45 976 Avis BD |19 906 Albums BD | 7 826 séries BD
Accueil
Tome 6 : Cixi Impératrice
 

Lanfeust de Troy, tome 6 : Cixi Impératrice

 
 

Résumé

Lanfeust de Troy, tome 6 : Cixi ImpératriceAfin d'acceder au résumé de Lanfeust de Troy, tome 6 : Cixi Impératrice, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de Lanfeust de Troy, tome 6 : Cixi ImpératriceAprès un tome 5 (Le frisson de l'Haruspice) plutot moyen, la série des Lanfeust de troy connait un grand renouveau avec ce nouvel ouvrage.

Le scénario est assez original, et surtout très comique (les noms des différents dieux ont été particulièrement travaillés, et font souvent sourir !). Les illustrations, quant à elles, ne souffrent que de peu de défauts majeurs, et gagnent en précision au fur et à mesure des tomes de la série.

Cet album, qui nous fait découvrir une nouvelle facette du monde de Troy, est indispensable !


Chronique rédigée par Piehr
 
 
Statistiques posteur :
  • 1099 (67,76 %)
  • 130 (8,01 %)
  • 393 (24,23 %)
  • Total : 1622 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 5,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 13,02 13,02 13,02
Acheter d'occasion : 2,49
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.38
Dépôt légal : Octobre 1997

Avis des lecteurs

12 internautes ont donné leur avis sur l'album BD Lanfeust de Troy, tome 6 : Cixi Impératrice, lui attribuant une note moyenne de 4,38/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

20 7 2018
   

Je n'ai pas lu le tome 5, la médiathèque municipale ne le possédant pas. Me voici donc à lire ce tome 6 et pensant ne rien comprendre, eh bien non, j'ai tout compris. Au préalable je suis tout de même allé lire le résumé du tome précédent.

Ce tome est une réelle bonne surprise pour moi qui n'apprécie pas la série autant que je devrais certainement. Ce qui m'a le plus marqué c'est évidemment le retournement de Cixi, qui choque les esprits, j'attends même de savoir si c'est du lard ou du cochon, mais j'ai bien l'impression que je ne le saurai pas tout de suite.
Le reste est tout aussi bon, c'est rythmé grâce aux attaques que subissent notre petit groupe. L'humour est bien présent mais moins lourd que d'habitude. Et le dessin est bien réussi.

Bref, c'est dense, c'est sympa, c'est rythmé et c'est original. Certainement le meilleur tome de la série que j'ai lu jusqu'ici.

14 5 2011
   

Un excellente album, peut-être le meilleur depuis le début de la série.

Déjà, en plus de l'aventure habituelle, il y a toujours plein d'humour dans cet album.
Et puis, j'ai un gros faible pour les séries nous présentant un bestiaire de créatures fantastiques/mythologiques/monstrueuses (d'ailleurs, c'est pour ça que des séries comme "Aldébaran" m'attirent alors que je ne suis pas vraiment S-F). Je suis donc servis avec cet album et sa galerie de dieux, plus originales et loufoques les uns les autres. De toute manière, rien que le concept des dieux (qui ne vivent que si des fidèles croient en eux) est une super idée d'Arleston je trouve.
Et puis, il y a Cixi, ayant rejoint Thanos, qui nous surprend (de la bonne manière).

Le dessin, quant à lui est toujours vraiment très bon, fin et maîtrisé. J'ai juste trouvé les couleurs un peu moins réussies que dans les premiers tomes (elles font plus informatiques).

Génial !!!

16 5 2010
   

Il y a du bon et du moins bon dans cet opus. La traîtrise de Cixi est un peu tirée par les cheveux mais il faut reconnaître que la dimension qu’elle ajoute apporte un plus indéniable dans la poursuite du scénario. La rencontre avec les dieux aurait pu être le prétexte à des scènes épiques et je ne l’ai pas trouvé aussi savoureuse qu’espérée. Seul l’épisode de Line Renaud est jubilatoire.
A la réflexion, ce tome aurait dû être plus centré sur Cixi comme le laissait penser la couverture. Bien sûr, on devait suivre en parallèle Lanfeust et consors (c’est sa série après tout^^) mais son aventure au Darshan prend presque trop de place pour, au final, se révéler n’être qu’un détour. Parmi ces accessoires, j’ai bien aimé l’épisode de la feshee.
Le dessin a atteint sa pleine mâturité. Beau et dynamique on sent une maîtrise parfaite. Je ne serai pas aussi extatique devant la colorisation qui, même si on doit féliciter Lencot pour la qualité globale de son travail, reste hétérogène, certaines planches étant beaucoup plus réussies que d’autres à ce niveau.
Ne nous y trompons pas, cette série est toujours aussi réjouissante, les gags souvent à propos pour relancer sans cesse notre admiration mais la quête générale s’embourbe un peu…

1 5 2009
   

Je pense n'avoir jamais donné autant de bonne note à une série mais je vous l'assure, même en 2009, même après tout ce que l'on peut dire sur les éditions Soleil, cette série vaut vraiment le détour. Ici, Arleston a décidé de nous surprendre en nous présentant la traîtrise de Cixi. Ce petit choix de scénario permet de bien relancer l’histoire, qui semble se perdre dans le pays du Darshan. Les dessins sont vraiment magnifiques, l’imagination des auteurs est sans limites et parfois poétiques (je vous prie d’apprécier les moyens de locomotion), mais toujours et souvent humoristiques. Encore une fois, ça foisonne dans tous les sens, c’est très riche, tant au niveau du scénario que des dessins, des traits d’humour et des références. J’ai l’impression aussi que les héros gagnent en maturité, et qu’ils la portent désormais physiquement, comme s’ils avaient vraiment vieilli depuis le début. Et puis graphiquement, que de nouveauté, comme cette vue prise depuis l’intérieur de la gueule du roi des trolls. Décidément, j’ai beau lire et relire cette histoire, j’ai toujours cette même impression de maîtrise.

