46 545 Avis BD |20 181 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
Tome 1 : Sauveur
 

La Tranchée, tome 1 : Sauveur

 
 

Résumé

La Tranchée, tome 1 : SauveurAfin d'acceder au résumé de La Tranchée, tome 1 : Sauveur, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de La Tranchée, tome 1 : SauveurL'une des bonnes surprises de ce début d'année 2006. La collection Equinoxe s'enrichit d'un nouveau petit bijou avec cette histoire de guerre, ce récit sans concession qui sent la sueur, le sang et la poudre... Car nous nous retrouvons au coeur de la guerre 14-18, où entre deux offensives, des soldats tentent de survivre, ensemble, malgré tout, malgré les défauts, les errements, malgré la folie, malgré la mort qui rôde... Tout ça finira mal, très mal...

Un seul regret concernant l'histoire : que les scénaristes n'aient pas plus creusé les personnages. Mais peut-être cela vaut-il mieux, les soldats restant presque des anonymes, des morts en sursis... Le dessin du débutant Christophe Marchetti manque encore de maturité, même si cela s'oublie très vite, devant le réalisme des scènes. Il a d'ailleurs un style qui fait un peu penser à celui de Mathieu Bonhomme... Pas mal, hein ?
Une série à suivre.


Chronique rédigée par Spooky le 01/03/2006
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de SpookyReflet de l'avatar de Spooky
Statistiques posteur :
  • 866 (80,26 %)
  • 70 (6,49 %)
  • 143 (13,25 %)
  • Total : 1079 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 13,21 13,21 13,21
Acheter d'occasion : 2,98
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.33
Dépôt légal : Février 2006

Avis des lecteurs

3 internautes ont donné leur avis sur l'album BD La Tranchée, tome 1 : Sauveur, lui attribuant une note moyenne de 3,33/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

29 4 2008
   

Quand on a vu la couverture, feuilleté rapidement l'album et lu le titre de la série, on s'attend forcément à un récit sur la vie des Poilus dans la lignée de "C'etait la guerre des tranchées" de Tardi, la référence du genre. En vérité, "La Tranchée" est nettement plus surprenant et un peu déconcertant.

Si le contexte de la Der des Ders est bien là, omniprésent même, le propos de l'album s'organise autour d'un meurtre à résoudre. Dans le huis-clos de la tranchée et de l'abri, les scénaristes mettent en scène un échantillon de la nature humaine. Soldats taciturnes, grandes-gueules, tout jeunes ou désabusés, les soldats présents sur les lieux du crime sont autant de suspects pour le lieutenant de la police militaire chargé d'élucider l'enquête. Aucun n'étant disposé à lui faciliter la tâche, Sauveur Albertini cherche à s'imprégner de l'ambiance qui règne dans le groupe, à comprendre les relations entre les uns et les autres pour identifier l'assassin et saisir les raisons de son geste.

La manière de mener l'enquête évoque à la fois Agatha Christie ("Le crime de l'Orient-Express" notamment) et Simenon pour l'importance accordée au genre humain et à ses méandres. On referme l'album en n'étant pas très avancé et en ayant finalement eu peu de temps pour s'intéresser vraiment à ce meurtre. C'est dommage, et le choix d'un format plus long aurait à l'évidence été plus judicieux pour ce type d'histoire.

La violence de la Première Guerre mondiale et la boucherie des tranchées est bien retranscrite par les planches de Christophe Marchetti. Mais elle n'est qu'au second plan, derrière cette enquête policière un peu mince et manquant d'espace pour se développer. Les auteurs ont un peu manqué d'ambition face à leur idée intéressante de mêler les genres historique et policier.

9 7 2006
   

La Grande Guerre. Ses tranchées. Ses poilus.

Le décor et les histoires humaines de cette époque présentent une épaisseur capable de fasciner bien des scénaristes.

C'est le cas ici avec cette série qui ne fait pas démentir ce sentiment.

Quelques soldats tentent de survivre, plongés dans la moiteur suffocante des tranchées. Un gradé zélé débarque, apeuré, dans l'abri. Un meurtre vient de s'y dérouler. Ce n'est qu'un "petit" mort dans cette boucherie, mais il doit y avoir enquête.

Celle-ci, grâce aux idées et à la patte des auteurs, nous vaut un huis-clos étouffant, parfois même surréaliste.
Bien séduisant dans l'ensemble, bon scénario bien développé, à défaut d'être grandement original dans l'idée de base. Bien fait.