46 495 Avis BD |20 158 Albums BD | 7 882 séries BD
Accueil
Tome 1 : Le Sang de Saint-Bothrace
 

L'Impératrice rouge, tome 1 : Le Sang de Saint-Bothrace

 
 

Résumé

L'Impératrice rouge, tome 1 : Le Sang de Saint-BothraceAfin d'acceder au résumé de L'Impératrice rouge, tome 1 : Le Sang de Saint-Bothrace, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de L'Impératrice rouge, tome 1 : Le Sang de Saint-BothraceCurieux scénario. Dufaux mêle aspect historique et imagination débridée au sein d'un univers original : ça ressemble à l'URSS, mais avec un empereur et une impératrice qui se disputent impitoyablement le pouvoir. Point de Staline, donc. Une référence à Trotsky peut laisser croire qu'on est dans le futur, que la révolution de 1917 a bien eu lieu. Mais Dufaux ne veut pas s'engouffrer nettement dans la brèche de l'uchronie : on est plutôt dans un univers parallèle improbable. C'est dommage.

Mais surtout, l'intrigue laisse perplexe. Vous avez intérêt à être amateur d'embrouille machiavélico-politique car c'est le pouvoir qui est l'enjeu de cette histoire. Ce n'est pas un thème qui m'attire beaucoup mais quand c'est bien fait ("XIII"...) j'adhère sans retenue. Ici, ce n'est pas le cas. Dufaux pimente son histoire par des scènes de violence et de sexe qui paraissent un brin gratuites. Les quatre planches consacrées aux ébats amoureux de l'impératrice et de Vladimir, avec images et textes très explicites (planche 39 surtout), ne font guère avancer le récit mais contentent sûrement le fripon qui sommeille en chaque lecteur. Adamov s'en donne à coeur joie, dans un style graphique très (trop !) proche des célèbres "Eaux de Mortelune". Dessin satisfaisant, mais pas surprenant pour un sou.

Je n'ai pas accroché à ce premier volume. Pour lire un Dufaux récent plus réussi, préférez "Niklos Noda" à cette "Impératrice rouge" trop ou pas assez ambitieuse.


Chronique rédigée par Jean Loup le 24/03/2003
 
 
Avis de :Une BD décevante... Note de l'album : 2,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de Jean LoupReflet de l'avatar de Jean Loup
Statistiques posteur :
  • 1313 (63,80 %)
  • 390 (18,95 %)
  • 355 (17,25 %)
  • Total : 2058 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 2,00 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 2,00 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : 12,44 12,44 12,44
Acheter d'occasion : 2,36
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 2.25
Dépôt légal : Aout 1999

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD L'Impératrice rouge, tome 1 : Le Sang de Saint-Bothrace, lui attribuant une note moyenne de 2,25/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

1 4 2007
   

Ce premier des quatre tomes de "L'Impératrice rouge" plonge le lecteur dans un univers hors du temps, au parfum russe.

Un univers où se mélangent cavaliers cosaques et ogives nucléaires. Un empire de Tsars, avec un palais construit sur les ruines d’un empire soviétique représenté par l’étoile rouge. Un palais, où l'impératrice Catherine et l'empereur Pierre se disputent le pouvoir avec une cruauté qui répand le sang sur toutes les steppes.

Un univers original imaginé par Jean Dufaux ("Djinn", "Complainte des landes perdues", "Niklos Koda", "Jessica Blandy"), mais où l’on a du mal à trouver ces marques, malgré un parfum historique noyé dans un environnement fictif. Une lutte de pouvoir, des enjeux politiques et des personnages et des intrigues qui s’entrecroisent dans les couloirs du palais.

Une impératrice qui a un petit côté "Djinn" et un dessinateur talentueux, Philippe Adamov ("Dayak" et "Les Eaux de Mortelune"), dont le nom sied mieux au titre de la série, que le dessin à l’univers de Dufaux.