21 6 2006
   

Mon album préféré pour le moment !

Je m'attendais à ce que Cixi aille bouder dans son coin, mais là ... j'ai vraiment été surpris. Le retournement de situation est total. Du coup, ce pauvre Lanfeust se retrouve bien esseulé !!!!
L'humour est également très présent dans cet opus : la cité des dieux est un moment magique.
Le dessin est toujours aussi bon et les couleurs, bien qu'un peu pâles, sont toujours très agréables.
Bref, une série solide !

17 8 2004
   

Lanfeust progresse lentement dans sa quête du Magohamoth...

Voilà un retournement de situation inattendu, après ses révélations du tome précédent, Cixi trahis ses amis, et rejoint Thanos à Eckmül...

Arleston sait décidément nous surprendre... Quand à Tarquin, il sait toujours nous éblouir de par ses dessins, il en est de même pour Lencot avec ses couleurs... Mention spéciale pour la couverture qui est tout bonnement magnifique !

Un tome plein de surprises, à la hauteur de la série, et qui développe un personnage important...

9 2 2004
   

Et voici mon album préféré ! Sans conteste le meilleur de la série pour moi.
Déjà, la couverture est magnifique je trouve. Tant au niveau du dessin que des couleurs.

Ensuite, l'histoire repart de plus belle, c'est du grand cru là ! Action, rebondissements en tous genres sont au rendez-vous.
Et un évènement important : la trahison de Cixi. En effet, c'est un personnage à fort potentiel (et forte personnalité), et au delà de l'impact qu'a cet acte sur l'histoire, on peut voir que le personnage lui même s'épanouit et devient très important. Cixi est pleine de ressources.
Niveau dessin, encore et toujours de l'amélioration...

29 12 2002
   

Apres un tome pouvant paraitre decevant pour certains, celui ci relance la machine avec encore et toujours et plus d'originalité dans la diversité des créatures et des dieux .
Comme tout bon lanfeust, l'humour est tres present .
Cixi est tres enigmatique dans ce tome quant a son changement de coté et d'homme, car quand ce n'est pas Lanfeust, elle tente Thanos qui ne refuse pas !
Le scénario est encore bourré d'action et présage une bonne fin .
Tout cela servi par un dessin encore meilleur que le precedent .
Un tome a lire !!! (de maniere faut le lire pour connaitre la fin)

20 11 2002
   

C'est pas mon préféré mais il est pas mal cet album!!!! Après un tome moyen ou l'histoire piétinait, ici, ca avance à grands pas!!!

Tous d'abord la trahison de Cixi est trés intéressante, aussi bien du point de vue du personnage et de sa personalité que son impact sur l'histoire. De l'autre côté de Troy nos compagnons avancent bien dans leurs quête de la recherche du pouvoir absolu. On retrouve tous les ingrédients qui font que Lanfeust soit si agréable à lire (humour, aventure et clins d'oeil). Les personnages sont égaux à eux mêmes (hébus le bourrain, C'ian la belle demoiselle, lanfeust le paladin et notre vieux sage, toujours aussi sage). On explore encore un peu plus le monde de Troy, et quel monde merveilleux. Arleston n'est jamais à court de bonnes idées et tant mieux. Quand à Thanos, il est toujours aussi "puant" qu'à d'habitude.

Pour les illustrations, c'est une progression perpetuelle auquel on assiste. Tarquin est vraiment à l'aise avec ses persos et ses crayons. Les couleurs sont toujours aussi belles et travaillées. Que du bon.

Après un petit relachement, c'est reparti à toute vitesse! Tant mieux!!

26 10 2002
   

Voici mon album preferé parmis les Lanfeust de Troy...
Après un album assez décevant(le frisson de l'Haruspice), l'histoire repart...
Les graphismes, qu'est ce que je peux en dire, toujours aussi magnifiques.
On trouve dans cet album beaucoup d'humour, dont beaucoup de jeux de mots(il aime beaucoup les jeux de mots Arleston...)
Moi je vous dis: A LIRE ET A AVOIR!!!!!!!

18 4 2002
   

C'est vrai qu'après un tome assez décevant Arleston tape dans le mile avec cette album très originale !
On sent qu'Arleston s'eclate bien ! Qu'il prend plaisir à écrire, à inventer des jeux de mots... Il nous fait découvrir une partie inexplorée de monde de Troy et il profite de la grandeur de cette planète pleine de suprise... Il se sépare d'un personnage principal, lequel ? Je vous le direz pas !!! na !!! et il arrive ainsi à étonner le lecteur...
Des dessins très propres de la part de Tarquin illustrent ce monde magique !
A lire et à apprécier !!!