46 510 Avis BD |20 170 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
L'homme gribouillé
 

L'Homme Gribouillé : L'homme gribouillé

 
 

Résumé

L'Homme Gribouillé : L'homme gribouilléAfin d'acceder au résumé de L'Homme Gribouillé : L'homme gribouillé, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de L'Homme Gribouillé : L'homme gribouilléOn commence cette histoire comme dans tout roman graphique « normal » : une famille composée uniquement de femmes, sur trois génération. Maud la matriarche, Betty sa fille, et Clara fille de cette dernière. Une histoire qui pourrait presque sembler « normale », où chacun est en proie avec les inquiétudes de son âge : Maud et la maladie, Betty et les histoires de drague d’un soir – ainsi qu’un problème d’aphasie chronique, et Clara, tiraillée entre sa mère et son père – séparés – et son collège. Une famille qui pourrait passer pour très contemporaine et on se laisse aller doucement à imaginer quelques développements sociaux autour d’elle.

Et c’est là que d’un seul coup, le récit surprend. Maud fait un AVC, un étrange personnage fait son apparition, qui conduit Betty à s’intéresser à son passé, à celui de sa mère. Le récit prend une direction historique, autour de la Deuxième Guerre Mondiale, avant de prendre encore une nouvelle direction vers le fantastique. La famille de Betty serait en effet dépositaire d’un secret, d’un don qui remonterait au plus profond des âges, qui aurait un lien avec les mouvements de terrains que le Doubs a connu quelques décennies plus tôt. Le Doubs, dans lequel Betty et Clara font la connaissance d’une famille inconnue. Avec un sens de la narration fluide, avec un rythme assuré, le scénariste n’en finit plus de nous surprendre, en présentant un parfait dosage entre des éléments qui semblent tellement réels et d’autres totalement fantastiques, pour une union assez efficace. L’ensemble est assez prenant, plein de rebondissements, s’inspirant d’une Histoire difficile, de légendes ancestrales, de technologie de pointe, et de modes de vie modernes. C’est fort bien construit, même si, avec le recul, certains éléments semblent inexpliqués en fin d’ouvrage : il faut dire qu’avec une telle richesse, on comprend que le scénariste n’ait pas eu le temps d’en faire totalement le tour.

Au dessin, c’est Peeters qui me surprend. Son dessin me semble d’habitude un peu daté, voir psychédélique, avec des personnages aux traits lisses et aux expressions surchargées. Ici, il n’en est rien ; c’est percutant, comme le reste, plein de subtilité et de mystère au gré des ambiances du scénario. Peut-être que l’absence de couleur rend le tout plus fin et plus digeste.

C’est une bonne petite surprise, cet album. On ne s’attend pas à de tels développements en l’ouvrant : des développements surprenants mais aux enchaînements sûrs qui permettent au lecteur d’adhérer, même dans cet univers fantastique.


Chronique rédigée par gdev le 14/07/2019
 
 
Statistiques posteur :
  • 3280 (74,21 %)
  • 366 (8,28 %)
  • 774 (17,51 %)
  • Total : 4420 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 28,45 28,45 28,45
Acheter d'occasion : 20,02
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 4.00
Dépôt légal : Janvier 2018