46 004 Avis BD |19 921 Albums BD | 7 830 séries BD
Accueil
Tome 8 : La bête fabuleuse
 

Lanfeust de Troy, tome 8 : La bête fabuleuse

 
 

Résumé

Lanfeust de Troy, tome 8 : La bête fabuleuseAfin d'acceder au résumé de Lanfeust de Troy, tome 8 : La bête fabuleuse, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Lanfeust de Troy, tome 8 : La bête fabuleuseCe huitième et dernier tome termine la saga de Lanfeust de Troy en beauté. Plus épaisse qu'une bande dessinée traditionnelle, elle répond aux attentes des lecteurs, curieux d'enfin découvrir la nature du Magohamoth. Le scénario est donc tout à fait à la hauteur, et ne décevra pas les fans de la série.

Les illustrations de Tarquin sont plus belles que jamais, et le combat final entre Lanfeust et Thanos prend sous la main de l'artiste une allure particulièrement épique.

Par le biais de ce tome superbe, l'aventure de Lanfeust est donc belle est bien terminée, du moins pour ce cycle ci !


Chronique rédigée par Piehr
 
 
Statistiques posteur :
  • 1099 (67,76 %)
  • 130 (8,01 %)
  • 393 (24,23 %)
  • Total : 1622 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,50 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 5,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 13,02 13,02 13,02
Acheter d'occasion : 4,89
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.26
Dépôt légal : Décembre 2000

Avis des lecteurs

17 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Lanfeust de Troy, tome 8 : La bête fabuleuse, lui attribuant une note moyenne de 4,26/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

9 11 2018
   

Voici le 8ème et dernier tome de la série « Lanfeust de Troy », c’est la première fois que j’arrive au bout de ce premier arc et je ne suis pas déçu. Ce dernier tome est celui qui clôture tout, on a toutes les réponses, tout se recoupe et la conclusion est bien menée. C’est sans aucun doute le tome qu’il ne faut pas louper, tout y est réussi.
J’avoue avoir eu du mal, par le passé, a accroché au ton humoristique de la série, car « Lanfeust » c’est avant tout de l’Héroic Fantasy mais version humoristique, comme une sorte de parodie en quelque sorte. De plus l’humour d’Arleston est particulier, et il est parfois assez lourd. Pourtant, l’auteur a su affiner au fil des tomes, et finalement on se prend au jeu et j’ai fini par adhérer complétement aux personnages, à cet univers et cette quête.

Parmi les séries de l’auteur que j’ai lues, celle-ci est évidemment la plus réussie, et sa réputation n’est pas usurpée.

3 6 2013
   

Quand on recherche une fresque épique à dévorer en BD, Lanfeust de Troy vient indubitablement sur les lèvres.
Des personnages haut en couleurs, un univers riche avec ses mécanismes de fonctionnement ingénieux (et drôles) et une quête banal au premier abord qui va amener Lanfeust, ce forgeron rouquin un peu naïf et téméraire à endosser la responsabilité de tout un monde. Accompagné de ces camarades d'aventures et abreuvé du sacro-saint pouvoir du Magohamoth (dont l'apparence nous laisse pantois), l'ultime de combat de ce cycle est à la mesure de nos attentes: Tout simplement épique.

Les dessins de Didier Tarquin sont toujours aussi superbes, servis pas une mise en page dynamique et une narration visuel novatrice pour la BD de genre heroic-fantasy.
Mention spéciale pour la scène finale entre Lanfeust et Thanos où Didier Tarquin donne la pleine mesure à ses envies.
Coté scénario, nous somme en présence de la quintessence de l'univers de Lanfeust: Arleston nous offre ainsi toujours quelques bons mots faisant échos à notre propre monde (Ferrero Rocher!!^^) de même que des références à la pop culture parsèment l'histoire. Comme toujours.
Et c'est en cela que réside la signature "Lanfeust": De l'heroic fantasy avec des traits d'humour référencés sur la pop culture...

Ce cycle s'achevant avec ce huitième volet splendide, Lanfeust de Troy apporte ainsi une autre manière d'aborder une histoire épique d'heroic-fantasy.
Un morceau du 9ème Art qui aura sa place toute trouvée sur votre étagère!!

30 8 2011
   

Pour la seconde fois, je termine cette série géniale.

Bon honnêtement, ce tome aurait été isolé, je lui accorderait 4/5 mais je rajoute une demi étoile bonus pour le plaisir que j'ai pris pendant toute ma lecture des 7 autres tomes.
Le dessin de la série n'a jamais été aussi moderne et joli. Depuis le premier tome, tout en restant dans le style réaliste-fouillé, le dessin a assez évolué mais très progressivement. Les couleurs informatiques sont bien travaillés.

