46 454 Avis BD |20 138 Albums BD | 7 882 séries BD
Accueil
Tome 1 : La vigie
 

La vigie, tome 1

 
 

Résumé

La vigie, tome 1Afin d'acceder au résumé de La vigie, tome 1, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de La vigie, tome 1Une nouvelle tranche de vie comme je les aime ou la vie de tous les jours est décrite sans fioritures ni dorures, et où apparaît en plein jour toutes les misères humaines qu’elles soient physiques ou psychologiques. D'abord les combattants pour la France, pas toujours reconnus par l’état, et qui sont décorés de la légion d'honneur souvent à titre posthume, alors qu'ils ont combattus dans des conditions atroces notamment pendant la guerre de 14-18 (Mon grand père qui avait fait cette guerre fut décoré de la légion d'honneur, mais personne ne dit qu'il fallait en faire la demande et qu'il fallait payer cette belle médaille).

Ensuite les élus qui mènent leurs mandats à force d'ambition personnelle, sans vraiment s'intéresser aux citoyens (Ils ne sont pas tous comme ça, heureusement). Ensuite et c'est l'histoire de cet album,un homme rescapé de cette guerre,qui s'installe sur les hauteurs de ce village pour vivre et qui devient un observateur (la vigie) privilégié de cette cité qui s'est construite en contrebas de chez lui. Il observe à la jumelle les appartements et y découvre les gens qui y vivent .Il ne manque pas d'avertir le maire de certaines choses qu'il voit, mais ce dernier ne bougera jamais trop soucieux de sa réélection. Ainsi s'installe un climat de non-dit qui deviendra gênant pour beaucoup de monde à la mort de cet homme. En effet, les écrits restent et même brûlés restent réels car des gens savent. Et d'autres vont utiliser ces messages pour exercer un chantage à l'emploi. C'est succulent de réalité et des récits comme celui ci devraient être plus connus tant ils dépeignent bien la réalité de notre belle société française, souvent satisfaite d'elle-même.

Le dessin de Chauzy est égal à son style, direct et précis avec toujours des plans rapprochés pour bien faire ressortir les sentiments des personnages. Toujours des couleurs sombres avec beaucoup de noir mais aussi de la couleur vive quand il le faut.

Un récit qui parait simple mais qui n'est pas aussi anodin qu'il n'y parait.

Une belle tranche de vie ou les héros ne sont pas si héros que ça, et ou l'action n'est pas autre chose que la vie de tous les jours vécues par des milliers de gens .Un régal de lecture au même titre que D.R.H.


Chronique rédigée par niavlys le 14/08/2006
 
 
Statistiques posteur :
  • 489 (99,39 %)
  • 2 (0,41 %)
  • 1 (0,20 %)
  • Total : 492 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 12,83 12,83 12,83
Acheter d'occasion : 8,97
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.00
Dépôt légal : Septembre 2001

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD La vigie, tome 1, lui attribuant une note moyenne de 4,00/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

18 8 2006
   

Alors là, je suis bluffé ! Cet album a l'air de pas grand-chose, et nous avons là un petit bijou. Une fable sociale, mieux, une légende urbaine, au croisement entre les croyances nées de la première guerre mondiale, et une certaine philosophie de la vie, voulant que celle-ci soit un éternel recommencement. Car La Vigie est un récit profondément pessimiste, où l'espoir est banni, où le malheur guette chacun d'entre nous. On ne sait pas trop quoi en penser, mais il faut dire que c'est assez surprenant.
Le graphisme de Chauzy est vraiment magnifique. Coloré, généreux, il sert à merveille ce récit sans concession, y apportant une touche de légèreté par la vivacité de ses couleurs.

Al ire, à regarder, ne serait-ce que par curiosité.