46 600 Avis BD |20 216 Albums BD | 7 891 séries BD
Accueil
Tome 5 : Puzzle
 

La Nef des fous, tome 5 : Puzzle

 
 

Résumé

La Nef des fous, tome 5 : PuzzleAfin d'acceder au résumé de La Nef des fous, tome 5 : Puzzle, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de La Nef des fous, tome 5 : PuzzleCe cinquième opus est un album charnière. En effet, les plus importants personnages refont ici leur apparition (pour notre plus grand bonheur !), et le tome permet donc de faire un récapitulatif de la condition des différents personnages de la série.

Alors bien sûr, l'histoire n'avance pas beaucoup. Ou plutôt, elle avance, mais pour tout le monde en 48 pages... Turf avait 2 choix : aller à 100 à l'heure en baclant les dialogues, en oubliant le travail de minutie, d'orfèvre auquel il nous a habitué ; ou nous offrir un travail de qualité, une belle histoire aux graphismes sompteux, sacrifiant ainsi une partie du rythme de l'album au profit de la qualité de l'ouvrage.

Ceux qui attendent une grande avancée des évènements risquent d'être un peu décontenancés. Pour ma part, ma vision de la série est contemplative, un véritable régal pour les yeux. Des évènements absurdes, un humour très fin... tout ce que j'attends un tome de la nef :)

Acceptons donc ce nouvel album tel qu'il est, et qui, en tant que charnière vers la suite de l'histoire, permettra à la trame générale d'avancer plus rapidement dans les tomes à venir.

Un régal, comme toujours...


Chronique rédigée par Piehr le 24/07/2005
 
 
Statistiques posteur :
  • 1099 (67,76 %)
  • 130 (8,01 %)
  • 393 (24,23 %)
  • Total : 1622 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 5,00 Dessin
 
Acheter neuf : 13,78 13,78 13,78
Acheter d'occasion : 2,98
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.88
Dépôt légal : Avril 2005

Avis des lecteurs

8 internautes ont donné leur avis sur l'album BD La Nef des fous, tome 5 : Puzzle, lui attribuant une note moyenne de 3,88/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

10 5 2012
   

Je ne me lasse pas de cette série et ce cinquième tome est de nouveau un régal. D'autant d'ailleurs, qu'avec le retour sur le devant de la scène de Clément, d'Arthur et de son robot, et de Baltimore et de son sergent, le récit reprend le côté aventure qui me plaît particulièrement, et laisse de côté Ambroise et son monde un peu absurde qui est certes sympathique mais qui selon moi est moins prenante que l'histoire très classique d'un Arthur à la recherche de Chlorenthe. Ce qui me plaît particulièrement dans cet album, c'est que chaque vignette est l'occasion pour le lecteur de chercher, dans les dialogues particulièrement léchés ou dans le dessin tout bonnement inspiré, le petits clins d'oeil et les petites traces d'humour. Plus que découvrir une intrigue, on s'amuse en lisant cette série, et particulièrement cet ouvrage. Beaucoup l'ont dit : l'histoire de fonds n'avance pas des masses et au bout du cinquième tome, il est un peu difficile de reconstituer les histoires de chacun, d'autant que le quatrième tome a été l'occasion d'une rupture dans la linéarité de l'histoire. Ainsi, après un tout petit effort pour se rappeler en quoi consiste l'enquête de Baltimore et du Sergent, et comment Arthur s'est retrouvé en terre inconnue avec pour chaperon un robot énigmatique, on continue de goûter à cette belle aventure, léchée jusque dans les moindres détails. Lorsque je lisais les avis des uns et des autres sur cette série, le côté absurde et fou qui était mis en avant m'avait peu encouragé à découvrir ces albums, n'étant que très peu porté sur ce style d'exercice. Certes, il y a des personnalités excentriques mais au bout de ce cinquième tome, le monde présenté n'est finalement pas plus absurde que celui du "Truman Show", et il y a quand même une belle petite histoire d'aventure derrière tout cela. Certes, il reste des mystères, comme la personnalité du Magistère et de son monde qui a tout à gagner à se dévoiler, mais ce qui est proposé est moins absurde qu'excentrique.

