44 836 Avis BD |19 334 Albums BD | 7 672 séries BD
Accueil
Tome 3 : Livre III
 

La Brigade Chimérique, tome 3 : Livre III

 
 

Résumé

La Brigade Chimérique, tome 3 : Livre IIIAfin d'acceder au résumé de La Brigade Chimérique, tome 3 : Livre III, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de La Brigade Chimérique, tome 3 : Livre IIIEt voilà déjà le troisième volet de cette excellente saga super-héroïque européenne prévue en six tomes. Avec trois tomes parus le dernier trimestre de 2009 et les trois derniers prévus début 2010, on peut difficilement faire mieux au niveau du rythme de parution.

Au niveau du scénario, après avoir levé le voile sur les origines de la Brigade Chimérique lors du tome précédent, ce tome-ci se concentre plus en profondeur sur le passé de Jean Sévérac et sur ce mystérieux groupe de super-héros chimérique de l’entre-deux-guerres qui sommeille en lui. Le rythme de ces deux nouveaux chapitres est assez lent et rien d’exceptionnel ne semble se produire et pourtant, le lecteur reste scotché au fil des pages. Que ce soient les détails de cet univers d’une grande richesse et fourmillant de références multiples, le côté énigmatique de personnages tels que George Spad, le Nyctalope et le Docteur Mabuse ou les liens étranges qui les unissent, tout est vraiment prenant. Au fil des conversations obscures tenues par les protagonistes, l’intrigue imaginée par Serge Lehman ("La saison de la couloeuvre") et Fabrice Collin ("Tir Nan Og") prend de l’épaisseur et confirme la qualité de cette saga.

Au graphisme, pour suivre ce rythme de parution assez inhabituel en Hexagone, on retrouve Gess, le dessinateur de "Carmen Mc Callum", dans un style très réussi, qui n’est pas sans rappeler celui du célèbre Mike "Hellboy" Mignola.

Une série à ne pas manquer !


Chronique rédigée par yvan le 12/12/2009
 
 
Statistiques posteur :
  • 2329 (58,20 %)
  • 1102 (27,54 %)
  • 571 (14,27 %)
  • Total : 4002 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 3,50 Dessin
 
Acheter neuf : 10,45 10,45 10,45
Acheter d'occasion : 3,24
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.00
Dépôt légal : Octobre 2009

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD La Brigade Chimérique, tome 3 : Livre III, lui attribuant une note moyenne de 4,00/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

16 7 2017
   

Cet album permet de capitaliser sur les révélations intervenues dans la deuxième partie du tome précédent. Irène Curie a découvert le super-pouvoir de Séverac et a fait la connaissance de la Brigade Chimérique. Comme sa mère Marie a du le faire avant elle, elle étudie ces êtres fabuleux de façon scientifique : un bon moyen d’informer le lecteur des différentes révélations au fur et à mesure qu’Irène les découvre. On remarquera aussi, tout au long de cet ouvrage, la personnalité torturée de Séverac et de se rendre compte combien cette série s’attache plus à nous faire découvrir les personnalités des super-héros plutôt que de développer des scènes mettant en scène leur capacité. Le récit prend une dimension plus intimiste que spectaculaire, et on se retrouve plus dans le cinéma d’auteur que dans la production américaine… l’exception culturelle française fonctionne à plein.

Pour autant, le deuxième opus de cet album nous propose bien un premier fait d’armes pour la brigade chimérique, qui repousse une menace extra-terrestre, amenant l’action où il n’y en avait guère et proposant ainsi un tome équilibré.

On comprend e mieux en mieux les tenants et aboutissants du monde de « Brigade Chimérqiue » et on se complait dans cet univers de super-science et de fantastique, que le dessin rend savamment suranné pour lui donner une teinte historique. C’est astucieux, c’est assez audacieux et, même si certains personnages mériteraient de gagner en présence (Docteur Mabuse et Nyctalope ont encore du mal à s’imposer dans le récit), l’ensemble est assez prenant .