46 495 Avis BD |20 158 Albums BD | 7 882 séries BD
 

L'Attaque des Titans, tome 8

 
 

Résumé

L'Attaque des Titans, tome 8Afin d'acceder au résumé de L'Attaque des Titans, tome 8, merci d'activer Javascript.

 

avis bd

Planche de L'Attaque des Titans, tome 8J'hésite au moment de noter cet album. D'un côté, on a de bonnes surprises : l'identité de l'espionne vient infirmer ce que l'auteur semblait vouloir faire croire dans le tome précédent. Par ailleurs, il y a également cette composition du mur ainsi que le rôle d'un certain clergé qui viennent donner du ressort au scénario. Ces bonnes surprises, ces nouveautés, sont toujours supportés par cet environnement post apocalyptique bien pensé.

Mais c'est quand même bourré de maladresses et d'invraisemblances. Si l'identité de l'espionne est une surprise pour le lecteur, cela semble en être une également pour l'auteur. Comment cette Emilie, membre des Brigades Spéciales, confinées au centre du complexes de murs censés protéger l'humanité, a-t-elle pu se retrouver à l'extérieur de tous ces murs dans le tome précédent ? Le raisonnement qui la désigne comme suspecte est quand même super tiré par les cheveux. Livaï lui-même (à moins que ce ne soit Eren ? Désolé, avec ce dessin....) émet ses doutes. Ensuite, on nous dit que le plan initial serait de conduire Emilie dans un souterrain pour éviter qu'elle ne se transforme en Titan. Comme si le fait de se trouver dans le souterrain pouvait empêcher quoi que ce soit... comme le montre d'ailleurs bien Eren. Enfin, il y a ces murs qui, d'un seul coup, sont composés de Titans... encore une surprise mais qui vient de nulle part : on nous dit depuis le début de la série qu'il y a un corps d'armée dédié au génie censé réparer les murs : à qui va-t-on faire croire qu'en 100 ans, aucun ouvrier ne soit tombé sur cette bizarrerie ? A force d'introduire des idées nouvelles, certes surprenantes et permettant de relancer l'histoire, la cohérence de l'ensemble est un peu mise à mal.

La maladresse réside également dans la narration, toujours aussi hachée, toujours aussi peu entraînante. Ici, les flashback sont encore introduits comme s'ils n'en étaient pas et c'est compliqué de s'y repérer.

Quant au dessin, ce n'est plus de la maladresse, mais presque une faute professionnelle. Quoique que l'on aurait du mal à taxer un amateur de faute professionnelle....

Allez, 3/5 quand même, parce que malgré tout, il y a des nouveautés, et qu'au 8ème tome maintenant, les maladresses ne sont plus surprenantes. Et surtout, il y a quand même un univers qui pousse à vouloir découvrir la suite.


Chronique rédigée par gdev le 07/09/2015
 
 
Avis de :Un bon moment de lecture ! Note de l'album : 3,00
Visitez ma fiche, lisez mes autres avis, comparez vos goûts avec les miens !
Avatar de gdevReflet de l'avatar de gdev
Statistiques posteur :
  • 3278 (74,20 %)
  • 366 (8,28 %)
  • 774 (17,52 %)
  • Total : 4418 avis
 

Ajout d'avis

 
  • Note du chroniqueur : 3,00 Note générale
  • Originalité : 4,00 Originalité
  • Scénario : 2,50 Scénario
  • Dessin : 2,00 Dessin
 
Acheter neuf : 6,60 6,60 6,60
Acheter d'occasion : 2,96
Modifier
 
Devenez fan de la page Facebook de Coin BD pour suivre notre actualité !
 
Note moyenne de l'album : 3.00
Dépôt légal : Juillet 2014