45 796 Avis BD |19 826 Albums BD | 7 810 séries BD
Accueil
Tome 2 : Deuxième partie
 

L'idole dans la bombe, tome 2 : Deuxième partie

 
 

Résumé

L'idole dans la bombe, tome 2 : Deuxième partieAfin d'acceder au résumé de L'idole dans la bombe, tome 2 : Deuxième partie, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de L'idole dans la bombe, tome 2 : Deuxième partieLa grande originalité de cette série, selon moi, c’est de produire une parodie condensée de l’histoire du 20ème siècle. Si le premier tome faisait surtout penser à la Guerre Froide, avec la déclaration de guerre, on se retrouve avec une première guerre mondiale (avec la guerre des tranchées), la seconde également avec les différentes polices politiques et surtout cette histoire de bombe (voire même certains parallèles sont faits avec la guerre du Vietnam) et la guerre froide. Pas étonnant, dans ces conditions, d’avoir des personnages qui sont évocateurs : Mélina en inventrice des rayons X pourra ainsi faire penser à marie Curie, Barzavotzig et sa bombe « nucléaire » est bien sûr Einstein, et la proximité phonétique entre le Président Kanadry et le Kennedy ne peut être dû au hasard. D’autant que ce président tombe amoureux de la chanteuse Tho-Rodia… Ce qui est étonnant, c’est justement de regrouper dans un seul espace-temps toutes ces figures et tous ces éléments. Une originalité appuyée par le dessin très caricatural des Jouvray, qui tantôt appuie l’humour d’une situation décalée, et tantôt souligne la noirceur d’une univers que malheureusement, le monde a plus ou moins connue.

Mais après la surprise du premier ouvrage, je trouve que ce second est moins entraînant. Certes, on dévoile un petit peu le passé de notre chanteuse, ainsi que celui de notre professeur, mais les avancées restent mesurées, jusqu’à ce que tout le monde perde un petit peu les plombs : malheureusement, arrivé à ce stade, les actions me semblent moins linéaires et leur côté spectaculaire a du mal à s’inscrire dans le récit plus « normal » autour de Modra. On continue ainsi de rencontrer beaucoup de personnages, qui vivent beaucoup de situations, mais sans véritablement avancer dans un scénario bien stabilisé.

Ca reste une belle idée, servie sur un rythme effrénée, mais l’agitation constante semble moins servir une progression dans le scénario que dans le premier ouvrage. L’ensemble reste plaisant, et on s’amuse de la façon dont Presle réécrit l’histoire dans une seule temporalité, mais on a parfois l’impression d’enchaîner des feuilletons qui, malgré toute l’agitation qu’ils présentent, ne font pas avancer rapidement l’histoire.


Chronique rédigée par gdev le 10/04/2018
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de gdevReflet de l'avatar de gdev
Statistiques posteur :
  • 3064 (74,57 %)
  • 323 (7,86 %)
  • 722 (17,57 %)
  • Total : 4109 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 3,50 Scénario
  • Dessin : 3,00 Dessin
 
Acheter neuf : 15,44 15,44 15,44
Acheter d'occasion : 1,88
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.50
Dépôt légal : Juin 2008