46 428 Avis BD |20 121 Albums BD | 7 880 séries BD
Accueil
La Trilogie noire
 
Note moyenne de la série : 2.75

La Trilogie noire

La Trilogie noire est une série BD qui est ou a été éditée chez Casterman.
Bonifay (Scénariste), Daoudi (Dessinateur) ont travaillé sur cette bande dessinée.

La Trilogie noire est parue initialement en Septembre 2005, le plus récent album référencé sur Coin BD datant de Septembre 2007.

A ce jour, 3 albums BD concernant La Trilogie noire sont référencés dans notre base, et 6 avis BD lui attribuent une note moyenne de 2,75/5.

 

  • Type d'histoire : Une histoire par tome
  • Albums parus : 3

 
Aucun mot-clé n'a été défini. Ajoutez-en !
 
Ajouter un album à cette série
 
 
Evolution de la série La Trilogie noire au fil des tomes :
Evolution de la série La Trilogie noire au fil des tomes
Export Graphique de l'évolution de la série
 

La Trilogie noire, tome 1 : La vie est dégueulasse

Note moyenne de l'album : 3,25
Septembre 2005
 
Jean et trois de ses compagnons sont chargés de cambrioler l’argent de fourgons afin d’aider les ouvriers en grève. Ses collaborateurs font le boulot plutôt proprement. Pourtant la vue du sang ne dérange pas Jean, bien au contraire. Jean est le premier à liquider celui qui est en travers de son chemin. Ce gangster frustré sentimentalement va même jusqu’à tuer un de ses collègue qui racontait ses ébats amoureux, ainsi que plusieurs... [suite du résumé]
 
 

La Trilogie noire, tome 2 : Le Soleil n'est pas pour nous

Note moyenne de l'album : 3,50
Septembre 2006
 
Paris, la Petite Roquette. Dédé sort de taule. Ce n'est encore qu'un gamin, mais il n'espère déjà plus rien de la vie. Et puis, un soir, il la voit descendre un escalier. Elle, c'est Gina ! Ils se reconnaissent et s'enlacent pour toujours. Ils savent pourtant ce que Dédé résume tristement : "quand t'as couché dehors, le ventre vide, le soleil luit pas du même éclat que pour les autres.". [suite du résumé]
 
 

La Trilogie noire, tome 3 : Sueur aux tripes

Note moyenne de l'album : 1,50
Septembre 2007
 
Dans le Paris des années 30, Paulot "broquille" pour survivre : une petite arnaque minable, qui permet de temps à autre de délester quelques gogos crédules de quelques rares billets. Pas de quoi pavoiser. C'est pourtant dans l'exercice de ses talents, à même le pavé parisien, que Paulot rencontre et séduit Jeanne, une beauté peu farouche aux seins renversants. Fou d'amour, et stupéfait de sa bonne fortune, Paulot s'installe avec Jeanne... [suite du résumé]