45 063 Avis BD |19 420 Albums BD | 7 701 séries BD
 

La Geste des Chevaliers Dragons, tome 1 : Jaïna

 
 

Résumé

La Geste des Chevaliers Dragons, tome 1 : JaïnaAfin d'acceder au résumé de La Geste des Chevaliers Dragons, tome 1 : Jaïna, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de La Geste des Chevaliers Dragons, tome 1 : JaïnaLe scénario est assez original : Autour des dragons s'étends un voile maléfique... il déforme la réalité et transforme les animaux et les gens en êtres monstrueux.
Seules les jeunes femmes vierges parviennent à échapper à son l'influence, seules les jeunes femmes vierges peuvent anéantir le dragon. La geste relate l'histoire de deux jeunes femmes parties combattre un dragon, qui n'est peut être pas le pire des dangers...

Donc original pour sûr, mais pas nécessairement transcendant non plus et on est pas forcément pressé de le relire (moi je ne l'étais pas, bien que de me replonger dedans pour poster une critique fut très agréable :))

Côté dessin, pas grand chose à redire, c'est propre, ça correspond bien à l'ambiance, et la mise en couleur (de Jung) est franchement très réussie. Les couleurs intensifient réellement l'histoire dans les moment d'action, sont parfois plus reposantes... en bref c'est très varié et ça s'enchaîne assez bien :)


Chronique rédigée par Ryle le 27/08/2002
 
 
Statistiques posteur :
  • 12 (100,00 %)
  • Total : 12 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 12,26 12,26 12,26
Acheter d'occasion : 5,38
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.25
Dépôt légal : Aout 1998

Avis des lecteurs

10 internautes ont donné leur avis sur l'album BD La Geste des Chevaliers Dragons, tome 1 : Jaïna, lui attribuant une note moyenne de 3,25/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

17 7 2017
   

J’entre dans cette série prolifique par le premier tome. Au premier abord le dessin de Varanda est particulièrement agréable, bien sûr les filles courtement vêtues ont bien leur place chez soleil, d’ailleurs est-ce la raison du changement d’éditeur ? Les couleurs sont fadasses par contre. Niveau scénario, on nous introduits dans de l’heroïc fantasy pure et dure : des Dragons et des chevaliers femmes vierges pour les tuer, c’est plutôt bien fait et bien construit. Cependant le récit reste très banal passé la moitié de l’album. Ça aurait mérité une fin plus enlevée, des surprises, du suspens… plus que ce pétard mouillé final. Les personnages ne sont pas très développé et aucune empathie ne vient s’installer, à part peut-être pour les poitrines généreuses.

Divertissant sans plus et du coup je me demande ce qu’il y a dans la vingtaine de tomes qui suit.

26 5 2008
   

Un album agréable à lire. On rentre rapidement dans l'action, les personnages sont présentés au fil de l'eau et la lecture est fluide. Certes, à lire aujourd'hui, certains trouveront que tout cela manque d'un zeste d'originalité, surtout avec la somme de BD Médiéval Fantastique sorties ces 10 dernières années dont certaines sont vraiment intéressantes.
Ce premier tome sorti en 1998 était donc original à son époque. Et aujourd'hui encore, sa conception rivalise avec des sorties récentes.
De plus j'aime ce concept assez sombre ou les auteurs n'hésitent pas à sacrifier quelques pièces à priori centrale afin de réaliser de jolis rebondissements.
Le scénario se présente donc avec une originalité moyenne, mais ceux sont les 5 dernières pages qui part la tournure des évènements nous font refermer ces pages heureux de les avoir lues.
Peut-être puis je reprocher quand même que ce premier tome qui présente apparemment une aventure en un tome est forcément trop rapide. La psychologie des personnages est trop survolée même si les comportements nous les laissent aisément deviner.

Le dessin, est maitrisé, avec notamment de magnifiques perspectives dont la ville enserrée dans ces chutes d'eau sur une double page. Seuls parfois les visages en arrière plan deviennent un peu plus brouillon, mais pas de quoi fouetter un chat. Le dessin est lisible, dynamique.
Les héroïnes sexy comme dans toute série de HF.
Les couleurs variées et contrastées posent joliment les ambiances.

Ce premier tome est donc de bons augures, même si encore une fois j'ai trouvé que cela manquait d'une pointe d'originalité et le scénario finalement trop rapide.

13 3 2008
   

Ce premier tome a la particularité de pouvoir être lu completement indépendamment du reste de la série. En effet, il a été à l'origine écrit comme un one-shot, racontant l'histoire singulière des chevaliers dragons.

Ange est particulierement inspiré sur cet album. Le monde versé dans l'heroic fantasy qu'il décrit est original et épique, et ce dès les toutes premières pages du tome.

La présentation de la geste et des différents personnages est réalisée de manière très dynamique, donnant une introduction particulierement rythmée. Mais la suite de l'histoire reste très active et ce jusqu'à la fin du tome. Mon seul regret : si le traitement se veut assez original, l'histoire en elle même méritait peut être de sortir un peu plus des sentiers battus.

Le dessin de Varanda est à tomber par terre. C'est superbe, racé, nerveux. On imagine le travail incroyable de noir et blanc réalisé et on se plaît à imaginer, comme souvent chez cet auteur, les mêmes planches sans couleur. Superbe.

Premier tome très sympathique, donc, qui a de plus l'avantage de se suffir à lui-même. Toutefois, si vous êtes conquis, pourquoi ne pas tester la suite chez Soleil ?

