste très joli à regarder et l’ambiance générale de la série est sauvegardée. Autre élément intéressant, le rôle que joue désormais Cixi contre et tout contre Thanos. Un bon tome, pas le meilleur, mais la série est tellement réussie que j’apprécie ce petit ralentissement dans l’histoire.

25 6 2006
   

Encore un bon tome.

Même si le scénario n'avance pas plus que ça, ça ne veut pas dire qu'on s'ennuie. L'action est très présente et on en apprend un peu plus sur le caractère de certains personnages.
Le dessin est véritablement à son apogée : quel que soit l'environnement retranscrit, c'est à chaque fois magnifique. Les couleurs n'y sont évidemment pas étrangères...
L'humour reste également très présent même s'il me semble un peu plus lourd : est-ce vraiment le cas ou est-ce moi qui me lasse ? chacun jugera selon ses propres critères...
La conclusion s'annonce excellente...

17 8 2004
   

On approche de la conclusion...
La tension monte, et le scénario ne faiblit pas. Arleston ne se relâche pas non plus et fait encore subir à nos Héros de dures épreuves...

Un album qui fait progresser l'histoire à pas de géant, drôle et dynamique...
Mais également beau de par ses illustrations et ses couleurs. Lencot et Tarquin nous éblouissent encore une fois...

Bref un avant dernier tome important et réussi... que demande le peuple ?
Une fin spectaculaire... ? Ne vous inquiétez pas...

9 2 2004
   

Après un tome limite parfait, ce tome si est un cran en dessous (diffcile ne effet de faire mieux), mais reste excellent quand même !
Déjà, les dessins sont hallucinants ! Tarquin est au sommet de son art, ce mec a un talent fou ! Prenez le tome 1 dans vos mains, et ce tome-ci. Comparez. No coment, hein ?

Ensuite, l'histoire avance toujours, à son rythme, et prépare le terrain pour le tome 8 et dernier tome...
Cixi représente encore une fois, un intérêt majeur. Sa personnalité est époustouflante, ses réactions sont imprévisibles. On est loin de la Cixi du premier tome, qui était une allumeuse, point. Là c'est vraiment quelqu'un de fascinant et de complexe !

29 12 2002
   

Apres un tres bon tome, Arleston nous remet avec ce tome .
L'interet principal de ce tome est decouvrir une Cixi à forte personnalité, qui joue des tours à tout le monde et est légal de Robin des Bois a Troy (lol) .
Vous l'aurez compris le scenar est surprenant (eh oui encore) et le tout servi par un dessin d'exception . Tarquin est au sommet de son art avec des dessins sublimes .
L'humour n'est pas laissé pour compte et on n'y echappe pas .
Bref ENCORE UN TRES BON TOME !

21 11 2002
   

Voila le tome que je préfere!! Tout est chamboulé, l'histoire va de l'avant à grand pas! La fin de la série est proche!!

Ce que je préfere dans cet album, c'est la personnalité de Cixi, elle est le deuxième protagoniste le plus important dans Lanfeust de Troy. Et c'est le personnage le plus complexe et le plus complet. Une personnalité bien plus approfondi et complète de celle de Lanfeust! Cixi surprend à chaque apparition et derrière son comportement d'allumeuse, on s'aperçoit qu'elle est loin d'être bête et nunuche. C'est un peu une Kriss de Valnor version moins lâche et plus gentille. je me permet se rapprochement car toutes les deux sont les personnages de bd les plus fouillées auquel j'ai été confronté. Elles ont des comportement surprenant, elles sont aussi complexes que des humains. C'est du régal!!!
En ce qui concerne l'histoire, elle avance vraiment bien, l'aventure est là et la lecture de ce tome est vraiment plaisante, c'est un bon moment d'évasion! On en redemande!!!

Pourles illustrations, là encore c'est festival!!!! Traquin confirme que c'est un bon illustrateur!! Châpeau! Ces personnages sont à chauqe tome de plus en plus réussis. Les décors plus beaux, les couleurs éclatantes. Une petite merveille graphique!!!

Lanfeust, c'est bon, ce tome c'est l'éclate, un bon moment de détente qu'il ne faut pas louper sous aucun pretexte!!!

3 11 2002
   

Après un tome excellent(mon preferé), Arleston et Tarquin nous offre un autre très bon album, qui comme l'autre, conserve son humour et son action.
On fait la connaissance dans cet album de l'ombre ténébreuse, une justicière masquée(et je ne vous direz pas qui c'est), qui se bat pour libérer Eckmul de Thanos le tiran.
Le dessin et les couleurs sont toujours aussi(je me repete) magnifiques.
Le scénario plein de rebondissements est toujours très drôle, et fait rire(si si).
En gros, c'est drole, plein d'action, remplis de belles planches, et je vous le conseille...

18 4 2002
   

Quelques mauvaises langues n'ont pas du tout apprécier ce tome, je respect, mais pour ma part je l'ai dévoré !
D'accord, Arleston avait mis la barre haute avec ce tome 6 presque parfait, mais c pas parce qu'il y a une légère baisse que c nul ! L'humour qui fait toujours rire (vous me direz c un peu normale) et les jeux de mots sont toujours présents et c agréable, le rythme y est ! Tout ce qu'il faut pour passer une bonne lecture...
Des dessins parfaits, mient en couleur cette fois par Guth, qui au passage fait du très bon boulot, nous montre le talent et l'évolution de Tarquin...