45 976 Avis BD |19 906 Albums BD | 7 826 séries BD
Accueil
La loi des séries
 

La Loi des séries : La loi des séries

 
 

Résumé

La Loi des séries : La loi des sériesAfin d'acceder au résumé de La Loi des séries : La loi des séries, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de La Loi des séries : La loi des sériesJe finis ma collection des Larcenet chez Fluide avant de passer aux tomes plus intimes comme Dallas Cowboy ou presque. Et voila que je tombe sur « La Loi des Série ». Déjà la couverture est fun et promet un bon moment de poillade typique de ce glacial fluide.

Je me lance dans une lecture effrénée et suit tout de suite accueillie par un dessin que je connais déjà, celui de Soyons Fou ou de Les Super Héros Injustement Méconnus. Donc au niveau graphique pas de grande surprise. On reste dans l’ancien style Larcenet*, celui en noir et blanc avec des personnages plutôt récurrents et des bonhommes au gros nez et des femmes, je cite « au gros nichons ». C’est du bon et on peut apprécier même si on n’aime pas ce qu’il fait maintenant car c’est relativement différent. Au contraire les fans des séries comme Le combat ordinaire ou Le retour à la terre pourront être dérouté, mais ne doivent pas avoir peur ; en regardant bien, on trouve des similitudes !!!

Pour les histoire, la encore on est en terrain connu puisque c’est le schéma que les autres tomes chez Fluide, à savoir des strips de 4 à 8 planches qui ici retracent les histoires des héros de notre enfance qui sévissait à la télé et dont on ne parle plus. Mais on retrouve aussi le sieur Applefish à toute les sauces !!! C’est franchement poilant dans les dialogues et les choix de personnages mis en scène. Imaginé Strasky et Freud en team de choc ou Casimir coursé par un chasseur de prime.

Finalement c’est assez réussi, mais on peut franchement reprocher à ce tome d’être vraiment trop proche de Soyons Fou ou des Superhéros. C’est encore la même combine, qui fonctionne certes, mais qui est un peu usée. Larcenet* s’est transformé en Larcenet et à bien compris la nécessité de son virage dans son style et c’est avec réel plaisir que j’ai lu cette BD sans prétention mais franchement marrante pour nous autres les vieux qui ont connus Casimir et Rick Hunter à la télé.


Chronique rédigée par Djailla le 04/06/2004
 
 
Statistiques posteur :
  • 306 (97,76 %)
  • 4 (1,28 %)
  • 3 (0,96 %)
  • Total : 313 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : Clic ! Clic ! Clic !
Acheter d'occasion : 2,73
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.00
Dépôt légal : Janvier 1997