46 615 Avis BD |20 223 Albums BD | 7 891 séries BD
Accueil
Tome 3 : L'Exilé
 

L'Héritage d'Émilie, tome 3 : L'Exilé

 
 

Résumé

L'Héritage d'Émilie, tome 3 : L'ExiléAfin d'acceder au résumé de L'Héritage d'Émilie, tome 3 : L'Exilé, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de L'Héritage d'Émilie, tome 3 : L'ExiléJe qualifierai ce tome 3 de transitoire.

En effet, après l'atmosphère de conte légèrement teintée de fantasy des deux premiers volets, on se trouve dans un récit comportant plusieurs trames, et notamment l'histoire d'un étrange voyageur... Les déboires de la jeune Emilie sont loin d'être finis, car Florence Magnin a décidé d'injecter de nombreux nouveaux éléments dans sa trame.

On se retrouve donc avec de longs récitatifs, heureusement toujours exquisement illustrés par notre dessinatrice préférée, celle-ci inondant ses pages de verts somptueux et d'autres teintes splendides, à l'image de la couverture. Le traitement de la couleur laisse cependant à désirer sur certaines pages, ce qui fait un peu tiquer.

Attendons la suite...


Chronique rédigée par Spooky le 29/06/2007
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,50
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de SpookyReflet de l'avatar de Spooky
Statistiques posteur :
  • 866 (80,26 %)
  • 70 (6,49 %)
  • 143 (13,25 %)
  • Total : 1079 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,50 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 3,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 13,78 13,78 13,78
Acheter d'occasion : 9,91
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.75
Dépôt légal : Novembre 2004

Avis des lecteurs

2 internautes ont donné leur avis sur l'album BD L'Héritage d'Émilie, tome 3 : L'Exilé, lui attribuant une note moyenne de 3,75/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

19 10 2015
   

Une nouvelle fois, j'ai encore beaucoup apprécié cet univers. Ce troisième tome présente une belle surprise. En effet, alors que les deux premiers opus s'orientaient vers un mélange entre réalité et monde merveilleux des légendes, voilà que l'on introduit une nouvelle dimension, avec ce récit de space-opéra. Dans cet ouvrage, on s'intéresse moins à Emilie (qui se fait d'ailleurs kidnapper) qu'à un personnage millénaire qui a traversé le temps et l'espace grâce à une espèce de porte des étoiles. Le récit de ce personnage permet une bonne immersion du lecteur, qui traverse les siècle en sa compagnie, pour mieux comprendre la nature de la découverte d'Hatcliff au XIXème siècle.

Si cet album ne permet pas pour autant de lever le voile sur tous les mystères ditillés jusque là et si, au contraire, il ajoute des éléments qui viennent complexifier encore le récit, il est encore une fois bien réalisé. En effet, même si on voit mal pourquoi Emilie est si importante pour ce personnage, ni même en quoi elle est importante pour l'histoire, le récit que propose cet ouvrage est plein de surprises et entretient l'intérêt. D'autant que le dessin de Magnin reste d'une belle maîtrise, faisant cohabiter sans aucune tension ni fractures les légendes bretonnes, la réalité des années folles, un environnement interstellaire gigantesque, et des rêves un peu fous.

Si le rôle des personnages ne sont pas davantage explicités que par le passé, si on peut commencer à se sentir perdu par la juxtaposition de concepts et d'idées très différents les uns des autres sans vraie justification à ce stade, je me laisse en revanche bien volontiers submergé par cette ambiance à nulle autre pareille, dont la magie réside certainement dans le talent de la dessinatrice.