46 534 Avis BD |20 177 Albums BD | 7 885 séries BD
 

Tour fantôme (la), tome 1

 
 

Résumé

Tour fantôme (la), tome 1Afin d'acceder au résumé de Tour fantôme (la), tome 1, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Le manga est en fait basé sur le roman "Une femme dans le gris" de l'auteur Alice Muriel Williamson, adapté plusieurs fois au japon. C'est la dernière adaptation en date (et la plus connue), signée par Ranpo Edogawa, qui sert ici de matière première à Taro Nogizaka, connue pour être également le dessinateur de "Team Medical Dragon".

S'il y a une ambiance mystérieuse plutôt accrocheuse à ce premier tome, qui oscille entre fantastique et horreur réaliste, je dois pour autant avouer ne pas avoir accroché outre mesure. La personnalité perverse du héros ne sert à mon sens pas à grand chose, sinon a offrir un étalage de scènes un tantinet graveleuses. Ce qui est dommage, d'autant que le reste est assez réussi et montre bien l'hésitation entre surnaturel et réel, tout en jouant la carte du mystère pour une bonne partie des protagonistes (Tetsuo en tête, évidemment).

Le dessin est à n'en pas douter un des points forts de l'ensemble. Il est fin et précis, sans pour autant que la noirceur de l'intrigue empêche le dessinateur-scénariste quelques planches plus lumineuses, qui ajoutent un contraste plutôt bienvenue (et jouent également la carte de l'antagonisme réel / surnaturel).

Un premier opus sur lequel mon avis est finalement assez contrasté : si le fond de l'histoire m'attire, de même que l'ambiance, certains éléments me semblent clairement de trop, et ajoutent une touche pas franchement nécessaire qui flirte avec le fan service.


Chronique rédigée par vladkergan le 26/03/2014
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de vladkerganReflet de l'avatar de vladkergan
Statistiques posteur :
  • 351 (68,82 %)
  • 73 (14,31 %)
  • 86 (16,86 %)
  • Total : 510 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 7,22 7,22 7,22
Acheter d'occasion : 2,49
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 2.83
Dépôt légal : Mars 2014

Avis des lecteurs

3 internautes ont donné leur avis sur l'album Manga Tour fantôme (la), tome 1, lui attribuant une note moyenne de 2,83/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

13 11 2016
   

J’ai été déçu par ce premier tome, qui promettait une ambiance oppressante autour d’une tour de l’horloge théâtre de meurtres mystérieux. Je n’ai pas été particulièrement happé par ce type d’ambiance. Il faut dire que l’on s’intéresse davantage à des personnages plus ou moins malsain : un Taichi qui semble rechercher l’argent uniquement pour se marier avec une certaine Megumi, un Tetsuo à l’apparence changeant qui cultive une androgynie on ne sait trop dans quel but, un procureur Marube qui se prête à quelques attouchements sur sa fille… je m’attendais à une ambiance mystérieuse et je me retrouve avec du malsain, dans lequel les personnages font tout un tas de trucs amoraux pour gagner de l’argent. Dans ce contexte, il est difficile de se fixer sur un personnage qui trouverait grâce à nos yeux et ce n’est surtout pas sur le personnage de Taichi que l’on se portera : d’une naïveté, d’une gaminerie et d’une débilité sans bornes (« je vais lui faire une blague, je vais lui baisser son pantalon, ahahah » ; « quoi ? tu as le masque de l’assassin et le couteau ensanglanté et tu me dis que ce n’est pas toi le coupable. OK. », etc…).

J’ai toujours du mal à accrocher à un dessin lorsque le scénario est pauvre. Je n’accroche donc absolument pas à ce dessin, même s’il fait preuve de quelques qualités, notamment en termes de précision et de clarté.

Déçu parce que je n’ai même pas trouvé là-dedans le peu que j’attendais.

23 12 2014
   

Voici un héros à lunettes, peureux et légèrement névrosé qui semble tout destiné à s’embarquer dans une histoire de tour hantée. Le profil psychologique est classique, tout autant que cette tour dont l’horloge ne fonctionne plus et où quelques personnes y sont suspendues. Voici aussi le copain du héros, Tetsuo qui entretient tout un mystère autour de sa personnalité. Très charismatique, il semble en savoir long sur cette Tour qui cacherait un fabuleux coffre-fort.

Voilà pour ce premier tome, j’ai regretté d’emblée que ce ne soit pas très original : le concept maison hantée/meurtres mystérieux mais aussi habitant caché de la Tour, c’est assez classique. Mais j’ai aussi regretté que la seule originalité soit l’ambiguïté de Testuo qui ne sert à rien, pour le moment tout du moins, mais aussi les meurtres plus ou moins scabreux, qui me rappellent un épisode classique de « vendredi 13 », ou « fantôme de l’opéra » surtout sur la fin avec la découverte du masque.
Graphiquement c’est plutôt bon, mais certaines cases toutes petites ne me semblent pas très utiles et lisibles.

C’est suffisamment mystérieux pour donner envie de lire la suite, mais pas suffisamment original pour me rendre enthousiaste.