46 501 Avis BD |20 162 Albums BD | 7 884 séries BD
Accueil
Tome 8 : Punis pour le meilleur et pour le pire
 

L'élève Ducobu, tome 8 : Punis pour le meilleur et pour le pire

 
 

Résumé

L'élève Ducobu, tome 8 : Punis pour le meilleur et pour le pireAfin d'acceder au résumé de L'élève Ducobu, tome 8 : Punis pour le meilleur et pour le pire, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de L'élève Ducobu, tome 8 : Punis pour le meilleur et pour le pireGodi et Zidrou, des éditions "Le Lombard", ont scénarisé et dessiné un huitième tome de l'élève Ducobu, "Punis pour le meilleur et pour le pire", sorti en 2002.

Le scénariste n'a pas manqué d'originalité: il a, en effet, varié les tentatives de triche de Ducobu en y installant, par exemple, un ara multicolore de 80 ans et autres engins électroniques de poche. Dans ce tome, nous aurons droit aussi à:

- des histoires, comme celle de la patite cloche de l'école Saint-Potache
- des concerts
- de la fraternité: DUcobu et sa voisine aidant les S.D.F.
- de l'humour, encore et toujours!

Le petit défaut ,toutefois, est qu'il y a parfois beaucoup à lire, comme la big dictée de Monsieur Latouche... Mais bon, comme c'est nécessaire à l'humour, on peut laisser tomber.

Nous aurons droit, comme nouveaux personnages, à un S.D.F., un photographe et un psy., tous bien pensés et ayant leurs propres caractéristiques montrant que les auteurs n'ont rien perdu de leurs idées.
Le dessinateur, lui aussi, a porté ses fruits: Le trait est devenu plus fin le dessin plus précis, Ducobu plus rondouillet, sans que nous ne pourrions y découvrir une différence par rappot à l'album 7. Pour les couleurs, elles sont identiques à celui-ci et, pour les flash-back, elles sont plus sombres. Elles concordent donc parfaitement avec le dessin et le scénario.

En conclusion, cette BD restera une des meilleures de le série, si pas la meilleure.


Chronique rédigée par Jérôme le 06/07/2008
 
 
Statistiques posteur :
  • 49 (64,47 %)
  • 27 (35,53 %)
  • Total : 76 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 4,00 Note générale
  • Originalité : 3,50 Originalité
  • Scénario : 4,00 Scénario
  • Dessin : 4,00 Dessin
 
Acheter neuf : 10,40 10,40 10,40
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.67

Avis des lecteurs

3 internautes ont donné leur avis sur l'album BD L'élève Ducobu, tome 8 : Punis pour le meilleur et pour le pire, lui attribuant une note moyenne de 3,67/5. La chronique BD ci-dessus est prise en compte dans le calcul de cette moyenne.

8 2 2011
   

Un album agréable. En effet, il ne se situe plus quasi uniquement dans la salle de classe mais prend un petit parfum « d’air » pas désagréable.

Il m’a plu de découvrir un camp d’entraînement pour professeurs, les histoires hivernales, les méthodes pour réussir l’interro d’anglais et –surtout- ce « retour dans le temps » narré par un Ducobu qui raconte à la manière d’un « Oncle Paul ». Ce retour en arrière, quand même, m’a aussitôt fait penser à une histoire d’Achille Talon du même acabit –mais beaucoup plus ancienne.

Bon, ça ne casse pas trois pattes à un canard mais j’ai eu affaire à un album « aéré » de par ses thèmes et situations extérieures. Et même si ça ne m’a pas fait rire, j’en ai trouvé la lecture agréable.
Allez, pas mal quand même.

20 3 2009
   

Un album comme les autres, qui commencent avec un gag choc. On apprend, que les professeurs passent un véritable entraînement militaire avant la rentrée.

On se retrouve ensuite avec nos gags habituels, où Ducobu essaye tant bien que mal de tricher, avec par exemple l'aide dun perroquet, ou encore avec des accessoires de bronzage (en pleine averse). On enchaîne sur un gag tendre en trois pages, où nos héros viennent en aide à un SDF. Dans ces gags, Mr Latouche est en forme ("vous au coin ... je veux dire). Un autre gag tendre, est celui sur la cloche, mais il m'a plus fait sourire.

On a ensuite d'autres gags amusants, comme ceux sur les abréviations (Horrible Latouche Malveillant, Sale Vieux Prof, Ciao A Demain). L'un des meilleurs gags se trouve à la fin, avec celui sur la table de 7 et de Rik Spoutnik Land. Ce gag est à la fois drôle et tendre, et d'ailleurs à la fin, Ducobu fait une promesse à sa voisine: il lui doit 6x7: 23 bisous.

A noter qu'on a finalement (pour cet album) aucun gag se passant pendant les grandes vacances, et que je me suis senti comme Ducobu après la dictée de son professeur, sur les Virgules, Point, Point Virgule.

On a donc encore un bon album, avec un dessin plus beau maintenant, mais ce numéro 8 n'est pas le meilleur des albums (pas le plus mauvais non plus).