Pour le scénario c'est la suite et la fin de la saga, on va pouvoir y voir le Magohamoth, le combat final entre Lanfeust et Thanos, etc...
Bon il y deux-trois trucs que j'ai moins aimé, par exemple, le combat entre Lanfeust et Thanos j'aurais préféré un vrai corps-à-corps. Où le fait que [SPOILER] Lanfeust ne finisse pas avec C'Ian...c'est dommage (ou à la place de Cixi, ça aurait été sympa si il avait fini avec Falordelle)[FIN DU SPOILER].
Bon je chipote, dans l'ensemble, Lanfeust de Troy c'est géniale, et on peut pas en dire autant lorsqu'il part dans les étoiles.

13 6 2010
   

Globalement, ce final répond à mes attentes avec un combat titanesque qui conclut magnifiquement ce cycle. Le dessin et la colorisation ont constamment progressé au fil des tomes pour devenir ici une véritable splendeur. Aucune ambiguité donc, c’est un excellent dénouement qui nous est proposé.
Oui mais, car il y a un « mais », j’en attendais tout de même un peu plus ! J’aime être dérouté à la fin d’une saga d’héroic fantasy et ça n’a jamais été le cas ici. L’issue est prévisible et très convenue. La seule surprise (toute relative) est la destinée de C’ian et je dois avouer qu’elle m’est bien indifférente (par compassion, je m’en réjouis tout de même pour Lanfeust^^).
Enfin, ce qui avait attiré mon attention lors du volet précédent se confirme. Le génial cotoie parfois le médiocre. Le passage du King Kong troll est excellent. Même si des hélicoptères eurent été mal venus pour clore ce chapitre, j’ai trouvé que les hémorroïdes sonnaient un peu « cucul » … Désolé de me mettre au niveau ! Il manque souvent quelques subtilités scénaristiques pour ponctuer des idées inspirées qui auraient apportées à cette série la consécration.
Vient l’heure de la notation donc. Hmmmm… J’ai pris énormément de plaisir à la lecture de cet opus. Dans l’absolu c’est proche du 5. Allez va pour 4,5 ! Oui mais… c’est quand même très loin de mériter la même note qu’un quatrième tome de La quête de l’oiseau du temps… Bon ce sera un 4 pour respecter une certaine hiérarchie. Lanfeust de Troy reste cependant une série incontournable et particulièrement divertissante.

1 5 2009
   

Et voilà le dénouement de cette saga, dénouement en apothéose pour une série qui méritait un final de cet acabit. Lanfeust arrive au bout de sa quête, on découvre comment, et finalement on découvre que le scénario est particulièrement solide. Les dessins sont toujours aussi bien réalisés et l’humour, qui n’était peut-être pas la vocation première de cette série, s’est développé au fil des tomes pour nous présenter ici encore quelques bons mots, quelques belles références. Ce tome n’a pas d’autre vocation que de divertir, et parvient parfaitement à ses fins. Ce huitième tome, c’est l’aboutissement de toute une quête, au cours de laquelle le dessin s’est affiné, les personnalités se sont affirmées, les personnages ont gagné en maturité (on est bien loin du petit forgeron de glinin du premier tome) et les sentiments ont évolué.

Il est vrai qu’aujourd’hui, avec toutes les aventures autour du monde de Troy qui se sont développées au fil des ans, on regarde un peu Lanfeust comme un produit marketing, avec méfiance. Mais il n’en reste pas moins que l’ensemble de cette série originelle et originale est d’une très grande qualité et je ne peux qu’encourager sa lecture. Quel beau travail ! Quelle belle série !!

4 12 2006
   

décevant !!

au debut j'ai trouvé la collection originale, mais j'ai très vite été déçue par les personnages et l'humour... Tout est copié sur des faits et produits existant ce qui rend cet album (ainsi que les autres) une parodie... aucune authenticité !

Quel dommage! Manque d'imagination.
En revanche, la qualitée des dessins est très bonne !

25 6 2006
   

Une fin en grande pompe ... ça part dans tous les sens pour un combat final titanesque mais un peu rapide.
Mais en tous cas, la conclusion est à la hauteur du reste de la série : c'est intense, plein d'action, drôle. Les personnages ont beaucoup évolués depuis le début de la série mais pourquoi pas ?
Le dessin est sublime. Le trait s'est vraiment amélioré au cours des différents tomes, ainsi que les couleurs.

Une série qui a vraiment donné un nouveau ton à l'heroic-fantasy !

1 6 2006
   

Deja le dernier tome !!! Et oui c'est la fin d'une superbe série et j'aurai vraiment passé du bon temps à lire.

L'histoire est en effet des plus originales (même si tout un tas d'autres séries de Troy sont sorties) et on est vraiment pris dans l'aventure qui connait tout au long de la série des rebondissements inatendus.

Les dessins quant à eux collent plus que bien à cette aventure fantaisiste et chaque page est un régal pour les yeux.

