46 534 Avis BD |20 177 Albums BD | 7 885 séries BD
Accueil
L'Histoire de Joe
 

L'Histoire de Joe

 
 

Résumé

L'Histoire de JoeAfin d'acceder au résumé de L'Histoire de Joe, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de L'Histoire de JoeEn voila un bien singulier album. Paru à l'origine chez Vents d'Ouest en 1995, il redécouvre les rayons de nos libraires chez les Humanoïdes Associés, qui permettent à Olivier Boiscommun de laisser aller sa plume dans une histoire personnelle, aux premiers abords fantastique, mais finalement relativement humaine, tant elle traite de se passage difficile de l'enfance à l'adolescence.

Un album qui pourtant, et ce malgré sa relative beauté graphique, ne m'a pas réellement touché. Tout au plus ai-je suivi d'un oeil distrait les aventures de Joe, à travers une allégorie qui, trop obscure, ne laisse transparaître qu'une histoire fantastique un peu trop décousue pour être réellement palpitante.

Car si le style de Boiscommun, ici en noir et blanc, est si singulier et maîtrisé, sa mise en scène manque de rigueur, d'un liant entre les scènes. Boiscommun n'est pas scénariste, et le story-board manque pour le coup cruellement de structure...

Reste que l'appréciation de cet album passera avant tout par celle du dessin de l'artiste. Et s'il est superbe, on est tout de même en droit de se demander si ces planches n'ont pas été crées en couleur pour ensuite être passées en noir et blanc... d'autant plus que cette monochromie n'a ici pas de réel intérêt, à mes yeux. Pas de jeu de contraste, pas d'éclat de blanc lumineux ni d'obscurité noire provocante...

Un album à réserver aux fans de l'auteur, les autres n'y trouveront qu'un court divertissement.


Chronique rédigée par Piehr le 16/05/2005
 
 
Statistiques posteur :
  • 1099 (67,76 %)
  • 130 (8,01 %)
  • 393 (24,23 %)
  • Total : 1622 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 2,50 Note générale
  • Originalité : 3,00 Originalité
  • Scénario : 2,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 13,78 13,78 13,78
Acheter d'occasion : 3,99
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 2.75
Dépôt légal : Mai 2005

Avis des lecteurs

4 internautes ont donné leur avis sur l'album BD L'Histoire de Joe, lui attribuant une note moyenne de 2,75/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

17 11 2006
   

L'histoire de Joe, c'est une histoire comme tant d'autres, mais traitée par Boiscommun. Avec un luxe de poésie, d'imaginaire et de tendresse qu'il n'est pas toujours évident de transcrire ou de ressentir. Et finalement, après les lectures d'un "Halloween" qui m'avait particulièrement touché, un "livre de Jack" sans originalité, voici l'une des premières histoires de Boiscommun sans beaucoup d'émotion apparente, malheureusement. Ce que j'ai noté en premier lors de ma découverte de cet auteur, c'est son style graphique si particulier, vraiment unique, joli tout plein, plein de charme. Mais je refais la même critique, difficile de différencier garçon et fille tant les visages sont similaires !
Le dessin en noir et blanc, avec tous les dégradés de gris qui vont avec, est donc dans la droite lignée des productions actuelles de l'auteur. Seul bémol, la mise en page contient souvent de grandes cases sans dialogues et sans décors. J'entends par là, que les fonds des cases sont souvent juste gris, parfois dégradés, mas sans relief afin de faire ressortir sûrement l'avant plan. Mais de ce fait, la lecture visuelle est ultra rapide. Et les textes étant comme dans "le livre de Jack" très court, l'album se lit très très rapidement.
Pour l'histoire, elle traite de la difficulté du passage à l'adolescence, du changement de vision que l'on a du monde qui nous entoure, du rejet éventuel des parents, par incompréhension et souvent, comme présenté ici par manque de communication et de connaissance mutuelle.
Les couples séparés, les veufs, les parents qui travaillent, qui ne passent que peu de temps avec leurs enfants afin de leur apporter les ressources qui leur permettront de grandir. Mais ça, les enfants ne le comprennent que plus tard.
Et nous aussi malheureusement à la lecture de cette histoire. L'allégorie utilisée par Boiscommun n'est pas évidente. Et de ce fait, on se demande où l'auteur va nous emmener, surtout que je venais de lire "Le livre de Jack" dans lequel le héro se transforme en monstre. Alors, forcément, j'étais parti avec quelques a priori qui ont dénaturé encore plus ma lecture.
Encore une BD de Boiscommun pour les jeunes lecteurs.

16 6 2006
   

Les histoires d'enfants à qui il arrive des trucs bizarres, comme se perdre dans une maison étrange ou fréquenter des diablotins, voilà un sujet qui colle à Olivier Boiscommun.
Cette histoire est déjà parue en 1997 aux Editions du Cyclistes. C'était le premier essai de l'auteur. Cette histoire est déjà séduisante graphiquement. Boiscommun fait déjà montre d'un talent qui ne demande qu'à exploser.
Mais sur le fond, cette oeuvre de jeunesse pourrait se résumer par un "Il n'y a rien à comprendre dans ce récit, il suffit de se laisser porter" (dixit decriptif de l'éditeur).
Et c'est vrai. C'est intéressant pour découvrir les débuts de cet auteur, dans un beau noir et blanc, mais il y a trop peu de choses consistantes pour faire vibrer le lecteur.

23 12 2005
   

Voici une oeuvre de jeunesse de O.G. Boiscommun éditée initialement dans la collection Comix du Cycliste (collection que j’affectionne particulièrement) puis rééditée récemment par les Humanos. Même si les dessins manquent de maturité et de constance, on peut déjà y déceler le potentiel graphique incomparable de l’auteur. Par contre, j’ai été assez déçu par ce conte fantastique un peu trop décousu bien que touchant . . . mais l’émotion à elle seule ne suffit pas ! Comme quoi, il est difficile d’être à la fois un dessinateur hors pair et un scénariste convaincant.
A réserver uniquement aux inconditionnels de O.G. Boiscommun.