Bref, "La Nef des fous", c'est vachement bien, lisez cette série qui, chez moi, trouve tout naturellement sa place à côté de "De cape et de crocs". Et s l'histoire n'avance pas beaucoup dans ce cinquième tome, tant mieux : l'auteur prend son temps pour nous proposer de la qualité et surtout, on en profite d'autant plus.

18 6 2010
   

Faire un puzzle c’est sympa... mais je connais des activités plus trépidantes.
Ce cinquième tome n’est pas non plus le plus palpitant de la série, même s’il m’a été agréable de le lire. A vrai dire, je trouve qu’il souffre de quelques longueurs dans la construction du récit. Les multiples personnages de ce merveilleux univers semblent tourner en rond. J’ai dès lors le sentiment que l’expression graphique a pris le pas sur la dimension narrative. Turf est certes un dessinateur et un coloriste hors pair, mais il ne doit pas oublier qu’il est d’abord là pour nous raconter une histoire. Bref, si le plaisir visuel est toujours là, j'ai un goût de trop peu concernant l'intrigue.

safedreams :Une BD culte ! Note de l'album : 5,00
Avatar de Reflet de l'avatar de
10 6 2006
   

La série continue dans l'excellence un peu comme Loisel et son Peter pan, génial de bout en bout. A la lecture de ce dernier tome on ne peut qu'espérer que cette série ne termine jamais. Or le dernier tome est hélas annoncé

8 6 2006
   

Bon ca traîne un peu en longueur... C'est toujours aussi beau, certaines planches sont innovantes et originales mais Turf a appuyé sur pause au niveau du scénario. Il avait lançé de nombreuses pistes, ce qui est très bien, mais du coup il y a le deuxième effet "piste-cool" : le dénouement tarde un peu à arriver... Je ne sais pas en combien de tomes la série est prévue mais j'espère que Turf ne temporise pas, poussé par le succès rencontré par la série.

On verra.

21 5 2006
   

Un album au rythme plus lent que les autres.
L'intrigue avance peu pour la simple raison qu'on suit trois groupes de personnages différents à la fois, et qui ont chacun leurs quêtes respectives.
A part ça, on retrouve tout ce qui fait le charme de la nef : l'absurde, l'humour, des dialogues savoureux, des personnages délirants, une pincée de mystère et un dessin MAGNIFIQUE !
De plus, le tout est truffé de références à la BD franco-belge.
En un mot comme en cent : superbe !

14 2 2006
   

Ce nouveau tome confirme le talent époustouflant de Turf en tant que dessinateur, et si, contrairement à moi, vous adhérez à cet univers merveilleux (dans tous les sens du terme) vous ne pouvez que passer un excellent moment à la lecture de ce tome, truffé de clins d’oeil à Delcourt et certains de ses auteurs (je n’en dis pas plus, je préfère vous laisser tout découvrir par vous-même).

Hélas, je ne rentre toujours pas dans ce délire, snif ! Et mon plaisir, de ce fait, se trouve amputé de ce que lui aurait procuré les retrouvailles avec des personnages auxquels je me serais attachée, et une histoire dont je comprendrais le déroulement. Pour cette raison, ma note peut sembler sévère, désolée ;)

4 1 2006
   

Contrairement au titre qui pourrait nous faire croire a une conclusion, l'histoire n'est pas encore terminée, mais le rythme ralentit, pour nous permettre de faire le point et d'admirer un travail majestueux.
Les découvertes ne sont sans doute pas terminées, mais on approche de la fin dans ce tome.
On retrouve notre bon petit roy, qui reste encore un très bon personnage, ainsi que les autres qui découvrent inlassablement quantités de mystères !
Turf est encore très doué pour le graphisme et on aime toujours devorer des dessins d'une haute performance!