27 8 2006
   

Ange, le scénariste de cette série composée de one shot, nous dépeint un monde apocalyptique, où la vie ne tient plus qu’à un fil à chaque fois qu’un dragon apparaît, et seule une jeune pucelle de l’ordre des chevaliers Dragon peut en venir à bout avant que le souffle de la bête ne répande son fléau sur toute la terre. Le premier tome lance une histoire d'Heroic Fantasy sombre et assez originale. Il met en place tout un univers.

Les illustrations de Varanda sont mes préférés. Il a su admirablement donner vie à cette série. Les deux héroïnes aux formes avantageuses sont très belles et les différentes architectures présentent dans ce tome sont vraiment extraordinaires. (Seul petit reproche, je n’aime pas la couverture.)

Les couleurs de Rieu sont jolies mais ce ne sont pas les meilleures de la série.

24 12 2005
   

Le duo Ange & Varanda est maintenant bien connu des bédéphiles. Ce one shot aborde un thème bien connu. On pourrait d’ailleurs se dire : tiens, voilà une énième bd sur le sujet. Pourtant, le mythe du dragon est ici abordé de fort belle manière ! Nous prenons en effet un plaisir sans bornes à suivre le périple d’une « chevalier du dragon » et de son écuyère dans une contrée dévastée par l’aura malfaisant d’un dragon. L’histoire est donc à la fois intéressante et passionnante. Cependant, elle a l’inconvénient d’être archi prévisible :(, ce qui n’est pas rien ! De plus, la fin tourne en queue de boudin… Bref, j’aurais aimé un peu plus de suspens…mais bon, les petites faiblesses du scénario sont largement rattrapées par un dessin qui est un vrai régal pour les yeux ! ;)

2 3 2003
   

La Geste des Chevaliers Dragons, c'est exactement le type d'album qu'on achete pour les dessins, moi je l'ai acheté parceque le nom d'Alberto Varanda y était inscrit...

Justement, graphiquement, moi qui adore le travail de Varanda (notament dans Paradis Perdu) et bien on peut dire que je suis servis ! C'est carrement excellent, vraiment magnifique !! Et j'ai carrement scotché sur la double planche 2/3 avec la vue aérienne de la ville dans les chutes d'eau : trop trop trop beau !!
De plus, la réédition de chez Soleil nous apporte de nouvelles couleurs réalisées par Delphine RIEU, et celles-ci servent vraiment bien le dessin, je les trouve assez réussit !
Donc pour resumer, pour moi, graphiquement, c'est vraiment superbe !!

Ensuite au niveau de scenario, c'est vrai que c'est pas l'histoire du siecle !! Ange nous livre un truc sympatique tout de même, divertissant et facile à lire (meme si je pense que la facilité de la lecture est du en grande partie au dessin de Varanda :)).
Apres, j'en sors un peu frustré quand meme puisque la fin est un peu trop rapide à mon gout, j'aurais aimé une fin un peu plus développée mais bon...

A noter que sur l'édition Soleil, on a le droit à des pages supplémentaires avec des crayonnés, des dessins de Varanda du plus bel effet...
On y apprend qu'un 2e tome est en préparation mais malheureusement sans Varanda aux crayons mais avec Philippe Briones (Les Seigneurs d'Argartha) et il devrait sortir fin 2003...

6 2 2003
   

Je ne connaissais cette bd que de nom, et j'ai découvert la Geste avec la réédition de Soleil, dernièrement donc.
Ayant tout de même déjà feuilleté l'ancienne édition, il est clair pour moi que les nouvelles couleurs sont vraiment beaucoup plus belles ! Ca se voit dès la couverture.
Le carnet de croquis est très intéressant (j'adore ce genre de truc ^_^)...
Le dessin de Varanda est vraiment superbe ! C'est du grand Alberto, ça ! C'est léché, minutieux, bref, y a du boulot derrière et le résultat est là.

Le scénario est, selon moi, assez original, vraiment ! Arrivée à la dernière page, je n'ai pas compris que c'était déjà fini t! Ca a été vite, preuve que je ne me suis pas ennuyée du tout.Vraiment une très bonne bd !

6 2 2003
   

Grace à la réedition de Soleil j'ai découvert le Geste avec des couleurs très belles contrairement je crois à la première édition chez Vents d'Ouest !
Je découvre grâce à cette BD le travail d'Alberto Varanda et je dois dire que ca m'a beaucoup plu, les dessins sont vraiment beaux et les couleurs ajoutent un plus à ces dessins ! Les décors sont vraiment sublimes et je comprends pourquoi l'attente pour une BD de Varanda est assez longue.....
Au niveau du scenar, c'est vraiment prenant, je l'ai lu d'une traite sans voir défiler les pages, on vit l'histoire comme un passant....
C'est vraiment bon pour un one shot, attendons le tome 2, autre one shot dessiné par Philippe Briones qui au vu des croquis de l'album devrait être également très beaux !
Bref un bon one shot du duo Ange et Varanda ! A lire.....

14 10 2002
   

je n'ai lu la geste qu'une fois dans ma vie, tant on m'en avait parlé comme un des meilleur one shot existant, et j'ai été plus que deçu.
Varanda est un dessinateur comme on en fait peu, mais les couleurs de cet albums sont vraiment tres moyennes. C'est dommage, parce que son trait est vraiment impressionnant.
Le scenario est plutot plat, et pas si original qu'il n'en parait. On suit l'histoire sans probleme, mais surtout sans vivre vraiment l'histoire. Je n'ai pas vibré avec cette histoire...
et sans vouloir faire du mauvais esprit, c'est quand meme marrant de voir 2 nanas pucelles faire la guerre contre un dragon. C'est pas une manoeuvre bassement mercantile de la part des auteurs ça ? hum, non, bien sur.
bref, la geste, c'est un petard mouillé.