46 562 Avis BD |20 195 Albums BD | 7 889 séries BD
Accueil
La teigne
 

La teigne

 
 

Résumé

La teigneAfin d'acceder au résumé de La teigne, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de La teigneDe prime abord, j’apprécie les bds muettes. C’est donc avec un à priori positif que j’ai entamé la lecture de cet album. Le trait de Thierry Robin, plus épuré que dans Koblenz, convient parfaitement pour illustrer ces aventures muettes d’une teigne très . . . teigneuse !

Le découpage use de scènes itérées à l’identique. Cela peut paraître futile, voire créer une certaine lassitude mais cette manière de procéder est fréquente avec ce type d’album. Question de style et d’habitude aussi. La lecture est sympathique mais l’histoire de cette teigne, contrariée par un bonhomme patatoïde, est un peu faible. A réserver aux amateurs du genre dont je fais partie.


Chronique rédigée par pierig le 28/12/2005
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de pierigReflet de l'avatar de pierig
Statistiques posteur :
  • 440 (95,24 %)
  • 16 (3,46 %)
  • 6 (1,30 %)
  • Total : 462 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 2,50 Originalité
  • Scénario : 2,50 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 13,78 13,78 13,78
Acheter d'occasion : 1,60
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 2.67
Dépôt légal : Janvier 1998

Avis des lecteurs

3 internautes ont donné leur avis sur l'album BD La teigne, lui attribuant une note moyenne de 2,67/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

28 12 2009
   

On ne peut pas dire que cet album ait suscité de l'engouement. Plus de dix ans après sa sortie, je ne suis que le troisième à donner mes impressions sur "La teigne", ce qui montre bien que le nombre de lecteurs est resté modeste. Ce n'est pas surprenant car l'album n'a rien d'exceptionnel.

Le principe de la bande dessinée sans dialogues est intéressant, même si Thierry Robin n'était pas le premier à l'utiliser ("La Mouche" de Trondheim notamment avait déjà fait parler d'elle). Le lecteur est toujours assez admiratif devant la capacité d'un auteur à mener un récit de plus de cent pages en se limitant à une narration visuelle !

Thierry Robin opte pour un ton humoristique, avec un personnage destructeur qui ne prend de plaisir qu'en faisant voler en éclats son environnement. Il va rapidement rencontrer un autre personnage béat, qui arbore constamment un sourire jusqu'aux oreilles... ce qui énerve beaucoup, mais alors beaucoup la Teigne qui va s'évertuer à détruire cet être qu'il ne comprend pas.

L'histoire est amusante à lire mais elle n'a rien d'exceptionnel. Le trait tout en rondeurs est lui aussi agréable sans révolutionner quoi que ce soit. Thierry Robin montrera plus de finesse dans "Koblenz", série qui n'a pas grand chose à voir avec "La teigne" par ailleurs.

Le côté sans paroles peut vous amener à offrir l'album à un petit de cinq-six ans de votre entourage. Pour un adulte, le cadeau ne s'impose pas mais cela reste une idée possible.

6 1 2006
   

J'avoue que j'ai du mal à comprendre l'engouement que peut susciter cet album, par ailleurs. Je me suis très vite ennuyé à sa lecture. je ne trouve pas que cela aie la dynamique d'un cartoon à la tex Avery, par exemple... Quant à l'histoire... Imaginez un ThePatrick velu, hirsute, ronchon et bondissant, et qui voudrait tout casser autour de lui... Non, franchement, ça n'est pas crédible.
Le dessin de Thierry Robin est sympathique, mais j'ai du mal à sourire à son humour.