Pour ce qui est de ce dernier tome il est admirablement réussi (souvent les fins de séries sont décevantes : le meilleur exemple qui soit est XIII) . En plus de clore l'aventure de nos amis avec un combat final de toute beauté, on s'apercoit en relisant le premier tome que les personnages ont presque tous évolué dans leur caractère tout au long de la série.

A posséder absolument, même si l'on ne continue pas avec les Lanfeust des étoiles (une suite plus que pitoyable!).

17 8 2004
   

Le voici le dernier tome du cycle Lanfeust de Troy, alors qu'en penser... ?

Et bien, c'est tout simplement un chef d'oeuvre...
On réclamait une fin spectaculaire... Arleston a entendu nos prières et le combat entre Lanfeust et Thanos est à la hauteur de nos espérances...

Les illustrations et couleurs sont splendides. Tarquin qui n'a fait que s'améliorer au fil des tomes, arrive ici à un trait de toute beauté. Les couleurs de Lencot le sont également, et les effets de magie du combat final sont magnifiques...

De plus afin de conclure cette histoire dignement, on a le droit à une dizaine de pages supplémentaires...

Ce tome est la conclusion en apothéose d'une série incontournable !

A posséder !

9 2 2004
   

C'est toujours délicat, une série qui se termine. Il faut voir à ne pas décevoir le lecteur, surtout quand il a été baladé pendant 8 tomes, il ne veut pas une fin de série à la nimporte quoi. Et bien là c'est du grand art ! La série se termine en beauté, sans être ni trop courte, ni trop longue.
Un épisode excellent dans ce tome, c'est la bataille des titans (Lanfeust-Thanos), qui était réellement imprésionnate.
Tarquin super bon, comme d'hab, avec un trait super fin (et ça n'est rien comparé à lanfeust des étoiles)...
Lanfeust est et restera une série majeure, une référence du genre...

12 1 2004
   

eh oui ! C'est fini... Une grande tristesse m'envahi en refermant cet ultime tome de Lanfeust de Troy, où les dessins sont plus soignés que jamais et l'humour toujours aussi present.

Bon, on pourrat malgré tout se consoler avec Lanfeust des Etoiles.

29 12 2002
   

Eh oui, toute bonne chose a une fin, même Lanfeust de Troy qui est et restera un modele d'humour et d'action en heroic fantasy .
Tout ce que l'on pouvait attendre de la fin d'une série comme celle -ci est réuni .
Des dessins magnifiques, qui sont a leur apogé apres s'être amélioré de tomes en tomes .
Un scenario comme on les aime, surprenant, drole, original .
Bref UNE tres bonne fin pour UNE tres bonne BD !

22 11 2002
   

Toute bonne chose à une fin! Lanfeust aussi! Après avoir fait le tourre de Troy, rencontré les bestiolles les plus incroyable, nos braves compagnons se rendent à Troy pour le déroulement finale!

Au terme scénarisituqe, c'est une suite à toutes vitesse d'actions dans tous les sens, une fin digne de ce nom.Pas un moment de d'ennui et de répit. Mais l'enchainnement est bien fait, l'action est prédominante mais il n'y pas que de ça!!! La fin est fénoménale et digne d'une série comme Lanfeust de Troy. Cette fin me plait. C'est vrai que c'est bourrin, mais elle est bien faite et le combat de géant est bien pensé. Les personnages ont égaux à eux même.

C'est dans les dessins que la surprise est la meilleure! Tarquin nous illustre ceci avec talent! Il s'essaye dans une mise en page moins classique et ça lui réussit! Ses traits nous font bien vivre le dynamisme de cette album, les couleurs nous en mettent plein les yeux!

Une bonne fin pour une trés bonne série! Bravo! Je tiens de plus à dire bravo qui ont sut s'arrêter quand il fallait! C'et ce que devrait faire certains...

3 11 2002
   

Pour un dernier tome, on n'en attendais pas moins, le dessin est plus beau que jamais, et les couleurs sont parfaites.

Le scénario conformément à la regle reste drôle, plein de rebondissement, et d'aventures.

Bref, on ne reste pas sur sa fin(faim?) dans ce dernier album qui clot la saga des Lanfeust de Troy, ou du moins, son premier cycle.

18 4 2002
   

Une très bonne fin à mon goût, enfin cacun voit midi à sa porte, je pense que sans avoir lue Lanfeust des étoiles après on peut se dire que le scénariste à laissé trop de chose en suspend...Mais M. Arleston n'a pas oublié tout cela et l'esplique trs bien dans la série qui suit...je pense que la fin est digne du dévelopement ! Toujours plein d'humour on se régale !!!
Les dessins sont sublimes ! Rien à redire ! surtout avec ces couleurs au feutre de Guth....

shaar-lunn :Une excellente BD ! Note de l'album : 4,00
Avatar de Reflet de l'avatar de
28 12 2001
   

très bonne bd les dessins se sont franchement amélioré au fil des tomes é celui-ci est, dans la collection lanfeust, le plus beau après lanfeust des étoiles t.1